Comment un individu devient-il un acteur dans une organisation ?

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Comment un individu devient-il un acteur dans une organisation ? par Mind Map: Comment un individu devient-il un acteur dans une organisation ?

1. Comment la communication interpersonnelle permet-elle aux individus d'interagir ?

1.1. Les composantes de la communication

1.1.1. = un échange d'informations entre deux individus mis en relation, qui sont en relation

1.1.1.1. La communication interpersonnelle s'analyse selon plusieurs composantes →

1.1.1.1.1. Les acteurs : ce sont l'émetteur (à l'origine du message) et le récepteur (celui qui reçoit le message)

1.1.1.1.2. Le canal : C'est la voie de transmission du message qui peut être écrit, oral ou électrique

1.1.1.1.3. Le support : Il est fonction du canal ; pour un canal oral le support peut être le face-à-face ou le téléphone

1.1.1.1.4. Le contexte : il se décompose en : Contexte relationnel : professionnel, amical… Contexte spatial : lieu de communication Contexte temporel : moment et durée de l’échange

1.1.1.1.5. Le message : contenu de l'information échangée

1.1.1.1.6. Les enjeux : Ils sont toujours informationnels puisque c'est la transmission d'information mais peuvent aussi être →

1.2. La nécessaire adaptation de la communication interpersonnelle à son contexte

1.2.1. Signaux verbaux et non verbaux

1.2.1.1. signaux verbaux : registre de langage (soutenu, courant, familier)

1.2.1.2. signaux non verbaux : l'apparence, la posture (façon de se tenir), les gestes, le regard, les mimiques, l'intonation et le début de la voix

1.2.2. L'empathie et l'écoute active

1.2.2.1. l'empathie : capacité d'un individu à se mettre à la place d'un autre pour mieux le comprendre

1.2.2.2. l'écoute active : fait d'écouter attentivement l'autre en prenant le temps notamment de le questionner et de reformuler ses propos

1.2.3. La proxémie

1.2.3.1. = distance à laquelle nous nous tenons de notre interlocuteur (comprend 4 sphères)

1.2.3.1.1. sphère intime : 0-45cm ; Proches, amis, famille, animaux...

1.2.3.1.2. sphère personnelle : 45-120cm ; Amis, connaissances, discussion informelles , X inconnu X

1.2.3.1.3. sphère social : 120-3m20 ; nouvelles connaissances, inconnu

1.2.3.1.4. sphère publique : +3m60 ; le monde qui nous entoure, sans communication

2. En quoi les relations formelles et informelles permettent-elles à l'individu de devenir acteur dans l'organisation ?

2.1. Les dimensions formelles et informelles de la communication

2.1.1. Formelles :

2.1.1.1. relations instituées par l'organisation. Il s'agit des relations hiérarchiques et/ou fonctionnelles

2.1.2. Informelles :

2.1.2.1. relations qui se construisent en dehors de toutes structuration par l'organisation

2.2. Influence et autorité au sein des organisations

2.2.1. L'influence

2.2.1.1. = le processus par lequel une personne fait adopter son point de vue à une autre personne au moyen de la persuasion et de la séduction, sans avoir besoin de recourir à la force, sans promettre de contrepartie et sans faire fonctionner l'autorité

2.2.1.1.1. Les stratégies d'influences :

2.2.2. Type d'autorité

2.2.2.1. = l'autorité est liée au pouvoir d'un individu, à sa capacité à commander, à faire exécuter quelques chose, à se faire obéir. Le leader est le chef, c'est celui qui détient l'autorité

2.2.2.1.1. La relation d’autorité : Elle se caractérise par le pouvoir qu’un individu peut exercer sur un autre individu ou sur un groupe d’individus. Les interactions se font sous un mode « domination-soumission ». Le dominé exécute les ordres donnés par le dominant.

2.2.2.1.2. Le leadership (ou autorité personnelle) : C’est la capacité d’un individu à influencer les autres afin d’atteindre les objectifs poursuivis par le groupe. Pour exercer son activité le leadership doit être accepté de tous.