Développement cognitif d'un enfant de 2 à 12 ans

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Développement cognitif d'un enfant de 2 à 12 ans par Mind Map: Développement cognitif d'un enfant de 2 à 12 ans

1. L'âge préscolaire

1.1. Développement affectif

1.1.1. Exprime ses émotions

1.1.2. Contrôle ses émotions à partir 6ans

1.1.3. Contrôle ses impulsions au besoin

1.2. Le concept de soi

1.2.1. Conscient de son genre: garçon/fille

1.2.2. Conscient de ce qui est à lui (MES legos)

1.2.3. Conscient de ce que pensent les autres

1.2.4. L'enfant se définit sous plusieurs angles

1.2.4.1. Ses caractéristiques physiques

1.2.4.1.1. Ex : j'ai les cheveux bouclés, les yeux verts, etc.

1.2.4.2. Ses comportements ou aptitudes

1.2.4.2.1. Ex : je sais chanter

1.2.4.3. Ses dispositions

1.2.4.3.1. Ex : j'aime lire, j'ai beaucoup d'amis

1.2.4.4. Ses traits de personnalité

1.2.4.4.1. Ex : je suis timide, j'aime rendre service

1.2.5. Rébellion vers 2-3 ans

1.2.6. Négociation vers 5-6 ans

1.2.6.1. Pour les vêtements, nourriture, etc.

1.3. La 3e crise psychosociale selon Erikson

1.3.1. Crise de l'initiative et de culpabilité vers 3-6 ans

1.3.2. Concept de soi positif

1.3.2.1. Beau, intelligent, sait tout faire

1.3.3. Prise d'initiatives sans supervision

1.3.3.1. Ex : sortir quelque chose du frigo, réparer un réveil, choisir des vêtements, etc.

1.3.3.2. Grâce aux encouragements

1.3.3.2.1. Si positif : sentiment de fierté = prise d'initiatives

1.3.3.2.2. Si négatif : sentiment de culpabilité = pas d'initiatives

1.4. La régulation émotionnelle

1.4.1. Réflexion avant d'agir

1.4.2. Développement du cortex préfrontal

1.4.2.1. Maîtrise ses excès de colère

1.4.3. Souffrance de troubles extériorisés

1.4.3.1. Impulsivité= surrréactifs

1.4.4. Souffrance de troubles intériorisés

1.4.4.1. Repli sur soi= sous-réactifs

1.5. L'émergence de l'empathie

1.5.1. Développement de ses habilités sociales

1.5.2. Comportement prosocial= empathie

1.5.3. Comportement antisocial= antipathie

1.5.4. Il y a 4 types d'agressivité

1.5.4.1. Agressivité instrumentale

1.5.4.1.1. Comportement nuisible pour obtenir un objet

1.5.4.2. Agressivité réactive

1.5.4.2.1. Attaque verbale ou physique à un acte nuisible

1.5.4.3. Agressivté relationnelle

1.5.4.3.1. Actes verbales pour détruire les liens d'un groupe

1.5.4.4. Agressivité par intimidation

1.5.4.4.1. Attaques physiques ou verbales répétées

1.6. Le monde social

1.6.1. Apprentissage et interactions grâce au monde extérieur

1.6.2. Favorisation des habilités socioaffectives

1.6.2.1. Meilleure connaissance de soi par autrui

1.7. La relation parent-enfant

1.7.1. Développement psychosocial

1.7.1.1. Si positif: bon comportement

1.7.1.2. Si négatif: colériques

1.7.2. Influence de leur modèle= parents

1.7.3. Les différentes éducation selon Baumrind

1.7.3.1. Affection et amour

1.7.3.2. La communication

1.7.3.2.1. Bidirectionnelle

1.7.3.2.2. Unidirectionnelle

1.7.3.3. Le niveau d’exigence de maturité

1.7.3.3.1. Variation des attentes des parents

1.7.3.4. Les stratégies disciplinaires

1.7.3.4.1. Selon l'éducation donnée à l'enfant

1.7.4. Styles éducatifs selon Baumrind

1.7.4.1. Style directif

1.7.4.1.1. Beaucoup d'affection, écoute

1.7.4.1.2. Communication bidirectionnelle

1.7.4.1.3. Exigence selon les limites de l'enfant

1.7.4.1.4. Règles sans être dictatorial

1.7.4.2. Style autoritaire

1.7.4.2.1. Pas d'affection

1.7.4.2.2. Pas de communication

1.7.4.2.3. Exigence excessive

1.7.4.2.4. Punitions

1.7.4.3. Style permissif

1.7.4.3.1. Beaucoup d'affection

1.7.4.3.2. Communication unidirectionnelle

1.7.4.3.3. Peu d'exigence

1.7.4.3.4. Pas de stratégies disciplinaires

1.7.4.4. Style désengagé

1.7.4.4.1. Pas d'affection

1.7.4.4.2. Pas de communication

1.7.4.4.3. Exigence à des moments et pas à d'autres

1.7.4.4.4. Indifférence

1.7.5. L'enfant selon le style d'éducation

1.7.5.1. L'enfant de parents directifs

1.7.5.1.1. Heureux

1.7.5.1.2. Bon à l'école

1.7.5.1.3. Généreux et confiant

1.7.5.1.4. Teste ses habilités

1.7.5.2. L'enfant de parents autoritaires

1.7.5.2.1. Consciencieux, obéissant, sage

1.7.5.2.2. Anxieux, irritable avec les autres

1.7.5.2.3. Intériorisation, dépressifs

1.7.5.3. L'enfant de parents permissifs

1.7.5.3.1. Manque de maturité

1.7.5.3.2. Difficulté du contrôle des émotions

1.7.5.3.3. Désobéissance et rébellion

1.7.5.3.4. Dépendance des adultes

1.7.5.4. L'enfant de parents désengagés

1.7.5.4.1. Comportements antisociaux

1.7.5.4.2. Problèmes de concentration

1.7.5.4.3. Peu d'estime de soi et impulsivité

1.8. L'identité sexuelle

1.8.1. Le développement du genre se fait en 4 étapes

1.8.1.1. Conscience de l'existence des 2 sexes

1.8.1.1.1. 18-24 mois: distinction fille/garçon

1.8.1.2. Identification du genre

1.8.1.2.1. 2-3 ans: conscience de l'appartenance

1.8.1.3. Stabilité du genre

1.8.1.3.1. 3-5 ans: conscience du jeu en fonction du sexe

1.8.1.4. Consolidation du genre

1.8.1.4.1. 5-6 ans: genre pas dû à un changement

1.9. Les modèles explicatifs de la construction du genre

1.9.1. L'approche psychodynamique

1.9.1.1. Stade phallique selon Freud

1.9.1.1.1. Période de 3 à 7 ans

1.9.1.2. 3-4 ans: attirance du parent de sexe contraire

1.9.1.2.1. Volonté de la place de l'autre parent

1.9.2. L'approche comportementale

1.9.2.1. Tout est acquis selon les béhavioristes

1.9.2.2. Récompense lors bonne conduite

1.9.3. L'approche cognitive

1.9.3.1. Observation des autres sur les rôles sexuels

1.9.3.2. Hommes/femmes = contraires

1.9.3.3. Développement du concept de soi

1.9.3.3.1. Connaissance de son appartenance

1.9.4. La théorie socioculturelle

1.9.4.1. Discrimination sexuelle vient de la société

1.9.5. L'approche épigénétique

1.9.5.1. Développement du cerveau grâce aux hormones sexuelles

1.9.5.1.1. Plus gros (garçon)

1.9.5.1.2. Plus de connexion et corps calleux plus épais (fille)

1.9.5.2. Plus de facilités pour le social (fille)

1.9.5.3. Reconnaissance première de la distinction hommes/femmes

2. L'âge scolaire

2.1. Approche psychodynamique

2.1.1. Acquisition d'habilités cognitives

2.1.2. Etendue du monde de l'enfant

2.1.2.1. Assimilation des valeurs culturelles

2.1.3. Acquisition des compétences en produisant

2.1.4. Valorisation de sa culture

2.1.5. Développement du sens du travail

2.1.5.1. Réalisation de tâches concrètes

2.1.6. Résolution de cette crise par l'intégration de tendances opposées

2.1.6.1. Développement la force adaptative du moi

2.2. Autres approches

2.2.1. Ouverture d'esprit

2.2.1.1. Intégration des compétences

2.2.2. Expression des émotions

2.3. Le concept de soi

2.3.1. Perception du moi

2.3.2. Comparaison sociale

2.3.2.1. Valorisation de ses habilités

2.3.3. Développement de l'enfant

2.3.4. Augmentation de la confiance en soi

2.4. L'estime des soi

2.4.1. Développement global de sa valeur

2.4.1.1. Connaissance de ses compétences

2.4.2. Élaboration d'expériences

2.4.3. Elle a 4 composantes

2.4.3.1. Le sentiment de confiance

2.4.3.2. La connaissance de soi

2.4.3.3. Le sentiment d'appartenance à un groupe

2.4.3.4. Le sentiment de compétence

2.5. Le monde social : la famille

2.5.1. Développement de l'enfant

2.5.2. Elle doit:

2.5.2.1. Subvenir à ses besoins psychologiques

2.5.2.2. Favoriser son apprentissage

2.5.2.3. Nourrir les relations sociales

2.5.2.4. Préserver l'harmonie et la stabilité

2.5.3. La famille nucléaire

2.5.3.1. Stable, moins de problèmes

2.5.3.2. Position économique favorable

2.5.3.3. Meilleure connaissance de l'enfant

2.5.4. La famille monoparentale

2.5.4.1. Position économique moins favorable

2.5.4.2. Position de vie aussi bien que les autres

2.5.5. La famille recomposée

2.5.5.1. Instaurer des règles

2.5.5.2. Risques d'instabilité, d'échec scolaire, etc.

2.6. Les relations avec les paires

2.6.1. Culture enfantine

2.6.1.1. Besoin d'une conformité

2.6.1.1.1. Adoption des manières de ses paires

2.6.1.2. Caractérisation par un code vestimentaire

2.6.2. Code moral des enfants

2.6.2.1. Développement de l'imaginaire moral

2.6.2.2. Comportement prosocial (en général)

2.6.2.3. Sens de l'équité et de la justice

2.6.2.3.1. Reconnaissance des préjugés

2.6.2.4. Remise en question

2.6.3. L'amitié

2.6.3.1. Importance des d'amis

2.6.3.2. Adoption de bons comportements

2.6.3.3. Développement de la cognition sociale

2.6.3.3.1. Augmentation de l'amitié en grandissant

2.6.3.4. 9-12 ans: amitié de même sexe

2.6.4. Les compétences sociales

2.6.4.1. Il y a 2 types d'enfants rejetés

2.6.4.1.1. Les rejetés enfermés

2.6.4.1.2. Les rejetés agressifs

2.6.5. L'intimidation

2.6.5.1. Principaux éléments:

2.6.5.1.1. Déséquilibre de pouvoir

2.6.5.1.2. Actes blessants

2.6.5.1.3. Actes directes ou indirectes

2.6.5.1.4. Comportement répétitif

2.6.6. Les victimes

2.6.6.1. Peu d'amis

2.6.6.2. Sensibles, prudentes, solitaires

2.6.7. Les agresseurs

2.6.7.1. Pas d'empathie

2.6.7.2. Attaquent les plus faibles

2.6.7.3. Recourt à la violence ou aux moqueries

2.6.7.3.1. Deviennent de plus en plus cruels

2.6.8. Mettre un terme à l'intimidation

2.6.8.1. Meilleurs moyens de la contrer

2.6.8.1.1. Changement doit cerner toute l'école

2.6.8.1.2. Intervention sur les plus jeunes

2.6.8.1.3. Nécessité d'évaluer les interventions

2.7. Le stress et la résilience

2.7.1. Résilience = adaptation positive d'un contexte problématque

2.7.1.1. Processus dynamique

2.7.1.1.1. Instabilité de la résilience

2.7.1.2. Adaptation positive

2.7.1.2.1. Dûe au rejet des parents

2.7.1.3. Contexte de grande adversité

2.7.1.3.1. Stress important