Les écrits professionnels Concernent les usagers dans les institutions Objectif de communicati...

Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
Les écrits professionnels Concernent les usagers dans les institutions Objectif de communication sur les structures et les activités, pour : informer, expliquer, convaincre, conserver une trace, garder en mémoire, aident à comprendre des idées ou des situations, … Exemple : Mail, courrier, compte-rendu de réunion, transmissions, … par Mind Map: Les écrits professionnels   Concernent les usagers dans les institutions  Objectif de communication sur les structures et les activités, pour : informer, expliquer, convaincre, conserver une trace, garder en mémoire, aident à comprendre des idées ou des situations, …  Exemple : Mail, courrier, compte-rendu de réunion, transmissions, …

1. Ethique / morale Concerne les valeurs, les principes moraux qui définissent les règles et normes de conduite de notre société. Valeurs qui peuvent être appliquées personnellement ou professionnellement.

2. Externe

3. Interne

4. Déontologie S'appuie sur la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, sur les conventions internationales et sur les textes législatifs en vigueur en France qui mettent en évidence les droits des usagers et le respect du droit à la vie privée. Ensemble de règles et devoirs, respect l’éthique. Cela sert à protéger le public et préserver la réputation des travailleurs.

5. Posture professionnelle Implique de considérer le rapport au corps, la manière de se tenir, mais aussi la position, qui peut à la fois être entendu comme l’affirmation d’une préférence (valeur, morale), d’un rôle social choisi (autodétermination) et d’une assignation de place (position sociale, rang dans une hiérarchie). La posture définit la manière de s’acquitter de sa fonction (ou de tenir son poste). C’est nécessairement un choix personnel relevant de l’éthique.

5.1. Positionnement professionnel Processus de construction qui permet de se positionner mais aussi d’être positionné dans un environnement défini. Le professionnel est tenu de se situer par rapport à un cadre institutionnel, des missions, des politiques publiques, un cadre déontologique et éthique, vis-à-vis de l’usager.

5.2. Juste distance « Capacité à être au contact d'autrui malgré la différence des places » - de Pascal Prayez, docteur en psychologie clinique et sociale Elaborer et construire une relation de confiance

6. Quatre grands cadres

6.1. Cadre juridique (réglementaire et législatif)

6.1.1. Loi du 3 juillet 2001, relative à la prévention des violences et des maltraitances

6.1.2. Loi du 4 mars 2002, relative aux droits des malades ainsi que le droit aux usagers d'accéder à leur dossier administratif, médical ou judiciaire.

6.1.3. Loi 2002-2, rénovant l'action sociale et médico-sociale (droit au respect de la vie privée et de la non divulgation de celle-ci)

6.1.4. Code de l'action sociale et des familles

6.2. Cadre institutionnel

6.3. Cadre fonctionnel

6.4. Cadre culturel

7. Partage d’informations à caractère secret Le secret professionnel peut être levé seulement s’il y a mise en danger d’un individu. La révélation d’une information à caractère secret par une personne qui est dépositaire est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. Les professionnels ne peuvent échanger sur les informations d’un patient que s’ils participent tous à la prise en charge ce cette même personne, c’est ce qu’on appelle le secret partagé. Le partage d’informations doit toujours se faire avec le consentement libre et éclairé de la personne ou de son responsable légal.

7.1. Il y a deux formes d’échanges d’informations : formel et informel