Stratégies essentielle pour travailler auprès des enfants 0-12 ans

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Stratégies essentielle pour travailler auprès des enfants 0-12 ans par Mind Map: Stratégies essentielle pour travailler auprès des enfants 0-12 ans

1. Estime de soi

1.1. L’intégralité de ce court nous a appris les stratégies essentielles pour intervenir auprès des enfants de 0-12 ans. Ces nouveaux apprentissages vont nous permettre de bien répondre aux besoins des enfants. De cette façon, l’on pourra les aider à se sentir en sécurité afin qu’ils se sentent valorisés pour la personne qu’ils sont et qu’ils puissent se développer à leur plein potentiel.

2. Approche éducative

2.1. L’approche éducative englobe les fondements théoriques et les moyens d’interventions utilisés par le personnel éducateur. Les fondements théorie sont basés sur l’approche écologie et la théorie de l’attachement : la relation significative. Cette approche a comme principe de base le développement de l’enfant dans les cinq dimensions de son développent. Les notions d’intervention sont : le mode d’intervention démocratique, l’application des 5C, les 5 principes fondamentaux.

3. Quand un incident surviens mettre il faut mettre l’accent sur le comportement et non sur la personne

4. Développement de l'enfant

4.1. - Le développement global de l'enfant fait appel à plusieurs dimensions. - Dimension affective -Dimension physique et motrice (motricité fine \ globale) -Dimension sociale et morale - Dimension cognitive - Dimension langagière

5. Besoins

5.1. Les 16 besoins de base sont ; la sécurité, la stabilité, s'alimenter, dormir, détente et relaxation, être propre, être respecté dans son rythme de développement, de Plaisir, d'explorer découvrir d'expérimenter, d'observer), de bouger et sortir, de communiquer, d'apprendre et jouer. Parmi eux se trouvent les besoins affectifs; d'être aimé, d'attention, d'être apprécié pour ses qualités, de respect, d'accompagnement.

6. Relation significative

6.1. Une relation significative s'établit quand ,l'adulte responsable, qui encadre enfant, prend conscience de l'impact de son comportement qui l'entoure. Il interagit avec lui dans une attitude positive, et qu'il reconnaisse les intérêts et le rythme de développement de l'enfant.

7. Communication

7.1. Les aptitudes communication; 1- Avoir une bonne connaissance de soi 2- Écoute active et participante (attentive) 3- Attitude positive (modéré) 4-Être emphatique ( compréhensif) -5 Attitude respectueuse 6- Être accessible et disponible 7- Être patient 8- Montrer de l'ouverture 9- Choisir le bon moment où l'enfant est disponible 10- Être attentif au non verbal 11- Adapter son message de façon brève et claire 12- Message au JE

8. Animation

8.1. Animer un groupe c’est assurer les commandes de celui-ci. Pour cela, il faut être prêt pour l’activité, favoriser la participation, susciter l’intérêt et diriger la participation.

9. Intervention

9.1. L’adulte responsable d’enfants se doit d’intervenir avec ceux-ci de manière positive, en étant disponible, et attentif à leurs besoins, leurs intérêts et leurs capacités. De cette façon, il pourra accompagner et guider les enfants dans leurs découverts et leurs apprentissages, tout en encourageant les enfants à explorer afin que chacun puisse devenir son propre agent de développement.

10. Santé, Prévention et sécurité

10.1. L’adulte responsable joue un rôle majeur dans la prévention de la santé et de la sécurité de l’enfant. Il doit bien s’assurer que les besoins de santé de l’enfant sont tous satisfaite. Il pourra aussi utiliser intervention qui préviennent la sécurité physique et affective de l’enfant, et il veillera l’hygiène de vie de l’enfant.

11. L'observation du personnelle éducateur est primordial pour bien comprendre le niveau développement de l'enfant et bien répondre à ses besoins, qui ceux-ci contribuent à l'épanouissement dans chacune de ces dimensions. il peut récolter des information grâce à la roue de l’observation pour divers sphère dans sont approche. -observer - planifier -intervenir -réfléchir et rétroagir

12. Répondre aux besoins d'une enfant être vitale et nécessaire à son existence . Un enfant, dont les besoins de son pas comblés, trouvera un autre moyen de les satisfaire et risque d'adopter un comportement inapproprié. Cela ne veut pas dire d'être constamment à la disposition de l'enfant. Il faut aussi faire attention pour ne pas confondre caprice et besoins.

13. Les besoins sont plutôt faciles à satisfaire du moment où l'adulte responsable décide de s'investir dans une relation significative. Il doit veiller au bien-être de l'enfant en répondant adéquatement aux besoins.

14. Afin de bien établir sa relation significative, l'adulte responsable devra aussi mettre en action ses capacités de communication et d'écoute. C'est une étape importante dans la relation parce qu'elle contribue aux sentiments de sécurité et de confiance chez l'enfant. De cette façon, la relation significative créera chez l'enfant, une disponibilité d'apprentissage, en le motivant à coopérer, à écouter et à plaire.

15. Pour privilégier une bonne communication, il faut apprendre à avoir une bonne écoute active et une bonne écoute participante. L'écoute participante c'est, quand l'on démontre un réel intérêt, de laisser l’initiative de la conversation à l'enfant et le faire parler davantage. Pour cela, il faut réagir de façon non-verbale, avoir des réponses accueillantes et des invitations chaleureuses à partager plus. L'écoute active c'est de reformuler dans ses propres mots ce que l'enfant vient de dire et de faire un reflet de ses sentiments en les verbalisant ce qu'on perçoit comme émotions.

16. Il faut faire attention aux obstacles à la communication qui sont; les mots blessants, ne pas laisser l'enfant s'exprimer, les comparaisons et les encouragements exagérés.

17. Pour faciliter la compréhension et l'application des consignes, il faut appliquer les 5C: Clarté, Constance, Concrètes, Cohérence, Conséquence

18. Les 5 principes fondamentaux: « Accueillir la petite enfance » 1- Chaque enfant est unique (rythme du développement, ses besoins champs d’intérêt) 2- L’enfant est le premier agent de son développement (propre motivation et aptitude naturelles, L’adulte l’accompagne vers son autonomie) 3- Le développement de l’enfant est un processus global et intégré (l’enfant se développera dans toutes les dimensions de celle-ci dépendamment de l’aménagement de son environnement, des activités proposées et des multiples façons dont elles sont stimulées) 4- Lenfant apprend par le jeu (de cette façon il explorer découvre apprend et expérimente et qu’ils soient solitaire coopératif, moteur, symbolique ils luis permettent tous de solliciter une dimension de son développement) 5- Collaboration entre le personnel éducateur et les parents est essentielle au développement harmonieux de l’enfant (la bonne communication entre ces deux sphère favorise un liens de confiance et la transmission d’information importante et donc l’enfant est rassurer et renforci ses liens affective avec les adulte )

19. Pour une bonne approche éducative, le personnel éducateur doit appliquer les outils d’intervention dans la roue de l’intervention La roue de l’intervention : l’application du programme éducatif, la roue de l’observation, planification et organisation des activités, la structure des lieux physiques, la relation du personnel éducateur et des parents

20. Les types d'intervention sont; le style laisser-faire, le style directif et le style démocratique. Le style démocratique c'est le partage de pouvoir, soutient dans les jeux selon les habiletés des enfants, le contenu du programme pédagogique est conçu par l'initiative de l'enfant, valoriser l'apprentissage actif, approche de résolution de problème pour les conflits.

21. La planification et l’organisation des activités, qui sont faites à la suite d’observations, permettent d’offrir des activités qui seront mieux adaptées aux enfants. (routine et jeux)

22. Animer une activité permet de prendre de l’expérience professionnelle, préciser et adapter ses interventions pédagogiques et aussi faciliter l’organisation de l’activité et d’encadrer le groupe. Les stratégie de l’animation sont : indiquer clairement nos demandes « 5c » , Sécurité et éviter les moments d’attente.

23. On peut user d’autres stratégies dans l'animation pour attirer l'attention des enfants, rassembler le groupe ou former des équipes: Jouer avec le ton de sa voix, le non-verbal, les marionnettes, cris de ralliement, chansons, repère visuel ou sonore et aussi par un élément déclencheur. Les stratégies sont adaptées à l’espace utilisé, par exemple : un local, le gymnase ou à l’extérieur

24. La routine et l'hygiène (laver les mains, changement de couche, laver le visage, poux) Sécurité physique (stabilité physique et stabilité affective) Besoin santé (besoins psychologique, besoins physiologique, besoins d’intégrité) les siestes et cycle du sommeil léger, profond, paradoxal