La classe inversée

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
La classe inversée par Mind Map: La classe inversée

1. Définition classe inversée

1.1. "Dans sa définition la plus commune, la classe inversée consiste à déplacer la partie magistrale du cours à la maison, et à utiliser le temps de classe libéré pour réaliser les devoirs traditionnellement faits à la maison" Héloïse DUFOUR

1.2. Permet de répondre aux questions que les apprenants se posent plutôt que d'apporter des réponses à des questions qu'ils ne se posent pas.

1.3. Comment ça marche?

1.3.1. Avant le cours, mise à disposition en ligne par le formateur des documents et ressources à consulter

1.3.2. A la maison, prise de connaissance du contenu et réalisation du travail demandé (quizz de compréhension) par les apprenants

1.3.3. De retour en classe, expérimentation, exercices d'entraînement pour les apprenants; accompagnement et éclairage personnalisé du formateur

1.4. Donner à faire à la maison les activités de bas niveau cognitif pour privilégier en classe le travail collaboratif

2. Posture du formateur

2.1. Enjeux pour la formation

2.1.1. Repenser l'organisation de séances de cours

2.1.2. replacer la responsabilité d'apprentissage entre les mains de l'apprenant, qui gagne en autonomie

2.1.3. s'adapte à tous les niveaux d'enseignement, tous les publics

2.1.4. Taxonomie de Bloom

2.1.4.1. Les activités à bas niveau cognitif (bas de la pyramide) se font à la maison: reconnaître, comprendre, appliquer

2.1.4.2. Les activités à haut niveau cognitif (haut de la pyramide) se font en classe: créer, évaluer, analyser

2.2. Impacts sur la relation pédagogique

2.2.1. D'avantage d'évaluations formatives; l'apprenant peut ainsi situer son niveau d'apprentissage avant l'évaluation formelle

2.2.1.1. le formateur prévoit les remédiations nécessaires

2.2.2. réflexion nécessaire sur la meilleure utilisation du temps libéré en classe

2.2.3. déconstruction du modèle d'enseignement traditionnel pour les apprenants

2.2.3.1. favoriser leur adhésion, en leur expliquant nos motivations

2.2.3.2. les supports fournis doivent être engageants (vidéos courtes, supports attractifs)

2.2.3.3. questionnaire incitatif (avec points associés ou non)

2.2.4. ne pas refaire le cours en classe

2.2.4.1. les élèves qui n'ont pas consulté les ressources le feront pendant le temps de classe

2.2.4.2. A l'usage, ils voient l'intérêt d'effectuer un travail simple à la maison pour bénéficier de l'aide des camarades et du formateur en classe

2.2.5. mélange fertile de transmission directe et d'approche constructiviste de l'apprentissage

2.2.6. les apprenants sont responsables de leurs propres apprentissages, sous la guidance du formateur

2.2.7. Les 4 piliers pour enseigner en classe inversée: le FLAP

2.2.7.1. Flexible

2.2.7.1.1. J'organise les espaces et le temps de manière à permettre aux apprenants de réfléchir aux apprentissages qui leur sont nécessaires

2.2.7.1.2. J'observe et accompagne constamment

2.2.7.1.3. Je propose une variété de situations d'apprentissage

2.2.7.2. Intentionnels (contenus)

2.2.7.2.1. Je sélectionne les savoirs que je transmets directement, aux étudiants et ceux qu'ils auront à découvrir par eux-mêmes

2.2.7.2.2. Je crée/recueille des ressources pertinentes

2.2.7.2.3. Je différencie mes approches pour créer des contenus accessibles et appropriés

2.2.7.3. Apprentissage

2.2.7.3.1. J'offre aux apprenants l'ooportunité de s'engager dans des activités significatives sans que mon rôle ne soit central

2.2.7.3.2. J'élabore des activités que je rends accessibles à tous (différenciation, feedbacks)

2.2.7.4. Professionnel de l'éducation

2.2.7.4.1. Je me rends disponible pour donner des feedbacks, individuellement, en temps réel

2.2.7.4.2. Je mène des évaluations formatives durant le cours

2.2.7.4.3. Je collabore et réfléchis avec d'autres formateurs et prend la responsabilité de modifier ma pratique

2.2.8. Ne pas éliminer totalement des "interventions magistrales", pour former à l'écoute attentive

3. Retours d'expérience

3.1. Avantages

3.1.1. Pour les apprenants

3.1.1.1. Prise en compte individuelle

3.1.1.2. acteur de la découverte du cours

3.1.1.3. Apprentissage à son rythme

3.1.1.4. cours disponible même en cas d'absence

3.1.1.5. tutorat par les pairs

3.1.1.5.1. les apprenants les plus en difficulté bénéficient du soutien des plus à l'aise

3.1.1.5.2. Les apprenants les plus à l'aise, en expliquant à leurs pairs, renforcent leur apprentissage

3.1.1.6. Temps de classe plus agréable, évite le côté lassant et répétitif du cours magisral

3.1.1.7. outil d'auto-évaluation

3.1.2. Pour le formateur

3.1.2.1. Libérer du temps en classe

3.1.2.1.1. Pour se consacrer aux besoins de chaque apprenant

3.1.2.1.2. pour proposer des activités plus variées et intéressantes

3.1.2.2. impliquer d'avantage les apprenants dans l’apprentissage

3.1.2.3. mesurer en temps réel l'état des connaissances individuelles

3.1.2.4. gain d'énergie pour recentrer l'attention des apprenants sur les connaissances plutôt que sur soi

3.1.2.5. Gain de temps en créant une collection de ressources qui pourra être réutilisées pour des formations ultérieuses

3.1.2.6. organiser des activités de groupe en fonction des résultats au quizz (tutorat par les pairs)

3.1.2.7. enseignement différencié (s'adapter aux besoins individuels)

3.2. Limites de la classe inversée

3.2.1. Connexion internet

3.2.1.1. CDI, salle informatique, permanence, médiathèque municipale

3.2.2. formation aux outils

3.2.2.1. du formateur

3.2.2.1.1. Tutoriels d'utilisation

3.2.2.1.2. Fad131

3.2.2.2. des apprenants

3.2.2.2.1. Tutoriels d'utiliastion

3.2.3. résistances faces aux nouvelles pratiques numériques

3.2.3.1. patience

3.2.3.2. communication

3.2.3.3. accompagnement

3.2.4. préparation importante

3.2.4.1. capitalisation

3.2.4.2. collaboration et partage

3.2.5. Implication

3.2.5.1. Des apprenants

3.2.5.2. du formateur (doit repenser sa façon d'enseigner)

3.2.5.2.1. souplesse du concept, peut être utilisé seulement pour certaines séquences, certaines classes...

3.2.6. Nombre élevé d'apprenants

4. Les outils

4.1. Accès internet

4.1.1. collaboratifs en classe

4.1.1.1. laclasse.com, pronote, padlet, moodle, claroline, dokeos, schoology

4.1.2. pour créer des supports

4.1.2.1. Explain everything, educreation, screencast-o-matic, prezi, open sankore, camstudio, powtoon, teachem, go animate, moovly, zaption

4.1.3. pour suivre les activités

4.1.3.1. eduCanon, edpuzzle, netquizzpro, agenda partagé, survey monkey, doodle, kahoot, quickkey

4.1.4. pour partager les contenus

4.1.4.1. youtube, vimeo, daily motion, dropbox, spideroak, filevo, Idrive, uploadingit, diigo,

4.2. traditionnels

4.2.1. manuels scolaires

4.2.2. polycopiés

5. les différents types de classe inversée

5.1. Type 1: correspond au schéma classique; le savoir est externalisé (surtout grâce au numérique), les activités d'accompagnement sont faites en classe (méthode inductive)

5.2. Type 2: les apprenants doivent chercher le savoir dans les contextes, sur une thématique précise. En préparation du retour en classe, ils en réalisent une présentation (méthode déductive)

5.3. Type 3: réunit les 2 configurations précédentes, en alternant des activités de contextualisation, et de recontextualisation.