Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
Le stress par Mind Map: Le stress

1. Le stress chronique

1.1. -exposition longue et répétée —> situations stressantes

1.2. -Se manifeste car mauvais pour la santé + nous affaiblit.

1.3. -Engendre des problèmes sur la santé physique mentale qui nous font sécréter les hormones du stress

1.4. - Peut être considérée comme étant pathologique et peut entraîner des désordres digestifs, des céphalées , des troubles du sommeil...

2. Mécanisme d'adaptabilité

2.1. Phase d’alerte : l’organisme se prépare au combat ou à la fuite

2.1.1. 1-Stimuli stressant arrivent par les sens

2.1.2. 2- Système limbidique : envoie série message nerveux vers : - le myocarde et les muscles respiratoires = activation° - les glandes surrénales → produit l’adrénaline

2.1.3. 3- Adrénaline provoque : - augmentat° du rythmes cardiaques / respiratoires/pression artérielle - consommation reserves glycogène + augmentation glucose sanguin - dilatation des pupilles - constractriction des follicules pileux

2.2. Phase de résistance : Si la situation persiste, il se déclenche pour compenser les pertes occasionnées par le choc initial

2.2.1. 1-Suite à un stress, les neurones de l’hypothalamus produisent de la CRH dans le sang = neuro-hormone.

2.2.2. 2-Va rejoindre rejoint l’hypophyse sous l’hypothalamus = réaction en libérant une hormone : ACTH.

2.2.3. 3-ACTH rejoint par le sang les glandes surrénales + agit sur la zone externe + produisant du cortisol.

2.3. Sortie de stress : Si la situation stressante se prolonge ou s'intensifie

2.3.1. 1- cortisol sanguin annule sécrétion de CRH par l’hypothalamus / ACTH par l’hypothyse = RETROCONTROLE → NEGATIF car action est d’annuler , inhiber

2.3.2. 2- Concentrations plasmiques d’adrénaline et de cortisol redeviennent basses = rétablissement car organisme fonctionne correctement et durablement + RESILIENCE

3. Traitement médicamenteux

3.1. Les benzodiazépines appartiennent au groupe des sédatifs et des anxiolytiques car elles ont la capacité de diminuer l'activité du cerveau et donc l’anxiété et le stress. Elles sont parmi les médicaments les plus consommés au monde, et en particulier en France en raison de leur efficacité rapide sur les symptômes.

3.1.1. se fixant sur un récepteur spécifique, les benzodiazépines facilitent l'action d'un neurotransmetteur, le GABA ( GABA diminue l'excitabilité du système nerveux central )

3.1.2. Il présente des effets secondaires non négligeables : lors d'utilisation prolongée ou à doses élevées, les benzodiazépines entraînent une dépendance qui se traduit par un syndrome de sevrage et un effet rebond

4. Traitement non médicamenteux

4.1. • Prendre soin de soi • Débriefing ou entretien de soutien par des professionnels • La méditation

4.1.1. Nombre de patients guérissent quand ils sont éloignés de la situation traumatique, quand on leur témoigne compréhension, empathie et qu'on leur donne la possibilité d'expliquer ce qui s'est passé ainsi que leur réaction.

4.1.2. Les hypnotiques permettent de faciliter l'endormissement mais les autres médicaments ne sont généralement pas indiqués.

4.1.3. La méditation permet de vaincre l’anxiété et limite les symptômes de la dépression. Elle est d’ailleurs recommandée pour gérer un stress post-traumatique, certains services hospitaliers l’utilisent pour calmer les douleurs chroniques de leurs patients. Elle renforce le système immunitaire et stimule les fonctions cérébrales (attention, concentration, mémoire). Elle permet également de diminuer la pression artérielle et améliore le système respiratoire.