La modernisation du Paris d'Haussmann

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
La modernisation du Paris d'Haussmann par Mind Map: La modernisation du Paris d'Haussmann

1. Pourquoi?

1.1. Faciliter l'écoulement des flux

1.1.1. créer des artères plus grandes pour les gares de chemin de fer

1.1.2. créer de grandes rues, avec le nombre nécessaire d'angles afin de ne pas nuire aux monuments

1.2. Mal adoption de nombreux principes

1.2.1. manque de voies de communication

1.2.2. remplacement des gares par des débouchés de circulation

1.3. Prévenir d'éventuels soulèvements populaires

1.3.1. En démolissant et réorganisant le vieux centre de Paris, Haussmann a déstructuré les foyers de contestation

2. Les acteurs

2.1. Napoléon III

2.1.1. Georges-Eugène Haussman

2.1.1.1. Né le 27 mars 1809 et décédé le 11 janvier 1891 (à 81 ans) à Paris (France)

2.1.1.2. Nommé préfet de la Seine de 1853 à 1870

2.1.1.3. Chargé par Nap.III d'assainir et d'embellir Paris

2.1.2. La commission de transformation

2.1.2.1. Formée par l'empereur en 1853

2.1.2.2. Supprimée à la demande d'Haussmann

3. Les conséquences

3.1. Positives

3.1.1. Modernisation totale de Paris

3.1.1.1. annexion de 11 faubourgs à Paris

3.1.1.2. Inauguration de la Gare du Nord, du parc des Buttes-Chaumont et de L'Opéra Garnier

3.1.1.3. Création du magasin La Samaritaine

3.1.2. Amélioration des voies de communication

3.1.3. Changements vus par un temoin

3.2. Négatives (critiques)

3.2.1. Haussmann n’a rien inventé. Ni les immeubles qu’on lui prête, ni les parcs urbains, ni même les boulevards qui éventrent la ville

4. L'investissement

4.1. Temps

4.1.1. Une vingtaine d'années a modernisé Paris d'une façon radicale

4.2. Travail

4.2.1. Les travailleurs donnent beaucoup d'efforts pour la construction de la ville en chantier (DC1)

4.2.2. Les travaux du baron Haussmann ont modifié Paris à 60 % : 18 000 maisons ont été démolies

4.3. Argent

4.3.1. Un coût très élevé: Napoléon III souscrit un prêt de 250 millions de francs-or en 1865, et un autre de 260 millions de francs en 1869