Mers et océans, entre appropriation, protection et liberté de circulation

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Mers et océans, entre appropriation, protection et liberté de circulation par Mind Map: Mers et océans, entre appropriation, protection et liberté de circulation

1. Le cas des zones économique exclusive (ZEE)

1.1. Espace de 200 000 nautiques sur lequel les états côtiers en pleine et entière souveraineté en ce qui concerne l'exploitation ou l'exploration des ressources marine.

1.1.1. aujourd'hui les 3 premières zones économique exclusives sont celle des US (12 M de km/2), de la France (10 M de km/2) et de l'Australie (9 M de km/2).

1.1.1.1. Cependant cette exclusivité juridique ne concerne pas le passage des navires puisqu'un état ne peut s'opposer au libre passage des navires inoffensif.

1.1.1.1.1. Pourtant ce cadre juridique qui parait extrêmement rigoureux n'empêche pas pas les velléités d'appropriations y compris sur les ressources de la haute mer et les tensions entre les différents enjeux et acteurs.

1.1.2. Cette exclusivité concerne tout autant la surface de l'eau que le sous sol maritime mais également la colonne d'eau entre les deux.

1.1.2.1. Une telle disposition est extrêmement importante en ce qui concerne notamment la pêche mais aussi l'exploitation des ressources du sous sol et l'exploitation des hydrocarbures.

1.1.2.1.1. Par exemple cette exploitation peut aller jusqu'à 350 000 nautiques si les états peuvent prouver à la commission des nations unis une extension du plateau continental et c'est sur ce point juridique que vont se cristallisé les tensions.

1.1.2.2. La liberté de passage come dans les détroits (ex: Iran au Moyen Orient, passage stratégique du pétrole)

2. A. Mise en place d'un droit international de la mer

2.1. Le droit de la mer définit les statues différents des espaces océanique.

2.1.1. (Doc 1 p.55)

2.1.1.1. 1992 : La convention des nations Unis mettent en place un droit de la mer.

2.1.1.1.1. dimension géostratégique: protégé liberté de circulation dans les espaces maritimes stratégique c'est adire : détroit , canaux internationnaux

2.1.1.1.2. Droit de la mer : ensemble de règlementations et des juristes prudence internationales qui régissent l'utilisation et la circulation sur les mers et océans.

2.2. Enjeux économique et géostratégique fort

2.2.1. en effet les richesse maritime ainsi que le partage atise les tension entre les états

2.2.1.1. définition zone de peche, reserve d'hydrocarbure, litige sur le tracer des deux, ce qui est source de rivalité entre les états littoraux

3. B. Une volonté d'appropriation des mers et océans par les états

3.1. des litiges persistant

3.1.1. multiplication des conflits maritime, dans le contexte de mondialisation et de maritimisation de l'économie

3.1.1.1. de très nombreux états cherche à renforcer leurs souveraineté sur les mers

3.1.1.1.1. ainsi les conflits à propos de la délimitation des ZEE, ou de l'extension du territoire maritime des états par revendication du plateau continentale ce multiplie

3.1.1.1.2. on compte à peu près 70 conflits de ce type dans le monde, plusieurs de ces conflits on été réglé par des négociations international comme le cas de la Norvège avec la Russie alors que certain autres conflits sont lattent comme le cas dans la mer des caraïbe ou dans l'arctique suite à la fonte des glaces qui ouvre de nouvelles routes maritimes qui permet l'accès à de nouvelle ressource.

4. C. Les océans entre menaces et tentatives de régulations

4.1. La liberté de circulation

4.1.1. La liberté de naviguer sur les océans est de plus en plus menacé

4.1.1.1. Sécurité des navires remise en cause dans certaine zones (golfe de Guinée, Détroit de Malacca, golfe d'Aden) à cause de la piraterie qui devient plus importante

4.1.1.1.1. Mobilisation des marines de plusieurs états

4.1.1.2. 80% de la pollution qui menace la biodiversité dans les océans provient des continents

4.2. Les menaces sont aussi environnementale

4.2.1. La pollution plastique

4.2.2. Les mers et océans sont gravement menacé par les activités humaine

4.2.2.1. La pollution aux hydrocarbures

4.2.2.1.1. Marrée noire

4.2.2.2. L'ensemble de ces déchets mettent beaucoup de temps à se biodégrader et menace une grande partie de la faune marine et la biodiversité maritime.

4.3. La mise en place de dispositifs de régulation

4.3.1. Les états tente de mettre en place différents dispositif de régulation afin de maintenir la liberté et la sécurité de navigation mais aussi afin de protéger un peut mieux les océans

4.3.2. Maintenir la liberté et la sécurité de la navigation.

4.3.2.1. Les principaux détroit sont placé sous une gestion international des pays riverains.

4.3.2.2. La lutte contre la piraterie est de plus en plus assuré par des coalitions international

4.3.2.2.1. Emergence de tensions majeur pour l'appropriation des mers et océans à aboutit à une militarisation des marines