Tourisme Durable

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Tourisme Durable par Mind Map: Tourisme Durable

1. Est ce que l’être humain, dans sa quête infini de nouvelles découvertes, sera capable, avant qu’il ne soit trop tard, de s’adapter aux nouvelles possibilités du tourisme pour le faire perdurer ou bien va t-il être une des causes, à long terme, de l’anéantissement de la planète ?

2. Recherche 1 : Définition

2.1. Résultat : C'est un "un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil”

2.2. Source : Google - Le tourisme durable

2.3. Mots clés : Tourisme Durable

3. Recherche 2 : Objectif de ce concept

3.1. Résultat : s'allier au développement durable, levier d'influence car lié à beaucoup de secteurs économiques

3.2. Source : Google - Q'est-ce que le tourisme durable ?

3.3. Mots clés : Intérêt Tourisme Durable

4. Recherche 3 : Les origines du tourisme durable

4.1. Résultat : 3 piliers - dimensions sociale, environnementale, économique

4.2. Source : Livre - Le développement durable, retenir l'essentiel. A.Berger ; C.De Perthuis ; N.Perin. Edition Nathan https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/14/bd/19/1686804/1507-1/tsp20180802155551/Le-developpement-durable-Reperes-pratiques-N-73-2018.jpg

4.3. Mots clés : Développement Durable

5. Recherche 10 : Illustrations de tourisme durable

5.1. Résultat : savoir s'informer pour mieux agir. Aujourd'hui les articles, podcasts ou vidéos ne manquent pas pour nous enseigner les petits gestes du quotidien qui font grand bien ou les adresses et astuces pour organiser un séjour en accord avec notre terre. Quasiment à la portée de tous si tant est que nous en sommes informés.

5.2. Source1 : Spotify - 10 - Vacances à la mer en France - Mes astuces pour voyager durablement | Ausha

5.3. Source2 : Youtube - 10 conseils pour voyager éco-responsable

5.4. Mots clés : mise en pratique de gestes durables pour voyager

6. Recherche 4 : Impact sur les 3 piliers

6.1. Résultats : 1- effet sur l'économie : favorise le développement des pays, accroît leur participation à l’économie globale, diminue la pauvreté et conduit au progrès socioéconomique ; 2-effet sur l'environnement : tourisme représente 5% des gaz à effet de serre et consommation d'énergie de plus de 150% ; 3-effet sur les sociétés : mitigés (positifs : créations d'emplois, zones dynamiques, transferts de connaissances, rencontres ...) (négatifs : déplacement de populations, esclavages modernes/travail forcé, tourisme sexuel...)

6.2. Source1 : Livre - La mesure des effets économiques du tourisme international sur les pays de destination. G.Caire, P.Le Masne. Edition : L'Harmattan

6.3. Source2 : Google - https://www.consofutur.com/surtourisme-impact-environnement-4179/

6.4. Source3 : Google - L'impact sociologique et environnemental du tourisme https://archives.entreprises.gouv.fr/2012/www.tourisme.gouv.fr/cnt/publications/poids-economique-social-du-tourisme.pdf

6.5. Mots clés : Effets tourisme sur économie ; effets tourisme sur environnement ; effets tourisme sur sociétés

7. Recherche 5 : L'urgence climatique nous pousse à agir

7.1. Résultat : des alternatives existent : l'agriculture urbaine et la permaculture, les énergies renouvelables et la transition énergétique, les monnaies locales ou complémentaires, l'engagement citoyen, l'éducation et l'apprentissage du vivre ensemble. Autrement une partie de la population pourrait disparaitre dans moins de 100 ans.

7.2. Source : Film - Demain de Mélanie Laurent https://res.cloudinary.com/dcoigvhp0/image/upload/c_limit,h_1600,w_1600/ddrxsris5smzbwxgb7qo

7.3. Mots clés : agir, réchauffement de la planète

8. Recherche 6 : Le COVID-19 a joué un rôle dans la sensibilisation

8.1. Résultat : prise de conscience progressive depuis une dizaine d'années et énorme bond en avant grâce à la pandémie. Les français obligés de voyager plus proche, veulent profiter de la nature après le confinement et se recentrer sur l'essentiel après les émotions de la pandémie. Il y a aussi une plus grande conscience de l'impact de nos choix.

8.2. Source : Google - La crise du coronavirus : une chance pour le tourisme durable ?

8.3. Mots clés : effet du COVID sur le tourisme reponsable

9. Recherche 7 : Retour aux sources

9.1. Résultat : la population a besoin de se recentrer, de revenir à des choses basique et est en quête de naturel, de simplicité. Valable dans tous les secteurs (alimentation : consommer local, naturel, de saison - transport : utiliser le vélo, la trottinette, le covoiturage - la mode : faire du neuf avec du vieux, le vintage). On apprend à être plus consciencieux dans ce que l'on entreprend.

9.2. Source1 : Google : Comment surfer sur le retour à la nature? - Food in action

9.3. Source2 : Google - Mode vintage : tendance ou retour aux sources ? - Le Comptoir des Passionnés

9.4. Mots clés : retour à un mode de vie plus simple, Back to basic

10. Recherche 8 : Prise de conscience pas uniquement dans un domaine personnel

10.1. Résultat : Faire correspondre son emploi et l'urgence économique car la transition écologique concerne tous les métiers

10.2. Source :Google - Pour être écolo, faut-il changer de boulot ?

10.3. Mots clés : conscience environnementale professionnelle

11. Recherche 9 : L'humain veut se re"humaniser"

11.1. Résultat : "Une adaptation qui se fait par la force des choses. Et par la volonté inconsciemment guidée par notre instinct de survie." L'humain (ré)apprend à être curieux et impliqué, à se la jouer collectif et ouvert à l'autre pour élargir son savoir, conscient de ce(ux) qui l'entoure(nt).

11.2. Source : Google - Le "voyageur humain" : l'indispensable retour aux sources du tourisme

11.3. Mots clés : devenir plus humain en voyage

12. SYNTHESE DE MES RECHERCHES : Grâce à toutes ces recherches, on comprend l’importance de l’urgence climatique et environnementale qui nous est de plus en plus médiatisé ces dernières années. L’économie est également un facteur clé comme on a pu le voir, il semble donc evident qu’il est judicieux de préserver le secteur du tourisme qui réalise de réelles recettes et a un impact positif spécialement sur les pays en cours de développement. Néanmoins, si on veut profiter de cette avantage de façon durable, il est inévitable d’adapter notre façon de voyager et de visiter le monde pour se tourner vers des techniques plus durables et responsables. Aucune difficulté ne se présente pour réaliser cette transition puisque déjà un grand nombre d’alternatives se proposent aussi bien dans le secteurs touristique que dans la vie quotidienne (alimentation, transport, consommation textile…). La crise sanitaire du COVID-19 qui touche l’ensemble de la planète en 2020 aura au moins eu un impact positif : celui de faire prendre conscience et réagir. Selon certaines théories où le virus a été répandu volontairement, l’humain se rend alors compte du poids de ses actions. Après chaque crise nait un nouveau monde, dans cette démarche de retour vers l’authentique et le naturel, l’objectif est de voyager avec sens et bon sens. On peut alors se demander :