Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
La peste par Mind Map: La peste

1. Définition:

1.1. Maladie infectieuse contagieuse, endémique et épidémique, due au bacille de Yersin et transmise du rat à l'homme par les piqûres de puces. (On distingue la peste bubonique, directement transmise par les puces, et la peste pulmonaire, transmise d'homme à homme par inhalation.)

1.1.1. -70% mortelle

1.1.2. -inexistence de vaccin

2. Les tableaux:

2.1. allégorie de la peste, anonyme 15 ème siècle

2.1.1. Moyen-Âge = beaucoup d'illéttrés. L'art joue un rôle fondamentale dans la société. Message du tableau: -faucheuse sur un cheval noir, la faux ->ALLÉGORIE DE LA MORT. Descriptions: La faucheuse écrase les morts et tire une flèche sur les êtres humains sur son passage. (= la mort emporte tout le monde sur son passage) Sentiments de peur, de violence avec les flèches

2.2. l

2.2.1. Nicolas Poussin, La Peste d’Asdod (1630 - 1631)

2.2.1.1. Peinture religieuse et d'histoire. Les Philistins ont volé l'arche d'alliance -> péché. Châtiment de dieu, la peste. Descriptions: scène de chao, de mouvement. Personnage nombreux. Quelques morts gisant sur le sol. Enfants, femmes, hommes touchés. Présence de rats dans le tableau, porteur de la bactérie mortelle. Sentiments: peur, omniprésence de la mort, agitation

2.2.2. Antoine Gros, Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa, 1804

2.2.2.1. Peinture d'histoire, consul Bonaparte, puissance de la France à Jaffa (Orient) . Contexte de la guerre omniprésent (drapeaux francais). Hommes nombreux, mort sur le sol. Contraste entre les lumières. Mise en lumière de Bonaparte touchant un pestiféré. Message: Bonaparte puissant même face à la peste. Courage incroyable et soutient aux malades. Sentiments: épuisements des personnages, chaleur.

2.2.3. Arnold Böcklin La Peste, tempera sur bois, 1898

2.2.3.1. ALLÉGORIE DE LA MORT Descriptions: un animal volant sur un dragon vole à travers les rues de la ville. Nuage -> emporte tout sur son passage. Contraste de couleurs : noir (mort) et blanc(pureté, innocence) . Peu de personnages. Présence de figures abstraites représentants les rats. Sentiments de violence, de peur, le Mal absolu.

3. Conclusion

3.1. L'art nous fait le témoignage divers des manières différentes d'appréhender la peste.

3.1.1. Différences:

3.1.1.1. Art = témoignage religieux, politique

3.1.1.2. Art= portée symbolique. Reflet de l'horreur à travers des figures représentatives (allégorie de la mort). Message simple, marque les mémoires.

3.1.2. Similitudes:

3.1.2.1. Peste = dégoût, horreur, omniprésence de la mort, peur, terreur, étrangeté