Jean Anouilh, Antigone, extrait 3 (p.71-76)

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Jean Anouilh, Antigone, extrait 3 (p.71-76) par Mind Map: Jean Anouilh, Antigone, extrait 3 (p.71-76)

1. I/ Une scène de conflit construite en crescendo...

1.1. Une violence verbale

1.1.1. Les signes de ponctuation tels que les points d'interrogation ou d'exclamation témoignent du fait que Créon au début est ouvert à la discussion puis il commence à s'énerver et tente d'avoir le dernier mot et de l'emprise sur Antigone.

1.1.1.1. Antigone fait des phrases courte et négative prouvant que la discution ne mène à rien : "Non, personne" l.37 "Non. Je n'ai pas cru cela" l.70

1.1.1.1.1. violence verbale de la part de Créon envers Antigone

1.1.1.2. Quant a Créon il va s'énerver au fil du dialogue : "Un silence ils se regardent" l.44 puis se contredisent : "Ce n'est pas vrai" l.78

1.1.1.2.1. Créon est vraiment énervé car il dit clairement à sa nièce Antigone comment elle va finir , on a l'impression qu'il veut la faire culpabiliser

1.1.1.3. " Lâchez-moi. Vous me faites mal au bras avec votre main " ( ligne 64-65) p 75, on remarque que Antigone souffre de plus en plus.

1.2. Une violence physique

1.2.1. Conflit entre Créon et Antigone ( il n'est plus que verbal, il devient aussi violent physiquement ).Créon a un contact physique violent envers Antigone mais aussi dans les mots il est agressif

1.2.1.1. violence physique de la part de Créon envers Antigone

1.2.1.1.1. "Créon, lui serre le bras." ( didascalie au dessus de la ligne 52 page 75 ), cette didascalie illustre le premier contact physique envers Antigone.

1.2.1.1.2. " Créon, qui serre plus fort " ( didascalie au dessus de la ligne 66 page 75 ) l'action de Créon devient de plus en plus forte

2. II/ ... qui révèle le caractère des personnages.

2.1. Antigone

2.1.1. Antigone est une héroïne admirable

2.1.1.1. Preuve de courage, conscience des conséquences, va au bout de ses actes

2.1.1.2. Son oncle se montre violent physiquement mais c'est pas ça qui va arrêter Antigone après ça ne lui fait plus aucun effet ( lachez -moi. Vous me faites mal au bras avec votre main)

2.1.2. Antigone est une enfant capricieuse

2.2. Créon

2.2.1. Les enfants ne changent jamais de position, ils ont de l'espoir et encore foi en l'humanité ce qui leur fait aller au bout de leur objectif : comme Antigone. Tandis que Créon a déjà une certaine expérience de la vie il sait que le combat que mène Antigone est futile.

2.2.1.1. Créon est orgueilleux, il est coincé dans le rôle du roi et celui de l'homme, il ne réfléchit plus à ce qui est bien pour l'humain mais bien pour le peuple

2.2.1.1.1. Créon se met en colère envers Antigone et l °45 p 45 " Orgueilleuse ! " Petite Oeudipe ! il y a la présence de point d'exclamation pour montrer la colère de Créon . De plus le roi fait acte de violence " Créon qui sert plus fort "

2.2.2. Créon veut qu'on l'écoute et qu'on lui obéisse (il perd patience) il s'énerve parce que il n'a plus le contrôle cela montre son caractère dominant.

2.2.2.1. Créon utilise la force parce ce que il n'a aucune prise sur Antigone p 75 "Lâchez-moi ,vous me faite mal au bras"