Les français sur objectif Universitaire : de la maitrise linguistique aux compétences universitaire

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Les français sur objectif Universitaire : de la maitrise linguistique aux compétences universitaire par Mind Map: Les français sur objectif Universitaire : de la maitrise linguistique aux compétences universitaire

1. La démarche du français sur objectif universitaire.

1.1. L’élaboration d’un programme de FOU

1.1.1. Déterminer les compétences langagières à développer chez les candidats à l’intégration universitaire

1.1.2. D’en tirer les documents qui serviront de supports de formation.

2. Cours magistral et compétences de réception

2.1. Le cours magistral et ses contextes

2.1.1. Le CM est une représentation qui tend a faire un disccours, dense, de transmission disciplinaire.

2.2. Cours magistral et savoir-faire langagiers

2.3. Comprendre l’organisation institutionnelle

2.3.1. C´ést le fonctionnement des enseignements :

2.3.1.1. La répartition entre cours magistral

2.3.1.2. Travaux dirigés

2.3.1.3. Modalités d’examens

2.3.1.4. Travaux à réaliser

2.4. Se familiariser avec les méthodes de travail

2.4.1. les enseignants expliquent lors de leur premier cours les formes de travail attendues des étudiants

2.4.1.1. l’importance de la prise de notes

2.4.1.2. la consultation régulière de sites internet

2.4.1.3. En distribuant des supports de cours

2.4.1.4. En informant les étudiants de l’existence de documents sur des environnements numériques

2.5. Repérer les rituels discursifs

2.5.1. Les enseignants commencent généralement leurs cours par des rappels du cours précédent, par des annonces de ce qui sera traité dans la séance.

2.6. Repérer les modalités d’accompagnement pédagogique

2.6.1. L´enseignement organise son discours de manière à leur permettre de prendre des notes aux étudiants.

2.6.1.1. Par exemple: dictée, reprise, énoncés d’alerte, etc

2.7. Repérer le positionnement de l’enseignant par rapport aux notions traitées

2.7.1. l’enseignant qui semble commencer sur une posture distanciée par la présentation d’une définition, prend ensuite position contre cette définition, posture du chercheur critique qui compare des théories, et s’implique fortement dans son discours disciplinaire.

2.8. Comprendre les notions disciplinaires

2.8.1. C’est en sachant distinguer les rappels, les reformulations, les digressions, les postures, etc., que l’étudiant pourra repérer les contenus à retenir

2.9. Conserver les données enseignées

2.9.1. il consiste que l´étudiant prend des notes

2.9.2. l’étudiant élabore une stratégie globale de rétention des données en sachant combiner les différents éléments des dispositifs d’enseignement

3. De la réception aux compétences de production écrite

3.1. Les besoins et les sources des étudiants en production écrite

3.1.1. La source est la production écrite est la prise de notes, qui accompagne l’écoute des cours magistraux ou travaux dirigés.

3.1.2. Pour les exemanes a des consignes pour la production écrite

3.2. Les pistes de réflexion

3.2.1. Les dissertations, définitions de cours, synthèses ou résumés répondent à des règles précises de composition portant sur la forme et le fond

3.3. Consignes et tâches demandées

3.3.1. Restitutions du cours

3.3.2. Commentaires et synthèses

3.3.3. Etudes de cas et simulations

3.4. Les restitutions de cours

3.4.1. Les consignes renvoient au genre textuel de la question de cours : combien de temps faudra-il…, Écrire ou donner la structure. On peut relever d’ailleurs la synonymie ambiguë du verbe donner pour écrire.

3.5. Les synthèses et commentaires

3.5.1. La synthèse de documents par l´enseignement dans son énoncé de l’examen :

3.5.1.1. tableaux, graphiques, articles,

3.6. Les études de cas et simulations

3.6.1. Ils nécessitent de relier le cours à une situation particulière racontée dans un texte qui peut être assez long

3.7. Tâches et compétences transversales

3.7.1. Trois macro-tâches transversales aux différentes disciplines.

3.7.1.1. Re-produire (restituer le cours)

3.7.1.2. Re-formuler

3.7.1.3. □ Re-lier (associer, apparier) des connaissances, des objets, des concepts.

4. Du cours de langue au cours d’intégration

4.1. Pour ne pas conclure : l’émergence d’un champ d’études

4.1.1. Il s’agit bien dans ses principes, son déroulement, et sa cohérence, d’une démarche englobante déclinant c

5. Mireya Dominguez Saucedo