Les aptitudes ( Les incapacités )

Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
Les aptitudes ( Les incapacités ) par Mind Map: Les aptitudes ( Les incapacités )

1. Activités intellectuelles

1.1. Des troubles de la mémoire peuvent être présents en raison de la maladie. Plus précisément, au niveau de la mémoire de choses arrivée récemment. Cela touche entre 40 et 70% des personnes.

2. Activités de langage

2.1. La dysarthrie pourrait être la raison d’une petite difficulté d’articulation et/ou de prononciation. Les personnes peuvent parfois avoir une élocution saccadée et même, un langage difficile à comprendre.

2.2. La dysarthrie = Trouble neurologique de la parole reliée à une paralysie ou une faiblesse au niveau des muscles qui est utilisé lorsqu’une personne parle.

2.3. Il est parfois difficile pour une personne atteinte de la SP d’écrire puisque la maladie s’accompagne souvent de tremblement involontaire. Il sera donc difficile pour la personne d’effectuer des tâches simples comme écrire, manger, se service un verre d’eau.)

3. Activités reliées aux sens et à la perception

3.1. Environ 50% des personnes ont de la douleur à cause de la maladie.

3.2. Il peut y avoir une baisse de la vue. Une inflammation de l’un des nerfs optiques peut en être la raison. Appelée névrite optique, elle est l’un des premiers symptômes de la maladie. De plus, le mouvement oculaire peut également entrainer de la douleur ainsi que des troubles visuels. (Flash dans les yeux par exemple)

3.3. La spasticité est causée par les influx excitateurs et inhibiteurs qui parcourent les nerfs moteurs. Ces derniers sont responsables, entre autres, des mouvements de la personne. Tout en étant douloureux, cela cause des spasmes et des raideurs au niveau des muscles. Ça vient donc faire en sorte que les mouvements et la posture sont plus difficiles pour la personne.

4. Activités motrices

4.1. Les troubles de l’équilibre, le sentiment de vertige ainsi que les étourdissements font partie des symptômes de la maladie.

4.2. C’est entre autres causé par des lésions au niveau de la coordination des habiletés visuospatiales. Cela vient entraver par le fait même le maintien de l’équilibre chez la personne.

4.3. Les personnes étant atteintes de la sclérose en plaques ont comme principal symptôme des engourdissements et ce dernier peut être présent dans plusieurs membres. Cela peut donc venir déranger voire même empêcher les activités motrices de la personne.

5. Activités reliées aux comportements

5.1. Les personnes peuvent présenter des épisodes dépressifs ou un trouble bipolaire. Ce trouble peut également faire partie des symptômes ou encore des effets de la prise de médicaments reliés à la maladie.

5.2. La dépression est également un symptôme puisqu’elle est beaucoup plus présente chez les personnes étant atteintes de la sclérose en plaques que pour le reste de la société.

6. Activités reliée à l'excrétion

6.1. Divers symptômes de la SP vont venir jouer sur la déglutition. Par exemple, la personne pourrait avoir de la difficulté à avaler un liquide en raison d’une absence ou d’un délai au niveau du réflexe de déglutition.

6.2. La sclérose en plaques affaiblit parfois les mouvements de la paroi pharyngée. Cela peut donc causer que les aliments n’arrive pas à descendre dans notre œsophage.

6.3. Cela est causé par des lésions au niveau des voies neuronales. Le fait que l’individu se retrouve à ne pas bouger suffisamment ou qu’il ne s’hydrate pas suffisamment pourrait être une raison qui cause les troubles intestinaux.

7. Activités reliées à la reproduction

7.1. La maladie peut changer la fonction ainsi que les sensations sexuelles. En effet, l’excitation provient du système nerveux central. La détérioration des fibres nerveuses peut venir chambouler les réactions et les sensations sexuelles.

8. Activités reliées à la protection et à la résistance

8.1. Beaucoup de personnes sont sensibles à l’augmentation de la température corporelle. Comme les fibres démyélinisées du système nerveux sont hypersensibles, à la moindre petite augmentation de la température corporelle, la conduction nerveuse pourrait se voir retardée ou encore bloquée.

8.2. On peut notamment appeler ce phénomène : Le phénomène d’Uhthoff.

8.3. Cela peut être causé par un bain trop chaud, le soleil, les émotions fortes, la fatigue, l’activité trop physique, etc.

9. Activités reliées à la digestion

9.1. Divers symptômes de la SP vont venir jouer sur la déglutition. Par exemple, la personne pourrait avoir de la difficulté à avaler un liquide en raison d’une absence ou d’un délai au niveau du réflexe de déglutition.

9.2. De plus, la sclérose en plaques affaiblit parfois les mouvements de la paroi pharyngée. Cela peut donc causer que les aliments n’arrive pas à descendre dans notre œsophage.