Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
La Négation par Mind Map: La Négation

1. Définition

1.1. Une opération d’inversion de la valeur de vérité, sauf dans quelques cas particuliers.

2. Expression

2.1. Négation syntaxique

2.1.1. La négation peut être syntaxique grâce à un élément grammatical qui l’exprime :

2.1.1.1. Par un pronom indéfini : aucun, nul, personne, rien. Ex : Aucun d'entre vous n'aura une récompense.

2.1.1.2. Par un déterminant indéfini : aucun, nul. Ex : Aucune fille ne viendra à la fête.

2.1.1.3. Par un mot-phrase qui exprime une prédication de négation : Non.

2.1.1.4. Par certains mots de relation qui exprime la négation d’une relation : la conjonction de coordination : ni, la préposition : sans.

2.1.1.5. Par l’adverbe : ne, accompagné d’un second élément (pas, plus, jamais, nul, aucun, personne, rien, aucunement, guère) qui est l’outil permettant de nier un énoncé. Ex : Je ne crois aucunement en toi.

2.2. Négation lexicale

2.2.1. Certains mots peuvent aussi exprimer un sens négatif, c'est la négation lexicale :

2.2.1.1. Les préfixes négatifs permettent d’inverser la signification d’un mot. Ex : intolérant/tolérant ; amoral/moral, impossible/ possible, mécontent/content, décharger/charger, discontinu/continu…

2.2.1.2. Les antonymes portant un sens négatif. Ex : savoir / ignorer : ne pas savoir, dire / taire : ne pas dire.

2.2.1.3. La préposition "sans" et l’adverbe "non" devant un nom ou un adjectif. Ex : sans-abri, non-voyant.

3. Construction de la négation syntaxique

3.1. Les types de la négation syntaxique

3.1.1. La négation totale : porte sur la proposition entière, marquée par "pas" ou "point". Ex : "Je ne dors pas" est la négation logique de "Je dors".

3.1.2. La négation partielle : porte que sur une partie de la proposition. C'est une phrase négative qui nie seulement un des éléments de la phrase, elle laisse donc la place à une information positive qui peut ou non être explicitement présente dans la phrase. Ex : Dans "Ils ne portent pas de chaussures mais des sandales" la négation est partielle, car elle porte uniquement sur le groupe de mots “de chaussures”.

3.2. Ses spécifités

3.2.1. NON : Quand la négation porte sur un mot autre que le verbe, on emploie généralement "non". Ex : "Non content d'être humilié, il prit ses affaires et quitta la salle".

3.2.2. NI… NI : Pour faire la négation de deux éléments dans une même phrase, on utilise "ni… ni". Ex : Il n’y a ni fromage ni dessert.

3.3. Les cas particuliers

3.3.1. Dans certains cas, l’usage de la négation ne signifie pas que l’on crée une opposition.

3.3.1.1. La négation restrictive : indique une réserve, une exception, exprimée par "ne" ou "n’", "que" ou "seulement". L’adverbe "ne" est obligatoire dans la construction d’une phrase où la restriction est indiquée par "que". Comme "ne… que" est synonyme de seulement", on ne retrouvera pas ces deux formulations en même temps dans une phrase (pléonasme). Ex : Il n’y a que toi pour me faire changer d’idée. Hubert comprend seulement le français.

3.3.1.2. La négation explétive : Le "ne" "explétif" n'exprime pas la négation mais introduit un subjonctif. Cela crée aussi un effet stylistique, littéraire. Ex : Je crains qu'il ne vienne = je crains sa venue.

3.3.1.3. La double-négation : Deux négations sont présentes dans la même phrase, trois cas possibles :

3.3.1.3.1. Une négation totale + une négation partielle : "impossible" > effet de style > annulation. Ex : "vous n’êtes pas sans savoir" (sans savoir = ignorer) = vous n’ignorez pas = vous savez.

3.3.1.3.2. Une négation partielle + une négation partielle : possible > chaque négation garde sa portée. Ex : Il n’y avait jamais rien eu qui ressemblât à ma grand-mère

3.3.1.3.3. Une négation lexicale + une négation syntaxique. Ex : il n’est pas inactif.

4. Négation et niveau de langue

4.1. L'expression de la négation varie en fonction du niveau de langue et de l'expression orale ou écrite :

4.1.1. En langage soutenu : la négation est exprimée par l'adverbe "ne", le deuxième adverbe peut être supprimé. Ex : Je ne sais s'il vient.

4.1.2. En langage familier : C'est le deuxième terme négatif qui porte la négation, le "ne" est supprimé. Ex : Ch'ai pas = Je ne sais pas. J'fais qu'ça ! = Je ne fais que ça.