Thème 2: Les espaces ruraux: Multifonctionnalité ou fragmentation

Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
Thème 2: Les espaces ruraux: Multifonctionnalité ou fragmentation par Mind Map: Thème 2: Les espaces ruraux: Multifonctionnalité ou fragmentation

1. I-La fragmentation des espaces ruraux

1.1. L'importance des espaces ruraux à l'échelle mondiale

1.1.1. Inégal répartition des espaces ruraux

1.1.1.1. Diminution du besoin de main d'oeuvre

1.1.1.2. Conséquence de la transition urbaine (Phénomène mondial, nourri par un exode rural massif)

1.1.2. Inégal densité des espaces

1.1.2.1. Inégalité de la population

1.2. Les espaces ruraux : Des dynamiques différenciées

1.2.1. L'agriculture productiviste

1.2.1.1. Définition:Agriculture dont les rendements par unité de surface ou de main-d’oeuvre sont élevés.

1.2.1.2. Rendement très élevé

1.2.1.3. agro-business générant l’essentiel des flux internationaux de produits agricoles.

1.2.1.4. extension des surfaces cultivées, grâce à l’irrigation ou les fronts pionniers

1.2.1.5. intensification des cultures

1.2.2. L’agriculture vivrière

1.2.2.1. Définition: C’est une agriculture qui représente la majorité des agriculteurs au monde

1.2.2.2. faibles récoltes,

1.2.2.3. petites exploitations

1.2.2.4. agriculture plus commerciale.

1.2.3. Une recomposition des espaces ruraux liées aux grands enjeuxmondiaux

1.2.3.1. 26% de la population active mondiale travaille la terre

1.2.3.2. Nouveaux défis en agriculture

1.2.3.2.1. Production : Limiter les intrants chimiques

1.2.3.2.2. Commercialisation: Développer le commerce équitable avec une rémunérationplus juste pour le producteur.

1.2.3.2.3. Consommation: Promouvoir la consommation de produits labellisés comme l’AOP

2. II-Les espaces ruraux entre affirmation multifonctionnelles et conflitsd’usage

2.1. Espaces ruraux et espaces urbains des espaces de plusinterdépendants

2.1.1. Périurbanisation, Rurbanisation et néo-ruraux, c’est quoi?

2.1.1.1. La ville s’étend sur les espaces ruraux, il s’agit du phénomène de la « périurbanisation ».

2.1.1.2. « rurbanisation » = urbanisation en espace rural

2.1.1.3. « néo-ruraux » =citadins venant habiter en campagne

2.1.1.4. Espace rural Permet de nourrir l'espace urbain et de le faire vivre Il apporte aussi du tourismeet loisirs

2.1.1.5. Espace urbain Soins,education,administration,commerce

2.1.2. Quand les fonctions non agricoles se développent

2.1.2.1. « renaissance rurale » avec une réaffirmation de ces espaces.

2.1.2.2. L’« industrie rurale »: Présence d’activités préexistantes re-dynamisées commeles activités minières compétitives

2.1.2.3. Le développement de la « tertiarisation » avec les activités de tourisme, ruralnotamment,dans les pays du Nord

2.1.2.4. ’agri-tourisme ou agro-tourisme (activité touristique pratiquée sur uneexploitation agricole), favorise la pluri-activité des agriculteurs et mobilisesurtout un tourisme national ou régional

2.2. La notion conflits d’usage au sein de ces espaces

2.2.1. Un conflit d'usage qui détériore les relations

2.2.1.1. Définition de conflit d'usage: Concurrence entre des activités et/ou des acteurs pour lecontrôle et l’utilisation d’un espace ou d’une ressource.

2.2.1.2. Moins de terres cultivables: Moins de ressources pour le pays

2.2.1.3. Exemple :L’eau: L’utilisation de l’eau pour l’irrigation En milieu montagnard, le parc de la Vanoise en Savoie, 6 stations touristiques,comme Tignes, entre en concurrence avec les activités agricoles pastorales. Le « land grabbing » = L'accaparement des terres (land grabbing ou landgrab enanglais: action de se saisir, d'empoigner) est le processus d'acquisition ou dejouissance de terres à des fins principalement agricoles

2.2.2. La fragmentation de la population

2.2.2.1. Cause :L'arrivée des néo- ruraux Conséquences: diversification des habitants sans qu’ils ne se mélangent ni partagent les mêmes valeurs ou modes de vie.

2.2.2.2. Les expropriations se multiplient en raison des projets immobiliers et de lahausse du prix du foncier

2.2.3. Quelles solutions ?

2.2.3.1. Politique de protection du patrimoine naturel

2.2.3.2. Contribuer au maintien de l'agriculture

3. III - Les mutations des espaces ruraux de Toscane

3.1. Les évolutions récentes de la Toscane

3.1.1. => l’agriculture toscane est basée sur l’ancien triptyque vigne/olivier/céréale=> Des produits du terroir avec des appellations contrôlée (vin Chianti) => Recul de la fonction rurale pure ( baisse exploitations agricoles) => Développement de l’agri-tourisme (presque 7% aujourd’hui) => Développement de l’agriculture biologique => Etalement urbain = périurbanisation => 10% en moins de surface agricole utile

3.2. Les nombreux atouts des espaces ruraux de la Toscane

3.2.1. => Climat, exposition favorables aux cultures => Douceur de vivre vignes et oliviers notamment => Elevage = pâturage en milieu montagnard => Diversité économique avec des espaces multi fonctionnels => Littoral attractif agro tourisme => Littoral = activité halieutique, marais salants = tradition, tourisme balnéaires, agro-tourisme, savoir-faire => Plaines = céréales, vignes, oliviers => Grenier à blé, espace urbanisés => Collines = céréales, vignes, oliviers => reconnaissance mondiale => développement massif de l’agro-tourisme/ => Montagnes = élevage, silviculture => Reconversion tourisme de luxe agri-tourisme dans anciennes fermes, ré-serve énergie.

3.3. Fonctions des espaces ruraux de la Toscane

3.3.1. Fonction productive => Vin...− Fonction commerciale => concernant l’export des produits toscans, consommation touristique ; − Fonction résidentielle => Villageois et néo ruraux (activité migratoire pendulaire, péri urbanisation)− Fonction touristique (hiver ou été et de n’importe quel milieu toscan). Il faut rappeler que le cœur du tourisme est d’abord urbain mais que l’agritourisme connaît un développement exponentiel depuis le dernier tiers du XXe siècle – la Toscane étant en effet pionnière en la matière.

4. Légende :

4.1. Grand titre qui représente le thème que l'on va aborder

4.2. Petit titre de la grande partie

4.3. Titre qui complète le petit titre