Conseil de direction : réalisation d'un hébergement touristique sur la ville Lavenfusion

LE
Lucil e

Just an initial demo map, so that you don't start with an empty map list ...

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Conseil de direction : réalisation d'un hébergement touristique sur la ville Lavenfusion par Mind Map: Conseil de direction : réalisation d'un hébergement touristique sur la ville Lavenfusion

1. Présents

1.1. Animateur : M. Gérard MANVUSSA (directeur général)

1.2. Secrétaire : Mme Mauna LASTENO (Assistante de direction)

1.3. Membres du conseil : Firmin LAFORTUNE (directeur financier), Carl LEFILOU (directeur commercial), Axel TRAIDEUR (directeur des achats), ainsi que de mesdames Marie MERCADO (directrice marketing), Constance ERIGE (directrice de l’activité construction), Justine LEDROIT (directrice juridique), et Corinne DELACOM (responsable de la communication)

1.4. Intervenants extérieurs : Mme Hélène SAINT-MONT, M. Fuji STROMBOLI et Mme Edna PELEE (architectes)

1.5. Invités spéciaux : M. James LALAVE (adjoint au maire en charge de l’urbanisme et du tourisme)

2. Absents

2.1. Excusés auprès de M. Gérard MANVUSSA

3. Ordre du jour

3.1. Présentation des 3 architectures proposées

3.1.1. Maison en brique

3.1.1.1. image maison en brique

3.1.1.2. 10 appartements

3.1.1.3. briques de terre cuite de la région

3.1.1.4. Pas très original

3.1.1.5. rapidité de mise en oeuvre grace à la maîtrise de la technique

3.1.1.6. bas coûts garantis par des sous-traitants connus

3.1.1.7. niveau de confort optimal

3.1.1.8. chauffage géothermique

3.1.1.9. solution plebiscitée par les régions voisines

3.1.1.10. possibilité d'extension avec des locaux commerciaux

3.1.1.11. possibilité d'héberger des scolaires ou des séminaires

3.1.1.12. convient en toute saison

3.1.2. Maison en paille

3.1.2.1. image maison en paille

3.1.2.2. yourte : un treillis en bois en guise d’ossature, une couronne et une charpente en dur, une isolation sommaire au feutre, et de la paille qui isole le tout de la pluie

3.1.2.3. confort sommaire

3.1.2.3.1. toilettes sèches

3.1.2.3.2. cuisine au bois

3.1.2.3.3. douches en extérieur

3.1.2.4. ne convient pas en hiver

3.1.2.5. construction très simple

3.1.2.6. 10 logements

3.1.2.7. matériaux écologiques

3.1.2.7.1. terre

3.1.2.7.2. paille

3.1.2.7.3. bois

3.1.2.8. public jeune

3.1.2.9. original

3.1.2.10. inédit dans la région

3.1.2.11. accueil de scolaires, mais pas de séminaires

3.1.2.12. possible extension avec des locaux commerciaux

3.1.3. Maison en bois

3.1.3.1. image de la maion

3.1.3.2. 15 logements + 3 espaces communs

3.1.3.3. confort écologique

3.1.3.3.1. petites éoliennes

3.1.3.3.2. chauffe eau solaire

3.1.3.3.3. aération optimisée

3.1.3.3.4. éclairage par orientation sud-est

3.1.3.3.5. sanitaires à l'eau de pluie

3.1.3.4. empreinte carbone faible

3.1.3.4.1. chemins non imperméabilisés

3.1.3.4.2. bassins de lagunage et rétention d'eau

3.1.3.4.3. espaces verts interconnectés

3.1.3.4.4. épuration et recyclage des déchets doux par une installation biogaz

3.1.3.4.5. chauffage via réseau de chaleur

3.1.3.5. tout public

3.1.3.6. possibilité d'extension

3.1.3.7. accueil de séminaires et scolaires possible

3.1.3.8. original

3.1.3.9. inédit dans la région

3.2. Analyse financière du projet

3.2.1. Valeur Actuelle Nette sur 5 ans

3.2.1.1. projet 1 : 153 199 €

3.2.1.2. projet 2 : 25 398€

3.2.1.3. projet 3 : 153 084 € à 288 227 €

3.2.2. Conclusion de M Lafortune : projet 2 peu rentable car ouvert seulement une partie de l'année

3.3. Echanges et débats

3.3.1. Informations relatives à la politique de la ville

3.3.1.1. existence d'une charte corrélant qualité de vie, santé et environnement

3.3.1.2. Un plan d'urbanisme peut-être en désaccord avec l'aspect des yourtes

3.3.2. Marie MERCADO

3.3.2.1. maison en paille pas assez rentable

3.3.3. Carl LEFILOU

3.3.3.1. maison en brique = plus sûr car c'est un produit mieux connu

3.3.3.2. maison en bois peut-être trop difficile à réaliser

3.3.3.3. maison en bois = risque qui n'en vaut pas la chandelle par rapport à la rentabilité du projet

3.3.4. Constance ERIGE

3.3.4.1. une bonne étude préalable limite les difficultés liées à la réalisation

3.3.4.2. maison en bois = preuve de compétences pointues

3.3.5. Corinne Delacom

3.3.5.1. maison en bois plus facile à promouvoir

3.3.6. Alex TRAIDEUR

3.3.6.1. maison en brique = plus simple car réseau de sous-traitants déjà constitué

3.3.7. Justine LEDROIT

3.3.7.1. la maison de paille est très écologique

3.4. Délibération

3.4.1. projet 1 : 2 voix

3.4.2. projet 2 : 1 voix

3.4.3. projet 3 : 5 voix

3.4.4. Equipe projet

3.4.4.1. Chef de projet : Constance ERIGE

3.4.4.2. Firmin LAFORTUNE (financement)

3.4.4.3. Corinne DELACOM (communication)

3.4.4.4. Edna PELEE (architecte)

3.4.4.5. Quentin (responsable sécurité)

3.4.4.6. René (rh)

3.4.4.7. Axel TRAIDEUR (achats)

3.4.4.8. Gérard MANVUSSA (représentant de l'entreprise)

3.4.4.9. Justine LEDROIT (juriste)

3.4.5. prochaine réunion le 1er Avril