Référentiel C2i2 MEAD

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Référentiel C2i2 MEAD par Mind Map: Référentiel C2i2 MEAD

1. Connaître et respecter les droits et obligations liés aux activités numériques en contexte professionnel

1.1. Respecter et intégrer la législation relative à la protection des libertés individuelles

1.1.1. Identifier les situations dans lesquelles il est nécessaire de rendre anonymes des données sensibles

1.1.2. Identifier les situations où la donnée individuelle doit être protégée et déclarée à la CNIL

1.1.3. Maîtriser la diffusion des données et informations personnelles et professionnelles des collaborateurs dans le cadre d'une gestion d'équipe pluridisciplinaire ou de groupes issus de différentes structures

1.2. Respecter et intégrer la législation sur les oeuvres numériques liées au domaine professionnel

1.2.1. Identifier l'origine des données environnementales exploitées en totalité ou partiellement et les citer selon les normes en vigueur

1.2.2. Définir le statut juridique d'une œuvre numérique

1.2.3. Respecter la législation sur la protection des œuvres numériques produites ou utilisées des bases de données et système d'information géographique (SIG)

1.3. Respecter et intégrer les aspects légaux liés à la protection et à l'accessibilité des données professionnelles

1.3.1. Identifier les situations donnant droit à l'accès à une information environnementale

1.3.2. Mettre en oeuvre un processus d'accès à une information environnementale produite

1.3.3. Respecter la directive INSPIRE pour la mise à disposition des données

2. Maîtriser les stratégies de recherche, d'exploitation et de valorisation de l'information numérique

2.1. Elaborer et mettre en œuvre une stratégie de recherche d'informations en contexte professionnel

2.1.1. Evaluer son besoin d'information et le contexte de sa recherche

2.1.2. Cibler et utiliser les types d'outils (cartothèques, banques de données spécialisées en météorologie, en pédologie, en géologie...) pertinents et adaptés à sa recherche : requête par mots-clés, navigation par arborescence, recherche avancée

2.1.3. Evaluer la pertinence et la qualité de l'information recueillie par rapport à ses besoins en vérifiant : identification, date de création et de mise à jour, source, niveau d'expertise, échelle/légende, licence d'utilisation, fiabilité, accessibilité, précision, lisibilité, rédaction

2.1.4. Utiliser un outil de référencement bibliographique

2.2. Elaborer et mettre en œuvre une stratégie de veille informationnelle en contexte professionnel

2.2.1. Identifier et sélectionner les sites web et banques de données spécialisées du domaine pour répondre à une problématique environnementale donnée

2.2.2. Suivre l'actualité de sites disciplinaires de référence

2.2.3. Organiser les informations venant de listes de diffusion

2.3. Elaborer une stratégie de développement et de valorisation des compétences professionnelles

2.3.1. Valoriser ses compétences via un outil de type ePortfolio

2.3.2. Rechercher des formations en vue de s'autoformer ou d'améliorer ses compétences

2.3.3. S'informer et communiquer sur les réseaux professionnels spécialisés (réseaux sociaux, micro blogging, ePortfolio, CV en ligne)

2.3.4. Maîtriser son e-réputation

2.3.5. S'auto-évaluer et faire un bilan de compétences

3. Organiser des collaborations professionnelles avec le numérique

3.1. Organiser un travail collaboratif en utilisant les technologies

3.1.1. Renseigner les ressources numériques disponibles chez les partenaires et leur niveau d'usage

3.1.2. Identifier le type, la qualité et les contraintes associées aux données traitées et échangées lors du projet

3.1.3. Choisir en fonction du contexte d'usage et des objectifs les outils adéquats

3.1.4. Etablir, diffuser et faire respecter les bonnes pratiques qui y sont associées

3.1.5. Comprendre les flux d"informations pour identifier les moments collaboratifs et le rôle de chacun (principes des flux de données ou workflow)

3.1.6. Anticiper les évolutions à apporter dès la phase de conception et faciliter la prise de décision

3.1.7. Définir une métadonnée et la retrouver dans différents situations

3.2. Coordonner et animer des activités collaboratives dans un environnement numérique

3.2.1. Optimiser les apports des outils numériques dans la gestion d'un projet collaboratif pour fédérer les acteurs

3.2.2. Informer tous les partenaires des règles d'usages et de gestion de données et s'assurer que l'ensemble des partenaires s'y conforme (établir ou se référer à un document de cadrage)

3.2.3. Garantir la création, le cycle de vie (indexation, archivage) et le partage de documents entre les partenaires

3.3. Adapter, modifier et transmettre des données en respectant l'interopérabilité dans un contexte de travail collaboratif professionnel

3.3.1. Déployer des outils qui garantissent l'interopérabilité des données spatiales

3.3.2. Etablir ou identifier des référentiels généraux d'interopérabilité (RGI) métiers et mettre en place une règle d'échange de documents adaptée

3.3.3. Transférer les RGI métiers à l'ensemble des partenaires

3.3.4. S'assurer de l'existence et de l'intégrité des données et métadonnées tout au long du projet de son exploitation

4. Maîtriser les systèmes de traitement de l'information du domaine de l'environnement et de l'aménagement

4.1. Reconnaître et identifier les bases de données et les outils de traitement de données spatialisées et thématiques

4.1.1. Différencier les types de données (issues d'inventaires, de mesures, de recensements, d'enquêtes, de la télédetection) qui permettent d'aborder une problématique environnementale et d'aménagement

4.1.2. Identifier les formats de données : géopgraphiques (vecteur, raster); attributaires (textes, nombres, dates et logiques)

4.1.3. Identifier les types de relations possibles entre champs (jointure, entité, attribut...)

4.1.4. Identifier le système de géoréférencement d'un jeu de données

4.1.5. Concevoir ou décrire une chaîne opératoire de traitement de l'information dans le cadre d'une étude d'impact environnemental, de l'élaboration d'un plan local d'urbanisme...

4.2. Utiliser les outils de traitement appropriés pour passer des données à une connaissance ou à un diagnostic

4.2.1. Définir les données nécessaires et utilisables pour traiter un problème posé

4.2.2. Formuler des requêtes simples pour extraire des données ou informations thématiques

4.2.3. Dialoguer et interagir avec les spécialistes tout au long de la chaîne de traitement de l'information dès la collecte des données, pouvoir formuler clairement une demande auprès d'un spécialiste

4.2.4. Agencer les processus et les flux d'informations numériques pour effectuer un traitement (ordonner les étapes d'une chaîne de traitements)

4.2.5. Veiller à la production d'une documentation technique ou un guide d'usage garantissant la transmission de tous les éléments d'un projet

4.2.6. Mettre en œuvre certains "outils métiers" de traitements appropriés en utilisant au moins trois des outils tels que SGBD, SIG, traitement statistique, traitement cartographique, traitement d'images géoréférencées, analyse spatiale ou CAO/DAO pour consulter, analyser, extraire et produire des données dans l'optique de répondre à une problématique d'aménagement ou d'environnement

4.3. S'assurer de la validité technique et thématique des résultats

4.3.1. Comparer les données collectées ou produites avec des données exogènes ou à un référentiel pour s'assurer de leur validité ou de leur pertinence

4.3.2. Renseigner et exploiter les résultats par leur métadonnées pour spécifier les limites des résultats obtenus, assurer leur traçabilité et pérenniser ainsi leur utilisation

4.3.3. Analyser la pertinence du flux d'information ou du flux de travaux (workflow) employé du point de vue qualitatif et quantitatif, en relation avec la nature et la complexité du problème à résoudre

4.3.4. Effectuer des tests de cohérence et de sensibilité à partir du jeu de données utilisé

4.3.5. Posséder une culture de l'usage du numérique dans les métiers de l'environnement et de l'aménagement durables permettant de porter un regard distancié sur l'influence positive ou négative des TIC, dans les processus d'aide à la décision

5. Communiquer sur l'environnement et l'aménagement avec le numérique

5.1. Se référer aux normes et standards relatifs à l'édition et à la diffusion des documents numériques

5.1.1. Respecter les standards et normes de l'édition en vigueur pour le support de diffusion (chartes graphiques, éditoriales...)

5.1.2. Respecter les règles de propriété intellectuelle (sources des données, bibliographie, droit d'auteur, copyright...)

5.1.3. Définir les mots-clés et les métadonnées d'un site web et s'assurer qu'il est correctement indexé par les moteurs de recherche ou qu'il est publié sur des portails spécialisés

5.2. Concevoir des documents graphiques et cartographiques dans le respect des règles de sémiologie

5.2.1. Connaître et respecter la charte graphique de l'organisme ou de l'entreprise

5.2.2. Identifier la personne ou le service qui la fournit

5.2.3. Produire des documents spatialisés en accord avec les règles de sémiologie graphique qui priment sur la charte graphique

5.2.4. Respecter les règles de composition cartographique (échelle, orientation, légende, titre, source, auteur, date...)

5.2.5. S'assurer de la lisibilité des documents produits : résolution des photos et des cartes

5.3. Piloter la conception de supports de communication adaptés aux publics visés

5.3.1. Identifier les publics visés et choisir le(s) support(s) de communication le(s) plus adapté(s) (site web, plaquette, film, poster...)

5.3.2. Concevoir la stratégie de communication en tenant compte des ressources (humaines, financières, compétences) disponibles dans le cadre du projet et, le cas échéant, établir un cahier des charges fonctionnel et technique pour externaliser

5.3.3. Piloter la conception externalisée à son service des supports numériques en assurant la cohérence entre les différents partenaires impliqués dans la chaîne de réalisation et de diffusion de support de communication

6. Domaines de compétences communs à tous les C2i2

7. Domaines de compétences spécifiques au C2i2 MEAD