Pourquoi les Belges croient autant aux théories du complot (1)

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Pourquoi les Belges croient autant aux théories du complot (1) par Mind Map: Pourquoi les Belges croient autant aux théories du complot (1)

1. En Belgique, la confiance dans les médias y est de 45 %

1.1. Flamands et francophones : 51 % au Nord et 36 % au Sud

1.1.1. Ceci recoupe le sondage qui voit les francophones plus vulnérables à ces théories

2. 42,1 % estiment que les médias travaillent honnêtement

3. Elles ont plus de connaissances adeptes de théories du complot (36,9 %, pour 27,7 % chez les hommes)

3.1. 34,7 % croit à au moins une des huit théories conspirationnistes du sondage

3.1.1. Plus de francophones (36,5 %) que de Flamands (33,4 %)

3.1.2. plus d'hommes (37,7 %) que de femmes (31, 9%)

3.2. les femmes sont plus vulnérables aux fake news qu'au conspirationnisme

4. Et 21 % ne se vaccineront pas, contre 11 % d'hommes

5. Inquiétude

5.1. Un risque que cette méfiance soit utilisée pour nourrir une méfiance plus générale contre l'industrie pharmaceutique, la médecine, l'OMS...

6. climatique, économique, politique, sanitaire

7. Le complotisme est un moyen de trouver ou retrouver de la capacité d'action politique, un projet de société qui leur parle, plus simple

7.1. deux possibilités

7.1.1. Soit ils sont l'avant-garde d'un changement générationnel et leur caractéristique spécifique va prendre plus de place dans la société

7.1.2. Soit c'est un comportement spécifique à cette tranche d'âge qui changera avec le temps

8. Article

8.1. En Belgique

8.2. 6 pages

8.2.1. 1905 mots

8.3. Mise à jour le 05/02/2021

8.4. Autheur

8.4.1. Thierry Fiorilli

8.4.2. Journaliste

9. Complot et virus

9.1. Problème?

9.1.1. 22 % des Belges pensent que le coronavirus n'est pas accidentel

9.1.2. Un sur trois (30,4 %) ne sait pas

9.1.3. Au total, 52,4 % disent q'il a été créé par un laboratoire chinois

9.2. Cause?

9.2.1. un doute sur l'origine du virus

9.2.1.1. 6,3 % des sondés tiennent la 5G, cinquième génération de téléphonie mobile, pour responsable de la propagation du virus.

9.2.1.2. l'absence de certitudes

10. Complot et vaccin

10.1. Belgique

10.1.1. 66,5 % affirment qu'ils se feront vacciner

10.1.1.1. 70 % requis pour l'immunité collective

10.1.1.2. Qui sont près pour une vaccination?

10.1.1.2.1. Ce sont surtout les hommes qui sont prêts (73,1 %)

10.1.2. 16 % refusent la vaccination

10.2. Cause ?

10.2.1. Un tiers des sondés ne voient dans les nouveaux vaccins qu'un moyen d'enrichir le secteur pharmaceutique

10.2.2. un Belge sur cinq pense que politiques et "big pharma" en cachent la nocivité.

10.2.2.1. En croyant à d'autres théories du même type que celle-ci, il est facile de croire que la Chine a volontairement créé le virus comme arme politique....

10.2.2.1.1. consequense?

11. Complot et théories

11.1. Problème ?

11.2. François Heynderickx explique la cause

11.2.1. Grâce à un cumul de crises, fait exceptionnel : Brexit + irruption de Trump + pandémie

11.2.1.1. 27 % des moins de 34 ans pensent que la dernière élection américaine a été truqué

11.2.1.1.1. alors que pour les autres affirmations, les chiffres habituels, entre 8 et 15 %

11.2.2. Trois événements déstabilisants et sur le long terme

11.2.2.1. or

11.2.2.1.1. l'inquiétude et l'incertitude, la peur, c'est l'idéal pour les complotistes

11.2.3. la perte de confiance dans les institutions, les réseaux sociaux accélérant et amplifiant la circulation des théories

12. Complot et (dés)information

12.1. Sondage

12.1.1. 70,7 % des Belges pensent que la désinformation circule beaucoup sur Internet et les réseaux sociaux

12.1.2. 64 % la voient comme un vrai problème

12.1.3. 9,9 % pensent qu'ils relaient seulement la propagande "du système"

12.2. Inquiétude

12.2.1. Z

12.2.1.1. 52 % aux Pays-Bas

12.2.2. Il est difficile de lutter contre le complotisme si les principaux outils dont vous disposez n'inspirent pas confiance

12.2.2.1. Moins il y a confiance, plus ces théories se répandent

13. Complot et jeunes

13.1. Problème?

13.1.1. 49,5 % des 18-24 ans et 42,4 % des 25-34 ans croient à au moins une théorie conspirationniste

13.1.1.1. C'est la tranche la plus touchée

13.1.1.1.1. Explication?

13.2. Cause?

13.2.1. une perte de confiance dans les institutions

14. Complot et femmes

14.1. Les femmes sont plus nombreuses à considérer que les médias livrent une information déformée (+ de 25 %)

14.2. Sondage

14.2.1. Elles pensent, plus que les hommes (31 %), que la vaccination ne sert qu'à engraisser le secteur pharmaceutique

15. source d'information

15.1. La télé est la principale source d'information avec 44 % de nos sondés

16. Qui doit remédier prioritairement aux théories du complot ?

16.1. Les réseaux sociaux (60 % des sondés) et les autorités politiques (55 %)

16.1.1. une solutions?

16.1.1.1. la prévention

16.1.1.1.1. le "debunk", qui consiste à déconstruire

16.1.1.1.2. le "prebunk", qui revient à agir avant