Les rapports sociaux au sein d'une entreprise

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Les rapports sociaux au sein d'une entreprise par Mind Map: Les rapports sociaux au sein d'une entreprise

1. Les conflits

1.1. Différents motifs

1.1.1. salaires

1.1.2. conditions de travail

1.1.3. heures de travail

1.2. Sous différentes formes

1.2.1. Grèves

1.2.2. Pétitions

1.2.3. Manifestations

1.2.4. Grèves perlées

1.2.5. Grèves du zèle

1.2.6. Débrayages

1.3. Comment en sortir ?

1.3.1. Par la domination

1.3.1.1. Avantage: c'est simple

1.3.1.2. Inconvénients

1.3.1.2.1. Générateur de ressentiments

1.3.1.2.2. Inégalitaire

1.3.2. Par le compromis

1.3.2.1. Avantage: Egalitaire

1.3.2.2. Inconvénients: Chaque parti se voit obligé d'abandonner une partie de ses objectifs

1.3.2.3. vecteur de changement

1.3.3. Par l'intégration

1.3.3.1. Changements potentiellement déstabilisants

2. La hiérarchie

2.1. Dans les petites entreprises

2.1.1. Le patron est:

2.1.1.1. Directement impliaué dans la production

2.1.1.2. Compétant dans les différentes fonctions de l'entreprise

2.1.1.3. Proche des employés, ce qui facilite les rapports sociaux

2.1.2. Le rôle des personnes impliquées est faiblement différencié

2.1.3. L'organisation est simple

2.1.4. Rapports sociaux facilités par la proximité entre les individus

2.2. Dans les grandes entreprises

2.2.1. Organisation complexe

2.2.2. Les patrons

2.2.2.1. Sont des apporteurs de capitaux propres

2.2.2.2. Peuvent être des personnes physique ou morale, le plus souvent pas proches des salariés

2.2.3. Les salariés

2.2.3.1. Peuvent être actionnaires si l'entreprise st une SA

2.2.3.2. Ils peuvent être manager, PDG ou encore COMEX

2.2.3.2.1. Ils orientent et coordonnent les activités au sein de l'entreprise

2.2.3.2.2. Ils bénéficient d'une délégation de pouvoir des propriétaires en raison de leurs compétences de gestion

2.2.3.2.3. Ce sont ceux qui prennent officiellement les décisions majeures

2.2.3.3. Les autres salariés sont les ouvriers, les cadres ou encore les professions intermédiaires

3. La coopération

3.1. Les déterminants de la coopération

3.1.1. Le déterminant psychologique, c'est à dire la reconnaissance du travail de l'employé, comme le titre d'employé du mois ou encore les promotions

3.1.2. Le déterminant économique, les salaires, les primes, les avantages en nature

3.1.3. Les avantages sociaux, c'est-à-dire la formation d'un collectif de travail valorisant comme le CE

3.1.4. La contrainte, la peur du licenciement ou des avertissements

3.1.5. Il faut susciter l'interêt de l'employé afin de le motiver

3.1.6. Il faut le faire adhérer au projet cela permet à l'employé d'aimer ce qu'il fait, il sera alors plus impliqué

3.1.7. L'instauration d'un esprit d'équipe ou d'un esprit d'entreprise, pour que les salariés se sentent impliqués dans la vie de l'entreprise