Systémes d'écriture

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Systémes d'écriture par Mind Map: Systémes d'écriture

1. Cunéiformes

1.1. Un système d'écriture mis au point en Basse Mésopotamie entre 3400 et 3200 avant J-C.

1.1.1. Au cours du IIIe millénaire av. J.‑C., les traits auparavant linéaires que les scribes incisaient sur les tablettes d'argiles se segmentent et deviennent peu à peu des signes en forme de « coin » (ou « clous »).

2. Idéogrammes

2.1. Un symbole graphique représentant un mot ou une idée utilisé dans certaines langues vivantes (comme le chinois et le japonais) ou anciennes (comme les hiéroglyphes de l'Égypte antique).

2.1.1. Il faut les différencier des pictogrammes qui représentent une chose concrète par un dessin et des phonogrammes qui représentent un son.

3. Hiéroglyphes

3.1. L’écriture hiéroglyphique égyptienne est figurative : les caractères qui la composent représentent des objets divers, tels que des plantes, des figures de dieux….

3.1.1. Les égyptologues distinguent trois catégories de signes : les signes-mots (ou idéogrammes), les signes phonétiques (ou phonogrammes) et les déterminatifs

4. Consonantiques

4.1. Un abjad est un alphabet ne notant que des consonnes, comme en arabe ou en hébreu

4.1.1. La majorité des écritures notant des langues sémitiques sont des abjads

5. Alphabétiques

5.1. Système de signes représentant les mots et les sons par phonèmes isolés

5.1.1. Les premiers alphabets de l’histoire sont l’alphabet ougaritique et l’alphabet linéaire (ou alphabet protosinaïtique)

6. Pictographiques

6.1. Utilisant des dessins figuratifs

6.1.1. Les signes pouvaient aussi représenter des actions ou des sentiments