Structuration de la filière GC BIO / Actions dites "nouvelles"

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Structuration de la filière GC BIO / Actions dites "nouvelles" par Mind Map: Structuration de la filière GC BIO / Actions dites "nouvelles"

1. Axe 1 / Obj 1 : Production - inciter les conversions pour avoir plus de surfaces et donc plus de volumes

1.1. Favoriser la collaboration entre les opérateurs économiques de collecte et les réalisateurs de diag de conversion (GAB et CDA)

1.1.1. 1. Organiser des journées de rencontres et d'échanges entre salariés des GAB/CDA et conseillers terrain en entreprises pour donner des informations sur les profils de fermes, avoir des estimations de volumes potentiels à venir => anticiper arrivée des volumes

1.1.2. 2. Fournir aux agriculteurs en phase de réflexion pour passer en AB, une liste de contact des opérateurs présents sur leurs secteurs (coop et privé)

1.2. Renforcer les échanges avec les organismes certificateurs

1.2.1. 3. Organiser une journée régionale pour faire remonter, par les opérateurs, aux OC, les "cas de blocage" en matière de certification et d'en lever les freins en associant les structures d'accompagnement et l'INAO

1.3. Poursuivre les efforts d'acquisition de réf technico-éco sur les filières émergentes (lentille, pois chiche et intégration des cultures de légumes de plein champ dans les rotations)

1.3.1. 20. Suivi des essais variétaux chez les producteurs, création et diffusion de fiches techniques.

2. Axe 1 / Obj 2 pour les OC et les OS : disposer d'outils adaptés, performants et sécurisants capables d'absorber de nouveaux volumes

2.1. Avoir un meilleur accès et une meilleure visibilité des fonds publics et privés mobilisables

2.1.1. 10. Mettre en oeuvre un "Club des Financeurs" au niveau régional pour sensibiliser les organismes bancaires au développement dynamique de l'AB

2.1.2. 11. Connaître les dispositifs mobilisables (régionaux et nationaux) via la création d'un "guide" de financement des projets bio

2.2. Augmenter les capacités de stockage et les adapter aux spécificités des productions biologiques

2.2.1. 12. Augmenter le montant de l'enveloppe du Fond Bio Régional pour permettre la réalisation d'investissements en GC, plus coûteux et de plus grande envergure que pour d'autres filières

3. Axe 1 / Obj 3 collecteurs et transformateurs : relocaliser une partie des appro tout en les sécurisant

3.1. Favoriser la constractualisation

3.1.1. 13. Créer une banque de contrats "type" issus de l'Agence Bio et des entreprises et les rendre accessibles à tous les opérateurs

4. Axe 1 / Obj 4 Commercialisation : pouvoir répondre à la demande croissante des conso, de façon qualitative et anticiper les tendances de conso

4.1. Anticiper et chercher l'équilibre entre l'offre et la demande pour maintenir des filières rémunératrices

4.1.1. 14. Suivi des fins de collecte et partage entre opérateurs sur les différentes campagnes

4.1.2. 15. Concertation et lien entre opérateurs et structures d'accompagnement pour valoriser des rotations de cultures diversifiées

5. Axe 1 / Obj 5 transversal : favoriser les synergies entre opérateurs pour conserver la valeur ajoutée sur le territoire

5.1. Sensibiliser les entreprises conventionnelles aux spécificités de l'AB

5.1.1. 4. Organiser une action de com auprès des entreprises conventionnelles pour présenter les productions et marchés bio et de favoriser la prise de contact

5.2. Faire connaître les outils et débouchés régionaux

5.2.1. 5. créer un "annuaire" des opérateurs régionaux recensant leurs activités, les espèces travaillées, collectées, les outils industriels disponibles...

6. Axe 2 / Obj 1 : renforcer les liens avec les instances nationales

6.1. participer à l'évolution du site semences-biologiques.org

6.1.1. 6. rédiger une note à faire remonter via le Synabio et CDF pour avoir un représentant des opérateurs économiques au sein de la commission Bio du GNIS

7. Axe 2 / Obj 2 : sécuriser les besoins en semences biologiques

7.1. développer un outil de sécurisation

7.1.1. 7. Caisse de préréquation à mettre en place à l'échelle supra-régionale (modèle : Région Centre) pour combler les écarts de prix des semences bio selon les aléas climatiques ou en cas de forte demande

7.2. Développer la recherche et le suivi technique sur des espèces en particulier

7.2.1. 23. Encourager et financer des actions pour étudier la qualité de la moisson, de la manipulation et du stockage (ex : éviter le déclassement de protéagineux du fait de la germination)

8. Axe 2 / Obj 3 : améliorer la visibilité sur le marché national

8.1. mieux cerner les besoins vis-à-vis des espèces à produire (en lien avec les attentes conso)

8.1.1. 16. enquête nationale auprès des opérateurs distributeurs de semences (espèces fourragères et tournesol en priorité)

9. Axe 3 / Obj 2 : favoriser le développement de débouchés pour les oléagineux bio

9.1. Créer un outil régional de trituration

9.1.1. 8. construire un outil de trituration collectif régional (lin, tournesol, colza...)

9.2. Sensibiliser les triturateurs existants

9.2.1. 9. Quelle action ??

10. Axe 3 / Obj 3 : Améliorer les connaissances techniques sur le pois et la féverole

10.1. Renforcer et dynamiser les travaux de recherche

10.1.1. 29. promouvoir la recherche scientifique sur le pois et la féverole pour en avoir davantage dans les formules alimentaires