Cycle de développement logiciel

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Cycle de développement logiciel par Mind Map: Cycle de développement logiciel

1. Modèle en V

1.1. Description :

1.1.1. Les phases de la partie montante doivent renvoyer de l'information sur les phases en vis-à-vis lorsque des défauts sont détectés, afin d'améliorer le logiciel.

1.2. Avantages :

1.2.1. La décomposition précise le recompostiion

1.2.2. Vérification objective des spécification

1.2.3. Démarrer au plus tôt

1.2.4. Codage en parallèle

1.2.5. Plus élaboré

1.2.6. Plus réaliste

1.2.7. Eprouvé grands projets

1.3. Inconvénients :

1.3.1. En pratique, il est difficile voire impossible de totalement détacher la phase de conception d'un projet de sa phase de réalisation.

1.3.2. Difficile de contrôler la qualité car le contrôle se fait à la livraison finale ce qui provoque un effect tunnel

1.3.3. Possibilité de retard de livraison car il faut attendre la réalisation de toutes les fonctionnalités pour utiliser le produit

1.3.4. L' accommodation de chagement moins souple

1.3.5. L’équipe intervient uniquement dans la phase de développement et n’a pas de vision globale du projet

1.4. types des projets :

1.4.1. projet lourde et grande

2. Modèle en Y

2.1. Descriptions :

2.1.1. Le cycle en Y s'apparente le cycle en V mais avec deux branches d'abord : une fonctionnel et une technique, et puis les deux braches rejoignent au phase de réalisation

2.2. Avantages :

2.2.1. Reprendre les avantages du cycle en V

2.2.2. La branche fonctionnelle et technique est indépendent, elles peuvent être réalisé en meme temps

2.3. Inconvénients :

2.3.1. Reprendre les inconvénients comme cycle en V, une étape doit être réalisé que après l'étape avant.

2.3.2. Il existe souvent des relations entre deux branches, il est possible que les deux branche ne peuvent pas être réalisé indépendentment ou en même temps

3. Modèle en W

3.1. Descriptions :

3.1.1. Faire deux fois le cycle en V avec le premier V oriente l'anaylse pour dégager des directions pour les spécifications et deuxième V standard

3.2. Avantages :

3.2.1. Reprendre les avatages du cycle en V

3.2.2. La création de prototype permet d'avoir une meilleur idée de l'aspect final du projet, évitant de tomber dans un effet tunnel

3.3. Inconvénients :

3.3.1. trop séquentiel et rigide comme les inconvénients du cycle en V

3.3.2. sensible à toute erreur dissimulée

3.4. Contexte d'usage :

3.4.1. Quand on a une vision un peu floue du projet, on va développer des maquettes ou prototypes pour dégager une vision claire de la version finale suite à cette expérimentation

4. Modèle semi itératif

4.1. Description :

4.1.1. Autrement dit, méthode agile. Les méthodes agiles utilisent un principe de développement itératif qui consiste à découper le projet en plusieurs étapes qu’on appelle « itérations ».

4.2. Avantages :

4.2.1. Bon qualité de la conmmunication(avec client et aussi entre l'équipe)

4.2.2. Visibilité sur l'avancement des travaux

4.2.3. Bonne contôle de qualité

4.2.4. Les risques sont détectés plus tôt

4.2.5. L'équipe est plus motivé après avoir un objectif fixé régulièrement

4.3. Inconvénient :

4.3.1. Peu de documentation écrite

4.3.2. Violation de responsabilité

4.3.3. La risque que l'équipe ne se prête pas au type Agile

4.3.4. Ne gère pas les activités parallèles

4.4. Contexte d'usage

4.4.1. Projet durée pas trop long temps

4.4.2. Le produit à développer à de très hautes exigences de qualité

4.4.3. Quand les besoins sont connus à l'avance

5. Modèle itératif

5.1. Description:

5.1.1. Méthode introduit par les méthodes agiles, part d'une idée grossière, qui est affinée par retouches successives, chacune amiliorant la qualité. Elle consiste à livrer des parties d'un système ou d'une application à des intervalles ( itération) réguliers.

5.2. Avantages

5.2.1. Meilleur adaptabilité aux changements

5.2.2. Permet de détecter les risques très tôt dans la vie du projet

5.2.3. Simple et facile à comprendre

5.2.4. Force de la documentation: une phase ne peut se terminer avant qu'un document soit validé

5.2.5. Permet au client d'avoir l'occasion pour lui d'exprimer des ajustements au fur et à mesure que le projet avance et non à la fin

5.2.6. Le contrôle qualité se fait à la fin de chaque itération

5.2.7. Les progrès sont tangibles (pour l'équipe de développement)

5.3. Inconvénients:

5.3.1. Négliger souvent les test d’intégration

5.3.2. Manque de flexibilité (ne traite pas les évolutions, notamment des exigences)

5.3.3. Problèmes découverts en phase de validation

5.4. Contexte d'usage

5.4.1. Projet pas très grand, pas très petit

5.4.2. Complexité de conception gérable

5.4.3. Priorité au client et à l'engagement

6. Modèle par incrément

6.1. Description:

6.1.1. S'appuie sur une idée initiale complètement formée, que l'on construit ensuite morceau par morceau, jusqu'à une livraison finale. Chaque incrément est développé selon l'un des modèles précédents elle augmente la quantité d'information.

6.2. Avantages:

6.2.1. Le client peut valider chaque étape du procéssus

6.2.2. La délivrance du produit est rapide

6.2.3. Le coût de lancement du projet est moindre

6.2.4. Un produit exploitable peut être délivré à tout moment

6.2.5. Les clients obtiennent les fonctionnalités majeurs du système très tôt

6.2.6. Le risque du changement des besoins est minimal

6.2.7. Développe les fonctions primordiales dès le départ

6.3. Inconvénient:

6.3.1. Requière une bonne planification et une bonne conception

6.3.2. Requière la définition complète des fonctionnalités du système pour une définition des différents incréments

6.3.3. le coût total du développement du système n'est pas négligable

6.3.4. Il faut attendre longtemps avant de voir le résultat final

6.4. Contexte d'usage

6.4.1. Des projets ayant une durée de développement assez longue

6.4.2. Des projets impliquant de nouvelles technologies

6.4.3. Quand la plupart des spécifications sont connues à l'avances et vont être sujettes à de faible évolutions

7. Modèle en spirale

7.1. Description:

7.1.1. modèle itératif, composé par des incréments sous forme de cycle. A la fin de chaque cycle on détermine les objectifs du cycle suivant et chaque cycle est composé des même activités que du modèle en cascade. il inclut l'analyse de risque et le prototypage

7.2. Avantages :

7.2.1. Identification rapide des risques

7.2.2. Impacts minimaux des risques sur le projet

7.2.3. Fonctions critiques développées en premier

7.2.4. Feedback rapide du client

7.2.5. Une évoluation continue du procédé

7.3. Inconvénients :

7.3.1. L'évaluation des risques peut prendre beaucoup de temps

7.3.2. le modèle est très complexe

7.3.3. La spirale peut s'éterniser

7.3.4. Les développeurs doivent être réaffectés pendant les phases de non-développement

7.3.5. Les objectifs ne sont pas souvent faciles à formuler

7.4. Contexte d'usage

7.4.1. Quand le prototypage est exigé

7.4.2. Quand le risque du projet est considérable

7.4.3. Quand les spécifications ne sont pas stables

7.4.4. Quand le projet implique de la recherche et de l'investigation