Analyse FFOM Reboisements BV AEP PN

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Analyse FFOM Reboisements BV AEP PN par Mind Map: Analyse FFOM Reboisements BV AEP PN

1. FORCES

1.1. Forte implication des acteurs

1.1.1. Projets portés/voulus localement (Notament via dynamique KucWeMarip sur HGN)

1.1.2. PN

1.1.2.1. PN bonne compréhension réalité terrain/contexte locale

1.1.2.2. 20j.h/an/site

1.1.3. Exemples/illustration :

1.1.3.1. Large pannel d'acteur impliqués (coutumier, ecole, femmes, touristes, jeunes…)

1.1.3.2. Creation de pepiniere locale (renf competence, implication des femmes)

1.1.3.3. Duree de vie moyenne des projets 5 ans

1.2. Competences en matiere de restauration forestiere

1.2.1. Bonne connaissance des Taxons favorable au reboisement

1.2.2. Pepiniere (locale et PN)

1.2.2.1. suivi qualite necessaire

1.2.2.2. CdC a coconstruire ac pepiniere prive

1.2.3. Itineraires techniques

1.2.4. Plan op

1.2.5. Ref technico eco

1.2.5.1. a homogeneiser

1.2.6. Concertation/Demarche participative

1.2.7. ...

2. MENACES

2.1. Cerfs

2.2. Feux

2.3. Changement climatique

2.4. Pinus (probleme identifie en dehors des projets, mais souvent cite par tribus)

2.5. Restrictions budgétaires

2.6. Réseaux AEP pas toujours bien entretenus, cf priorités Mairie

3. OPPORTUNITES

3.1. RNA

3.2. Financements additionnels

3.2.1. Compensation écologique (HydroPaalo, Néaoua, REPRiSE...)

3.2.2. Appels à projets

3.2.3. Crédits Carbone forestiers

3.3. 247 BV AEP en PN, 70 Prioritaires (CI)

3.3.1. plutot un element de context

3.4. Tribus sont demandeurs de nvx projet

3.5. MaJ PAE

4. FAIBLESSES

4.1. Strategie de restauration

4.1.1. Feux persistants

4.1.1.1. mais pê moins nombreux/impactants ?

4.1.1.1.1. travail a planifier

4.1.1.2. Risque incendie

4.1.1.2.1. Règles maitrise des feux non édictées/non partagées/non appliquées

4.1.1.2.2. Degradation intentionelle (jalousie, influence fonciere) ou non...

4.1.1.2.3. Manque d'implication des acteurs influents

4.1.1.2.4. Peu de retours disponibles sur le sujet, notamment les modalités qui fonctionnent effectivement

4.1.1.2.5. ...

4.1.2. Taux de survie plants

4.1.2.1. Deshydratation

4.1.2.1.1. Contenant

4.1.2.1.2. Qualite des plants

4.1.2.1.3. Hydroretenteur

4.1.2.1.4. Conditions édaphique

4.1.2.1.5. Calendrier de plantation

4.1.2.2. Cerfs

4.1.2.3. Betail

4.1.3. Petites surfaces plantées

4.1.3.1. Cout relativement élevé du plant planté

4.1.3.2. Manque d'organisation locale

4.1.3.2.1. organisationnelle ind et collective

4.2. Gestion de Projet

4.2.1. Phases de montage et lancement du projet

4.2.1.1. Peu d'écrits (fiches projets, bilan annuel, CR de réunion...) disponibles

4.2.1.2. Objectifs insuffisamment formalisés et variables

4.2.1.2.1. Lutte contre les feux

4.2.1.2.2. Sécuriser l'appro en Eau

4.2.1.2.3. Retour foret en savane

4.2.1.2.4. Créer/bénéficier de l'activité rémunérée

4.2.1.2.5. Stimuler l'action collective

4.2.1.3. Partenariats (roles et responsabilités) non formalisés

4.2.1.3.1. Mairie peu/pas impliquées

4.2.2. Suivis non systématiques/standardisés

4.2.3. Bilans annuels non systématiques/standardisés

4.3. Capacité des acteurs

4.3.1. Porteurs de projets

4.3.1.1. Autonomie limitée / gestion admin

4.3.1.2. Implication dépendante des financements

4.3.1.3. Peu d'échanges d'experience

4.3.2. PN

4.3.2.1. Peu d'échanges d'experience

4.3.2.2. 4% Temps travail SMRT / 13% technicien SMRT concernes

4.3.3. Mairies

4.3.3.1. Réseau AEP prioritaire et pourtant pas toujours bien entretenu

4.3.3.2. Plaintes / feux rares et souvent sans suite

4.3.4. Coutumiers

4.3.4.1. Autorité / sanction p/r feu pas toujours opérationnelle/efficace