Par dessus bord - 1er Lecture

Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
Par dessus bord - 1er Lecture par Mind Map: Par dessus bord - 1er Lecture

1. Analyse style

1.1. Aucune ponctuation (sauf points d'interrogations) : -virgules et points à mettre soit même : on doit déchiffrer les codes de la conversation en entreprise

1.2. Les phrases ne font parfois pas sens les unes avec les autres : -Nécessité de comprendre l'objectif / le code des phrases (connaissance de l'entreprise requises) pour reconstituer ce qui a été dit -Montre l'absurde de la conversation en entreprise : on ne s'écoute pas, on suit un rôle qui demande de dire certaines choses inutiles -Monde entreprise fourmille, multitude des gens et des discussions

1.3. Phrase courtes, parfois prononcé par des personnages inconnues : -On enlève la forme car seul l'efficacité sert dans l'entreprise (chiffres...) -Aliénation des personnes, le travail remplace leur être

1.4. Hypocrisie du monde du travail / business : -Mise au placard de Madame Bachevski, "ce n'est pas un reproche" etc... avant de la mettre dehors. On adoucie la réalité, mais pas les actes. Tout dans le paraître, on ne se donne pas la peine d'être honnête -Utilisation anglais au milieu des phrases pour être multilingue

2. Analyse Personnages

2.1. Personnages seulement définit par le place dans l'entreprise : -On renie l'individu au profit de la production de biens marchands, aliénation

2.2. Madame Alvarez n'est vu que comme une opportunité de monter les échelons : -Perte de l'humanité dans les personnes

2.3. Place de l'héritage / parenté importante : -Nouveaux dirigeants doivent tout à leurs parents qu'ils iront voler quand il sera temps (plus de création, juste du capital)

3. Analyse Cadre

3.1. Monde entreprise est un terrain de bataille : -Description mythe Nordique (Asses et Varnes), bataille qui fait du mal des deux côtés, suivit d'une paix éclair pour la prospérité, en même temps que Passemar parle de son entreprise

3.2. Description méthodes vente : -Force à vendre en ignorant le refus et continuant la présentation (en devient presque dérangeant car toutes les méthodes visant à rendre ceci subtile ont été épurés pour ne laisser que les codes fondamentaux) -Produit identiques mais nom / apparence changé (place de l'apparence au dessus du reste)

3.3. Alex / Jiji (nouvelle génération), semble moins enclin au travail que la génération précédente (ex : Benoît)

4. évènements

4.1. -Lubin essaye de forcer pour vendre son stock -Gestion du stock (manque pour les ventes), la balle se renvoi pour savoir à qui est la faute -Mise en place du plan "bleu-blanc-rouge", manipulation des consommateurs -On présente Olivier scrupuleux, et Benoît la fouine -Discussion affaire entre Fernand et Ausange (danger des américains) -Monsieur Onde raconte histoire Ases et Vanes, Passemar écoute

4.2. -Lubin force la vente du nouveau produit -Benoît / Margerie ont une relation personnel nulle : sexe mis en avant, Margerie préfère père Benoît qui est trop "américain" -Problèmes vente du nouveau produit -Relation Margerie / Fernand montrée (importance du luxe mis en avant, histoire d'une femme manipulant sont mari roi (rôle de Margerie ici ??)) -Conflit Dutôt / Benoît. Benoît n'aime pas le simple reskin du produit / Opposition vision rôle chef -Benoît mentionne succession de Fernand, il dit que Olivier devrait prendre la suite -échec stratégie du produit, les américains ont volés la vedette avec des réductions -Conflit Dutôt / Fernand sur cause échec -Benoît prévient Fernand qu'Olivier veut sa place. Fernand lui parle et l'observe bien (Benoît manipulateur) -Dutôt viré par Fernand -Fernand à l'hopital, il faudra bien le remplacer

4.3. -Introduction Alex / Jiji, nouvelle génération -Olivier comprend (?) manigances de Benoît -Entreprise dans galère, tentatives de prêt par Olivier "au nom de l'amitié" -Récit de l'historie de la famille d'Alex puis de Benoît -Monsieur Onde s'intéresse aux venues de Passemar -Olivier tente de se faire élir PDG, semble passer -Benoît pense à en finir avec Fernand (le débrancher car manque argent) -Benoît cherche à récupérer toute l'entreprise pour la remontée -Monsieur Onde raconte l'histoire de Baldr et de Loki : trahison, mort de Baldr (qui était grand / fort / respecté etc...), mais amène le renouveau -Madame Alvarez et Madame Bachevski s'embrouillent car Bachevski a parlé avec les clients (pas son rôle). Cependant c'était sous une demande de Benoît (QUI travaille ? pour QUI ? pour QUOI ?) -Histoire Jiji avec Alex : utilités des actions / raisons / lien passé et futur (exemple avec nazis) -Ausange préfère Benoît qu'Olivier aux commandes

4.4. -Lubin fait des offres à Madame Lépine, mais celle-ci est partie chez la concurrence. Jeux pour gagner lot des deux côté, les américains ciblent mieux -Benoît rencontre deux personnes pour l'aider à remonter sa boîte : importance des idées / d'amener attachement avec produit. Aujourd'hui on a produits superflu possible (société consommation) -Pour travailler il faut : déblayer les idées / établir une stratégie / avoir des objectifs précis / être informé de sa cible -Fernand meurt, Benoît veut vendre sa collection, Margerie refuse. Ils se sont mariés pour l'argent (l'amour un peu au début) -Margerie commence à déprécier l'argent -Lubin se plaint d'Alex avec qui sa fille doit se marier -Benoît prend la tête de l'entreprise et fait des remaniements (grand discours) -Danseurs reprennent l'histoire de Baldr -Jack et Jenny mènent le changement de vu sur le PQ : ils "travaillent" les employés pour les changer (brainstorming, beaucoup d'idées à jeter, comme prévu) -Explication de la place du plaisir -Benoît reçoit Passemar pour l'inviter à devenir plus ambitieux, à le pousser plus haut, nécessaire pour avancer et amener le changement -Jenny et Jack organisent le brainstorming avec l'entreprise. évolution du fil de la pensé -Après de mande de Lubin, Cohen se renseigne sur Alex -Importance objets décrite par Jack et Jenny, aujourd'hui c'est utile à exploiter -Reszanyi explique évolution perception excréments dans histoire homme : ce qui choque est travaillé pour être modifié et plus conforme -Margerie invite Olivier pour coucher avec lui. Celui-ci se montre moins "moule" et apprends tout (confirme) de la ruse de Benoît. Il se méfis de Margerie -Résultats du brain storming, analyse précise de la situation -Madame Lépine refuse toujours les produits de Lubin -Discours Jack sur futur pubs, utilisation mots anglais / citations personnes connues : tout dans l'apparence

4.5. -Amélioration des relations Madame Alvarez et Bachevski : courtois mais pour l'apparence seulement -Monsieur Onde raconte l'amoindrissement morale dans la mythologie nordique après avoir enfermée Fenrir, un danger pour les dieux. (danger de supprimer la différence et de vouloir uniformiser et d'avoir un monopole) -Stratégie de vente : on résout un problème du consommateur (qu'on a nous même créer, on le fait croire malheureux) -Utilisation d'images, analyse des sentiments vis à vis des mots, choix méticuleux pour manipuler plus efficacement : Renouveau, atteindre le bonheur, produit est positif. Utilisation comparaison / figures de styles pour marquer -Margerie fait des plans pour partir avec Olivier et la collection de "Daddy" -Très bonne réussite des ventes, apparition des danseurs en tant que vendeurs (montre caractère invasif de l'opération marketing). -Brainstorming de nouvelles idées -Madame Bachevski mise au placard, Passemar reprend poste précédent -Passemar s'interroge dans son avenir dans cette boite -Benoït reçoit Young, un concurrent qui veut s'allier avec Benoît -Lupin trouve Alex cool finalement -Benoît et Jenny parle de l'avenir, Benoît force pour pouvoir se marier avec elle (répète 3 fois "pourquoi ne veut tu pas m'épouser ?", discussion sur nouveaux business dans coiffure -Jenny manque de temps pour faire tout ce qu'elle foudrait -Lubin démissionne, il allait être relégué à un rôle sans contact humain (le dérange) -Problème quantité produit, bonne nouvelle des ventes -Discussion Benoît et Young sur avenir stratégique et évolution de l'entreprise de Benoît : Problème de capitaux / temps (donné par la banque) -Alex est recruté

4.6. -Fête départ Lupin, retour des potins, des discussions entremêlés : tristesse maladie d'une personne, et achat d'un nouveau canapé etc... Mais les échanges passent presque bien, juste très froid -Madame Lépine fait un discours pour Lubin : dit qu'elle lui faisait confiance et qu'elle prenait tout le stock qu'il lui disait en avoir besoin (FAUX) -Olivier quitte aussi l'entreprise pour se lancer avec Margerie aux Etats-Unis à Los Angeles pour "amener de l'âme là où il n'y en a pas) -Discours Benoît continue, projet de chacun se passe comme prévue -Fusion avec les Américains, comme les Vases et les Ases

5. Organisation oeuvre

5.1. Début : -Discussion Lupin Madame Lépine (Lépine de moins en moins convaincu)

5.2. Entremêlement des conversations des personnages "au bureau" -Luttes de pouvoirs -Recherche de responsables -Cours de Monsieur Onde, conflit dans la mythologie (se rapproche conflit dans l'entreprise)

5.3. Récit sur les nazis par Alex

6. Personnages

6.1. -Passemar : aimerait bien chopper la placede Madame A

7. Réflexion Travail

7.1. Source d'aliénation aujourd'hui : -Perte individualisme dans grosses boîtes -On travaille seulement pour le produit -Si on peut gagner sans travailler, on prend -On est incité à vouloir dépenser le fruit de notre travail dans du luxe superflu -Plusieurs profil travailleurs : acheteur / vendeur -Le travail peut fatiguer et sa qualité peut être impacté par des sources extérieurs -Le travail peut être forcé et être une servitude (camps concentrations) -Le travail peut être libérateur -Le travail est causé par un désir / une peur, qui poussent à agir. L'homme a besoin d'objets : sentiment possession important (début avec anale) -Le travail c'est l'étude, l'analyse, l'apprentissage, la préparation d'un plan, penser aux gens -Il y a un "comment" au travail -Manipulation pour rendre le travail plus efficace -Travail = production, or intérêt = argent, donc Travail = créer / résoudre des problèmes -Le travail c'est une compétition : qui fera mieux, but = terrasser ses adversaires -Importance de la rapidité, être le premier, recherche de nouveauté -Importance ambition (prêt à écraser les autres)

7.2. -Le travail c'est l'action -On peut choisir d'agir ou de laisser faire -Il peut (ou non) avoir un sens, un démarche globale, un but -Rarement seul, organisation nécessaire : questions = qui / quand / où ? ==> toujours besoin responsable aujourd'hui -Le travail produit quelque chose -Ces objectifs peuvent être louables ou non : créer ou voler / aider ou manipuler .... -Besoin de renouveau, de fraicheur dans travail pour ne pas se retrouver sur la touche

7.3. -Le travail nécessite des compétences précises -C'est la réalisation d'hommes -Le coût du travail c'est la valeur qu'il a pour les autres -Efficacité du travail c'est sa rentabilité financière -Le travail a une place importante dans la balance de la vie -Le travail est un aventure, un risque, une découverte (quand on a besoin de se surpasser) -La bonne entente des hommes est nécessaire au travail -Le travail c'est le changement, la métamorphose d'un élément en un autre -Le travail doit s'orienter vers le plaisir pour être efficace -Si on arrête le travail, on se dégrade ("soit on grimpe, soit on dégringole" Benoît) -Le travail prend du temps, et peut finir par dépasser l'espérance de vie : questionnement sens (pourquoi travailler si je ne le finit pas ?). Temps limité donne sens à chaque action réalisée -Temps presse les gens, soucis d'efficacité : Arrivée compte plus que voyage aujourd'hui

7.4. -Avec scène brainstorming, on voit le travail d'association du cerveau : son / sens etc... lien entre les mots