La République

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
La République par Mind Map: La République

1. Dans son nouveau modèle de cité, Platon expose ce qu'est le monde des Idées, ou des Formes, et developpe l'Idée de la Justice

1.1. Pour aller plus loin encore, PLaton expose l'analogie de la ligne, se voulant expliquer l'Idée du Bien

1.1.1. Il s'agit d'une linge coupée en deux de manière inégale puis encore en deux.

1.1.1.1. la première section de la ligne représente le visible

1.1.1.1.1. Dans le quel la premère partie représente les ombres et les images

1.1.1.1.2. etla seconde ârtie représente les objets

1.1.1.2. La seconde section représente l'intelligible

1.1.1.2.1. Viennent alors les hypothèses telles que celles réalisées par les mathématiciens

1.1.1.2.2. Puis viennent les formes, ultime vérité

1.2. De plus Platon propose une autre analogie, visant a nous faire découvrir le monde des Idées, l'Allégorie de la caverne

1.3. Glaucon adresse alors la question de la realisabilité du modèle de Platon.

1.3.1. Platon répond alors que ce modèle est en effet utopique

1.3.2. Cependant son objet étant de refléchir sur la "forme" de la Justice, ce n'est pas une critique si difficile a recevoir

1.3.3. Il propose alors dze créer un nouveau modèle de cité, en accord avec l'idée de la Justice, dirigée par les Guardiens.

1.3.3.1. Platon propose une cité indiscociable de l'instauration de rois philosophe. Des rois qui deviennent philosophe ou des philosophes qui deviennent roi (citer Nassim thaleb)

1.3.3.2. Pour lui le bonheur, de l'individu commepour la cité passe par la vie privée comme par la vie publique

1.3.3.2.1. Platon répond également à Adimante, concernant le bonheur des gardiens, qui au premier abor ne semble pas évident.

2. La réalisation effective de cette Cité parfaite

2.1. Unité de la cité

2.1.1. Platon soutient l'idée que les femmes et les enfants de la cité doivent etres mis en commun sous la tutelle des gardiens.

2.1.1.1. Platon suggère que les femmes et les hommes aient le meme fonctions, leurs natures ne differant pas, en matière de ce qui est de garder la cité. Il ajoute que pour une raison pratique ce système est le plus interessant, car seul les meilleurs dirigent la cité.

2.1.1.2. Il propose l'abolition de la famille nucléaire, désirant une mise en commun des femmes et des enfants. Les enfants sont alors séparés de leurs géniteurs afin d'être élevés a part.

2.1.1.2.1. Cette idée parait néanmoins difficle a mettre en oeuvre, et platon lui meme ne s'attarde pas a en discuter les conditions de réalisation

2.1.1.2.2. Platon admet également que cela peut résulter dans un genre de relation incestueuse

2.1.1.2.3. Cela permet de renforcer l'unité de la cité, chacun estimant avoir une relation de parenté avec les autres générations

2.1.1.3. Platon s'attarde sur la mise en place du fonctionnement de l'eugénisme

2.1.1.3.1. Afin d'assurer a la cité une descendance la meilleure possible,il veut mettre en place des festivals de marriages,faisant se reproduire les meilleures gardiens, des deux sexes.

2.1.1.3.2. Il propose également que les meilleurs gardiens males puissent avoir une relation sexuelle avec n'importe quelle femme, dans l'espoir d'obtenir une progéniture de meme nature.

2.1.2. Platon développe une conception de cité tripartite, avec des éléments interdépendants

2.2. L'éducation des guardiens philosophes

2.2.1. Platon expose la nature du Philosophe et devellope pourquoi ils doivent diriger la cité

2.2.1.1. Ce doit être une personne qui recherche la sagesse dans son intégralité et aiment particulièrement la sagesse.

2.2.1.2. Les philosophes sont les seuls qui savent reconnnaitre et trouvent du plaisir dans les choses, au dela des apparences multiples, dans les "Formes"

2.2.1.3. Platon distingue ceux qui savent reconnaitres les "Formes" et ceux qui ont des opinions. Ceux qui ont des opinions ne connaissent pas réellement les choses, car leurs opinions changent selon les diffrerends aspects des choses, tandis que le vrai savoir doit se porter sur un objet stable.

2.2.1.3.1. Connaissant la Vérité, les philosophes sont les euls a avoir le savoir pratique pour organiser au mieux la cité

2.2.1.4. Adimante répond alors que les philosophes sont souvent inutiles ou néfastes pour la cité

2.2.1.4.1. Platon répond d'aord par l'analogie du bateau, montrant que souvent les philosophes sont blamés injustement. Il compare également le role du medecin et du philosophe, ce n'est pas a eux d'implorer de se faire employer, mais a celui qui a un problème a régler.

2.2.1.4.2. D'autre part, Platonn répond que les philosophes, originelement capable de grande chose, si ils ne sont pas ou mal éduqués, sont en effet capable de grandes choses, mais néfastes.

2.2.2. Pour Platon une dimension fondamentale de la céation d'une cité juste est l'éducations des rois-philosophes.

2.2.2.1. Le plus important selon lui est d'étudier la Forme du Bien. Il dit ne choiser qu'en fonction de celle ci

2.2.2.1.1. A ne pas confondre par exemple avec la connaisance ou le plaisir

2.2.2.2. Pour tenter d'expliquer ce qu'est le Bien, il fait l'analogie avec le soleil

2.2.2.2.1. De meme que le soleil éclaire, rendant possible la connaissance par le regard, le bien rend la connaisance des objets par l'âme possible

2.2.2.2.2. Et de meme que le soleil permet aux objets d'être et de croitre, le Bien permet l'existence des objets de connaissance