Frustration et culpabilité : le côté obscur de la collaboration

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Frustration et culpabilité : le côté obscur de la collaboration par Mind Map: Frustration et culpabilité : le côté obscur de la collaboration

1. quelques méthodes

1.1. ménager des espaces-temps hors flux

1.2. hiérarchiser

1.2.1. choisir c'est renoncer

1.2.2. Savoir dire "non"

1.2.3. vos cailloux et grains de sable

1.3. ritualiser

1.3.1. tous les lundi à 14h je jardine mes listes

1.3.2. tous les matin à 9h et à 15h je regarde mes mails

1.3.3. tous les jeudi après midi je suis hors flux

1.3.4. tous les 6 mois je nettoie ma veille

1.3.5. tous les septembre je peaufine mon organisation

1.3.6. ...

1.4. séquencer

1.4.1. ex : pomodoro

1.4.1.1. 25 / 5 / 25 / 5 / 25 / 5 / 25 / 15

1.4.1.2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Technique_Pomodoro

1.5. conscientiser

1.5.1. ex : GTD (getting things done)

1.5.1.1. rituel

1.5.1.1.1. Capture (collecte)

1.5.1.1.2. Clarification (traitement)

1.5.1.1.3. Organisation

1.5.1.1.4. Revue

1.5.1.1.5. Engagement (action)

1.5.1.2. critères

1.5.1.2.1. Contexte :

1.5.1.2.2. Temps disponible :

1.5.1.2.3. Énergie physique et mentale :

1.5.1.2.4. Priorité :

1.5.1.3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Getting_Things_Done

2. quelques outils

2.1. utiliser des délesteurs !!!

2.1.1. objectif

2.1.1.1. libérer de la mémoire vive

2.1.1.1.1. la machine rame

2.1.1.2. pouvoir retrouver les trucs à faire et à penser par contextes

2.1.2. moyens

2.1.2.1. un carnet

2.1.2.1.1. avec des entrées par contextes

2.1.2.1.2. des marges

2.1.2.1.3. des gomettes

2.1.2.1.4. bref des méta données

2.1.2.2. un carnet numérique

2.1.2.2.1. evernote

2.1.2.2.2. onenote

2.1.2.2.3. keep

2.1.2.2.4. nixnote

2.1.2.2.5. ...

2.1.2.2.6. un truc qui se synchronise entre vos périphériques

2.2. savoir programmer le tri de ses mails

2.2.1. Libellés

2.2.2. filtres automatiques

2.2.3. dossiers virtuels

2.2.4. à cuisiner / jardiner régulièrement

2.2.5. vues

2.2.6. opération programmées

2.3. organiser sa veille

2.3.1. suivre les bons veilleurs

2.3.2. bookmarking social

2.3.3. flux RSS

2.3.4. tenter de l'agréger au même endroit

3. et le faire savoir !

4. Introduction

4.1. le collaboratif se nourrit

4.1.1. de temps

4.1.2. d'information

5. Questions

5.1. Combien de fois par jour consultez-vous vos mails ?

5.2. Avez-vous parfois l'impression de ne rien avoir fait de votre journée ?

5.3. Avez-vous un outil pour gérer votre liste de tâches ? (Si oui, lequel ?)

5.4. Avez-vous souvent l'impression d'être interrompu dans votre travail ? (oui/non + exemple)

6. Mon rapport au temps

6.1. Un bref rappel des faits...

6.1.1. Nous n'avons jamais assez de temps

6.1.1.1. Sensation de ne pas maîtriser le temps, qu'il nous file entre les doigts

6.1.1.2. "Je n'ai pas eu le temps de..."

6.1.1.3. Versus "Je n'ai pas pris le temps de..."

6.1.2. Alors que notre temps libre augmente !

6.1.2.1. diminution du temps de travail

6.1.2.2. allongement de l'espérance de vie

6.1.3. Et que nous travaillons plus efficacement

6.1.3.1. Illustration Virginie GRIMM - CC-CY-SA

6.1.3.2. Avant le numérique : 10 lettres = 2 heures de travail

6.1.3.3. Avec le numérique : 10 mails = 15 minutes

6.1.4. Que faisons-nous de ce gain de temps ?

6.1.4.1. Illustration Virginie GRIMM - CC-CY-SA

6.1.4.2. Option 1 : profiter du temps libre

6.1.4.3. Option 2 : écrire davantage de mails !

6.1.4.3.1. En 2 heures, on peut donc écrire 70 mails

6.1.5. Donc

6.1.5.1. 1) nous n'utilisons pas le gain de temps pour nous

6.1.5.2. 2) nous générons davantage d'information => infobésité

6.2. Pourquoi ? Les mécanismes...

6.2.1. Avènement de l'homo temporis

6.2.1.1. La plupart de nos actions sont guidées par des "deadlines"

6.2.1.2. Notre agenda est le pilote de notre temps, plus que nous-même

6.2.1.3. Devant ce ryhtme effrené, nous avons tendance à

6.2.1.3.1. privilégier des tâches qui engendrent une satisfaction immédiate

6.2.1.3.2. Au détriment de la satisfaction à long terme

6.2.1.3.3. Exercice Petits Cailloux/Gros cailloux

6.2.2. Le "Désir d'autonomie"

6.2.2.1. 2 attitudes-clés

6.2.2.1.1. Impératif de liberté individuelle : ne être lié à rien, contraint par rien, engagé à rien

6.2.2.1.2. Impératif de disponibilité absolue : pour tout, tout le temps... pour ne rien manquer

6.2.2.2. Conséquence

6.2.2.2.1. La "Dépression démobilisatrice"

6.2.2.2.2. Burn-out

6.2.2.2.3. car trop d'in-congruence

6.2.3. Emboîtement des sphères privées et professionnelles

6.2.3.1. Le smartphone est le 1er outil de travail à entrer si intimement dans la vie privée

6.2.3.2. Il est à la fois

6.2.3.2.1. agenda

6.2.3.2.2. conf tel

6.2.3.2.3. boite mail

6.2.3.2.4. réseaux sociaux

6.2.3.2.5. organiseur

6.2.3.2.6. ...

6.2.3.3. Syndrome "Nomophobie"

6.2.3.3.1. No-mobile phobie

6.2.4. L'accélération entraîne la peur de ne plus pouvoir suivre

6.2.4.1. Satisfaire tous nos besoins, en constante augmentation

6.2.4.2. et refus de "perdre le combat"

6.2.5. C'est la définition de l'aliénation

6.2.5.1. Illustration CC BY SA Virginie GRIMM

6.2.5.2. "Ne pas vraiment vouloir faire ce que l'on fait, bien que l'on agisse librement" (Hartmut ROSA)

7. Carte mentale sous licence CC-BY-SA

7.1. Auteurs : Nicolas Geiger Sandrine Percheval Fabienne Morel Reprise de contenus de L. Marseault

7.2. Cette licence implique que vous êtes autorisé à

7.2.1. > Partager — copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats

7.2.2. > Adapter — remixer, transformer et créer à partir du matériel pour toute utilisation, y compris commerciale.

7.3. A condition de

7.3.1. citer les auteurs

7.3.2. republier vos éventuelles modifications (ajouts, enrichissements) sous la même licence CCBYSA