Comment émergent les problèmes de santé et les problèmes sociaux

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Comment émergent les problèmes de santé et les problèmes sociaux par Mind Map: Comment émergent les problèmes de santé et les problèmes sociaux

1. 1.Précarité et Pauvreté

1.1. La précarité:La précarité a été définie par le père Joseph Wresinski en 1987. Il définie cela comme l’absence de sécurité et celle de l’emploi, permettant aux personnes et aux familles d’assurer leurs obligations professionnelles, familiales et sociales et de jouir de leurs droits fondamentaux . Lorsque l’individu est en situation de précarité, il se retrouve incapable de pouvoir gérer les aléas de la vie et ce dans plusieurs domaines, exemple( domaine: du logement, de la santé, de l'emploi...).

1.2. la pauvreté: doivent être considérés comme les personnes dont les ressources (matérielles, culturelles ou sociales) sont très faibles. La notion de pauvreté est considérée comme l’insuffisance de ressources de l’individu ne lui permettant pas de subvenir à ses besoins élémentaires et plus largement de vivre dignement. Le concept de pauvreté est spécifique à une époque et à une société donnée.

1.3. Les conditions d’émergence de pauvreté sont : - le seuil de pauvreté qui détermine le niveau de vie d’une population. Être pauvre c’est avoir un revenu inférieure à la normal, comme pour EUROSTAT : « une personne est pauvre si son niveau de vie est inférieur à 60 % du niveau de vie médian de la population française ». - L’approche relative débit le seuil de pauvreté monétaire comme une proportion du niveau de vie médian des habitants d’un pays - Ce seuil de pauvreté évolue donc chaque année. -Grâce à cette approche on se situe dans un pays donné à un moment donné, par exemple avec 10 euros par jour en France on a du mal à vivre, ce qui n’est pas le cas dans tous les pays. La pauvreté est relative selon le pays et l’époque dans lesquels on vit.

2. 2.Le processus d'exclusion et l'insertion sociale

2.1. On peut parler d’émergence de la pauvreté lorsque des individus sont exclues des modes de vie minimaux acceptables de l’État membre où elles vivent. Comme Jean Philippe, chef d’entreprise, il a subi un enchaînement et une succession de facteurs défavorables le conduisant à l’exclusion sociale. La personne en situation d’exclusion occupe une position reconnue comme extérieure au groupe. Ses droits fondamentaux ne peuvent plus être assurés .L’individu est placé en situation de rupture, son BES est fragilisé et son insertion dans la société est compromise. L’analyse des déterminants de l'exclusion participe à la désintégration du lien social et correspond donc à un processus inverse à celui de l'insertion sociale. Voici les facteurs favorisant l’émergence d’exclusion social ( La perte d’emploi + Séparation avec sa femme + La perte de ressources financières suffisantes + Les difficultés financières + Le surendettement + La perte de confiance en soi + L’isolement social ).

2.2. L'insertion sociale est le fait, la manière de s'insérer dans un groupe, dans un société et de s'y intégrer. L'école permet à l'enfant d'obtenir une qualification et de s'insérer dans le monde du travail donc dans la société. C’est aussi un processus qui permet à un individu d'avoir une place reconnue au sein de la société. Elle s'effectue a travers différents domaine et notamment le travail.

2.3. Le liens entre eux que se sont tous les deux un phénomène de société. l'insertion social permet permet au sujet d'être relié aux individus de la société grâce au valeurs communes et par l'intégration dans la société. L'exclusion est un processus de mécanisme rupture qui se traduit par une accumulation de difficulté de d'insertion.

3. 3.La reconnaissance d'un problème social par la société

3.1. Les conditions d'émergence des problèmes sociaux sont caractéristiqués par : → Une couverture médiatique et une visibilité sociale → Un événement déclencheur révélé le plus souvent par des groupes de pression, (association, syndicats, groupe de travailleurs ou experts sociaux,) → Une forte ampleur du problème (difficulté touchant un nombre important de personnes). → Le soutien de l'opinion publique, elle occupe un rôle central dans la reconnaissance des problèmes sociaux puisqu'elle est l'expression des valeurs de la société. C'est elle qui a le plus souvent susciter l'intervention des pouvoirs publics.

3.2. L'émergence d'un problème social dépend de la volonté des acteurs à porter la situation problématique sur la scène publique (mobilisations, manifestations, rassemblements)

4. Conclusion

4.1. Conclusion : La précarité a de nombreux effets négatifs sur la cohésion social. Elle rend difficile le développement d'une vie sociale. Les problèmes sociaux vont influencer la santé et le BES des population concernées. Par conséquent, la reconnaissance des problèmes sociaux constitue un enjeu majeur pour la cohésion sociale, mais si leur reconnaissance est parfois assurée et garantie par les décideurs, l'organisation des réponses est souvent difficile à mettre en œuvre. La protection sociale mise en place en France répond à la volonté d'offrir une protection globale voire universelle, réduisant les effets négatifs des risques et des problèmes sociaux.d