Comment s’est mise en place la laïcité et que reste-il de la Turquie d'Ataturk et de son héritage ?

Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
Comment s’est mise en place la laïcité et que reste-il de la Turquie d'Ataturk et de son héritage ? par Mind Map: Comment s’est mise en place la laïcité et que reste-il de la Turquie d'Ataturk et de son héritage ?

1. La religion et son impact sur l’état

1.1. Avec l’introduction du multipartisme en Turquie (1946), la religion s’est imposée comme un outil important pour arriver et se maintenir au pouvoir. De là, l’islam était intégrée dans tout les partit de centre droit, dans les programmes politiques...

1.1.1. Cet épisode fut suivi d’un brusque accroissement de la construction de mosquées, et des cours coraniques d’État et des collèges théologiques furent instaurés. Le DP était devenu un parti attrape-tout institutionnalisé regroupant tous ceux qui étaient las de l’élitisme kémaliste 

1.2. Après 1950, plusieurs dirigeants politiques ont cherché à s'appuyer sur l'attachement populaire à l'islam, qui a alors retrouvé un soutien politique. 

1.3. C’est à la fin des années 1960 qu’un mouvement politique basa pour la première fois son idéologie sur des principes islamistes. Le leadership de ce mouvement était alors assumé par Necmettin Erbakan, un membre d’une communauté religieuse

1.3.1. Ce mouvement fut le premier du clergé à abandonner « l’islam culturel » des conservateurs turcs, et influença largement la formation d’un « islam politique » en Turquie. 

1.4. Dans les années 1980, une nouvelle génération est apparue, à la fois éduquée et attachée à l'islam. Elle a remis en cause la sécularisation imposée par l'État, revendiquant fièrement l'héritage islamique ottoman.

2. La laïcité et ce qu’elle est devenue

2.1. avec le démanbrement de l’empire ottoman et une homogénéisation ethnique de la Turquie par Ataturk , la religion fut également exclue et appartenait au cadre privé : la Turquie devenait laïque et occidentale

2.1.1. le but d´Ataturk était de débarrasser la Turquie de l'influence religieuse qui la dominait et développer le nationalisme

2.1.2. Laiklik est un terme turque mis en place en 1924 emprunt à la langue française et à la laïcité

2.1.3. cette laïcité fut mise en place par la République kemaliste et inscrite dans la constitution de 1937 sous le commandement d'ataturk

2.2. la laïcisation un processus qui se déroule étape par étape : de nouvelles réformes

2.2.1. Première forme de changement: Le gouvernement d’Ankara abolit le sultanat en 1922, L’Assemblée Nationale abolit le califat: début d’une nouvelle république proclamée le 29 octobre 1923

2.2.2. Première expérience de régime républicain dans le monde musulman

2.2.3. Suite à la mise en place du terme laiklik en 1924, des réformes juridiques: tribunaux religieux abolis en 1924, la charia est abolie en tant que source de loi en 1926

3. une réflexion sur l’héritage laissé par Ataturk et ce qu’il est devenu

3.1. dans les années 1950 , suite à la mort d ataturk et le changement de régime, la démocratie, les coups d’états militaires et l’instabilité politique menèrent vite aux renouement des relations entre la politique et l’islam : la Turquie laïque d’Ataturk n’existe plus

3.2. il laisse derrière lui une Turquie puissante et importante de part sa force économique et militaire, l’image du père fondateur Ataturk et qui a changé le pays reste omniprésente dans les lieux publiques et les esprits

3.3. Le président actuel, Erdogan , islamiste et démocrate, change petit à petit la Turquie laissé par Ataturk et redonne le pouvoir à l’islamisme conservateur en Turquie