Champ et acteurs du FLE

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Champ et acteurs du FLE par Mind Map: Champ et acteurs du FLE

1. 1. Le concept de champ en FLE

1.1. L‘existence d‘un champ est determiné par la présence d‘enjeux communs auxquels aspirent ses membres, qui‘y occupent de positions différents.

1.2. Ce champ est découpé de manière dynamique entre dominants et dominés (professeurs titulaires, directeurs d‘instituts, étudiants)

1.3. Comme sur u marché, les s‘y échangent des biens (langues, livres, cours, argent)

2. 2. Les capitaux des acteurs du champ

2.1. Le capital économique

2.1.1. Ce biens sont, à l‘évidence, issus à la fois de l‘heritage et de la gestion personnelle que l‘on en fait.

2.1.2. On ne nait pas tous avec les même conditions matérielles

2.1.3. Cet heritage , il revient à chaque acteur de le gérer, de le faire fructifier ou de le dépenser; c‘est la partie individuelle qui engage la responsabilité de chaque individu.

2.2. Le capital culturel

2.2.1. C‘est l‘ensemble des savoirs , savoir-faire et savoir-être dont dispose un individu, qu‘il sot acquis à l‘école ou dehors.

2.2.2. Le capital es “objectivé“ ou présent dans les objets qui nous entourent (livres, oeuvres d‘art, logiciels, accèss aux médias)

2.2.3. Il est, intitutionalisé, socialement santionné par les institutions (diplômes ou titres au niveau scolaire)

2.3. Le capital social

2.3.1. Il rassemble l‘ensemble des relations, amis, réseaux, organismes, institutions.

2.3.2. Ce capital existe, bien entendu, sous deux formes: incorporée (inconsciente, interiorisé) et objectivé (tangible, visible, accesible)

2.4. Le capital sybolique

2.4.1. Il faut entendre les actes d‘identification, la considération ou la réputation.

2.4.2. Il s‘agit de la reconnaissance, de la croyance ou du crédit qui sont conférés.

2.4.3. Ce capital symbolique, aux formes diverses (apparence, image, renommé, décoration, prestige)

2.4.4. Ce capital existe à travers l‘image, l‘estime, la croyance des autres, la reconnaissance de leurs capitaux culturels ou économiques...l‘acceptation, l‘admission.

3. 3. Les instances de légitimation

3.1. La constitution d‘un champ passe par un processus d‘institutionnalisation. En FLE, il a commencé par la création de l‘Alliance Français (1883) et de la Mission Laïque (1902), puis par des centres spécialisés:

3.1.1. Bureau pour l‘études des langues et de cultures (BELC)

3.1.2. Centre de recherche et d‘étude pour la diffusion du français (CREDIF)

3.1.3. La fédération internationale des professeurs de français (FIPF)

3.1.4. La création d‘une Direction générale des affaires culturels (1945), afin de prendre en charge les questions relatives á la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers le monde.

3.1.5. La coordination et la planification de la politique extérieure de la France en cette matière se sont longtemps effectuées au sein de deux ministères (Affaires étrangers et Coopération)

3.2. Les filières de certification

3.2.1. Centre de linguistique appliquée CLA(B) de Besançon, ont formé les professeurs de langue, français ou étrangers, à des méthodes audiovisuelles

3.3. Les certifications universitaires

3.3.1. Louis Porcher fut le rapporteur, que se sont créées les filières de formation universitaires en français langue étrangère...suggéra la création de filières nationales.

3.3.1.1. Certificat d‘aptitude au professorat pour l‘enseignement secondaire (CAPES)

3.3.1.2. Diplômes d‘étudies approfondies (DEA)

3.3.1.3. Diplôme d‘études supérieures spécialisées (DESS)

3.3.1.4. Diplôme universitaire de FLE (DUFLE)

3.3.1.5. Certificat d‘aptitude à l‘enseignement du FLE (CAPE-FLE)

3.3.1.6. Certificat practique de langue français premier degré (CPLF)

3.3.1.7. Diplôme d‘études françaises deuxième degré (DEF)

3.3.1.8. Diplôme supérieur d‘études françaises (DSEF)

3.4. Les certifications pour étrangers

3.4.1. C‘est une “commission Porcher“, qui parallèlement à la création des maquettes des filières universitaires en FLE, proposera le modèle de diplômes d‘État pour les étudiants étrangers qui apprennent le français. Créés en 1983-1985 Réactualisés en 2005 , les six examens du nouveau DELF-DALF s‘organisent en fonction des compétences du Cadre commun européen de référence pour les langues

3.4.1.1. a. Le DELF-DALF (ancienne et nouvelle formule)

3.4.1.1.1. Le diplôme élémentaire de langue français, DELF, devenu Diplôme d‘études en langue française, et le Diplôme approfondi de langue française, DALF

3.4.1.1.2. À ce dispositif s‘est ajouté une version adaptée à des publics d‘élèves, un “DELF scolaire“, décliné en deux niveaux, comprenant de thématiques adaptées aux centres d‘intérêt des adolescents.

3.4.1.1.3. Les examens du DELF A1et A2 concernent des débutants, ceux du DELF B1 et B2 correspondent à des niveaux intermédiaires dans la maitrise de notre langue et enfin ceux du DALF (C1 et C2) satisfont aux compétences requises pour de enseignants ou des traducteurs.

3.4.1.2. b. Le TCF

3.4.1.2.1. Élaboré par el CIEP à la demande du ministère de l‘Éducation nationale. le Test de connaissance du français (TCF) permet aux candidats non francophones de faire reconnaître leurs compétences linguistiques... Il permet valider de compétences, de façon fiable et rapide, sous forme de questionnaires à choix multiples (QCM)... Les QCM se composent de séries de propositions en réponses à questions ou à de affirmations.

3.4.1.3. c. Le DILF

3.4.1.3.1. Ce diplôme de l‘Éducation nationale, dont le CIEP assure la gestion pédagogique et administrative, valide un niveau initial de langue française.

3.4.1.4. d. Les diplômes de l‘Alliance Française

3.4.1.4.1. L‘Alliance française propose donc désormais cinq examens en parfaite correspondance avec le CECR. les premiers s‘attachent aux compétences habituelles à différentes niveaux , alors que le diplôme supérieur met l‘accent sur des compétences plus complexes ... Les épreuves écrites sont préparées et corrigées par Paris. Les oraux sont , en revanche, évalués dans le centre habilités ... Les deux premières certifications -Certificat d‘études de français pratique 1 (CEFP1) et Certificat d‘études de français 2 (CEFP2) correspondent aux niveaux A2 et B1du cadre européen ... Le troisième est sanctionné par un diplôme de langue (DL) qui correspond au niveau B2 ... Diplôme supérieur de langue et culture françaises (DSLCF) valide un niveau C1 et le DHEF correspond à un véritable C2 avec perfectionnement linguistique et options de littérature et de traduction... Test BULATS, destiné à des d‘adultes en situation professionnelle ... Diplôme d‘aptitude à l‘enseignement du FLE (DAEFLE)