La bataille de Stalingrad

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
La bataille de Stalingrad par Mind Map: La bataille de Stalingrad

1. Introduction

1.1. Situation dans le temps

1.1.1. Conquête de l'URSS : 22 juin 1941

1.1.1.1. Déclenchement de l'offensive vers le Caucase ( opération bleue ) le 28 juin 1942

1.1.2. Mi juillet 1942 : Hitler décide de conquérir Stalingrad

1.1.3. Opération Uranus : le 19 septembre 1942

1.1.4. Le 1er février 1943, reddition de Paulus, défaite des nazis

1.1.5. Le 23 août 1942 : début de la bataille de Stalingrad

1.2. Les deux camps en présence

1.2.1. Allemagne

1.2.1.1. VIème armée de la Wehrmacht dirigée par le général Paulus

1.2.2. URSS

1.2.2.1. Unités de l'armée rouge commandées par les généraux Ieremenko, Tchouikov...

1.2.2.2. Joukov

1.3. Situation dans l'espace

1.3.1. A la frontière de l'Europe et de l'Asie, sur la Volga

2. Des enjeux importants

2.1. Idéologiques et raciaux

2.1.1. Allemagne

2.1.1.1. Conquête de l'espace vital

2.1.1.2. Prendre Stalingrad, la ville qui porte le nom de Staline

2.2. Militaires et straégiques

2.2.1. Allemagne

2.2.1.1. S'emparer du pétrole de la mer Caspienne et du Caucase qui transite par la Volga

2.2.2. URSS

2.2.2.1. Résister à Stalingrad pour sauver le pays

3. Une mobilisation totale

3.1. Une intense propagande de guerre

3.1.1. Promotion de "héros de guerre" (comme le tireur d'élite Anatoly Tchékov) afin de susciter de nouvelles vocations

3.1.2. Utilisation des affiches, actualités, radio...

3.1.2.1. Motiver les troupes

3.1.2.2. Dissimuler les pertes

3.1.2.3. Redonner de l'espoir

3.1.2.4. Démoraliser l'ennemi

3.1.3. Mensonges nazis sur la réalité du suicide du maréchal Paulus

3.2. Des moyens mobilisés gigantesques

3.2.1. Humains

3.2.1.1. 800 000 femmes rejoignent les rangs de l'armée rouge

3.2.1.2. Dans le usines d'armement, ingénieurs, ouvriers, femmes, enfants et vieillards travaillent comme des forçats

3.2.2. Economiques

3.2.2.1. Reconvertir les usines (comme celles des tracteurs) en usine militaires (production de char t34)

4. Problématique

4.1. Un tournant de la seconde guerre mondiale

5. Violence de masse

5.1. Des armes puissantes

5.1.1. Lance-flammes

5.1.2. Snipers

5.1.3. Chars

5.1.4. Canons lourds

5.1.5. Avions bombardiers

5.2. Des cibles civils

5.2.1. Exécution des civils qui ne se plient pas aux ordres de Reich

5.3. Des combats acharnés

5.3.1. Décret n°227 se Staline : soldats soviétiques, plus un pas en arrière

5.3.2. Hitler ordonne a Von Paulus de ne pas capituler ; ce qui reste de la VIème armée allemande est sacrifié

5.3.3. Les Allemands aussi exécuteront leurs fuyards

5.4. Des conditions de combats extrêmes

5.4.1. Le combat de rue

5.4.2. Combats rapprochés aux corps à corps

5.4.3. Froid intense en hiver

5.4.4. Manque se sommeil et épuisement, faim, soif

6. Conclusion

6.1. Une bataille d'anéantissement, un bilan humain et matériel effroyable

6.1.1. Stalingrad est en ruines, 80% de la ville est rasée

6.1.2. 400 000 morts, Allemands, Roumains, Italiens, Hongrois, et Croates (combattants)

6.1.3. 800 000 morts soviétiques (civils et combattants)

6.2. Un tournant de la guerre en Europe de l'Est

6.2.1. La bataille de Stalingrad à constituée un tournant majeur de la seconde guerre mondiale, en marquant le début de la contre-offensive qui conduira les soviétiques à Berlin

6.2.2. La victoire soviétique redonnera l'espoir, le moral aux Alliés : la bataille à exercé un immense impact sur le mouvement de libération des peuples du monde, alors que la villes de Stalingrad et ses défenseurs ont symbolisé le courage, l'héroïsme et la victoire