traitement documentaire : Accès à l'information

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
traitement documentaire : Accès à l'information par Mind Map: traitement documentaire :    Accès à l'information

1. langage documentaire: langage artificiel qui traduit des contenus à partir du langage naturel = traitement intellectuel

1.1. Opération qui consiste à présenter sous forme concise et précise les données caractérisant l'information contenue dans un document

1.2. classiffication

1.2.1. définiton / caractéristiques

1.2.1.1. organisation des connaissances en un système ordonné de classes et sous classe, du générique au spécifique

1.2.1.1.1. Gérard Régimbau, Classer c'est penser. Impose une orientation particulière de la connaisse.

1.2.1.2. langage pré coordonné

1.2.1.3. outil d’aide à la recherche documentaire

1.2.1.3.1. Michel Foucault 1966 = mise en visibilité

1.2.1.4. organiser un classement d'ouvrage en grandes discilplines

1.2.1.5. =outil conceptuel et support du classement (outil matériel)

1.2.1.5.1. Yolande Maury = classement et classification: entre savoir,pouvoir et ordre. mise en ordre du monde

1.2.1.6. démarche synthétique

1.2.2. histoire et enjeux

1.2.2.1. Gabriel Naudé bibliothécaire de Mazarin, publie 1627 : " Advis pour dresser une bibliothèque " où il donne un ordre de classement bibliothéconomique.

1.2.2.2. foisonnement éditorial fin 19è = accès thèmatique aux ouvrages + faciliter la gestion de l'accreoissement des collections

1.2.2.2.1. Melvil Dewey 1875

1.2.2.2.2. CDU, Otlet 1905

1.3. indexation

1.3.1. définition

1.3.1.1. représenter par des éléments de langage documentaire ou naturel des données résultant de l'analyse du contenu d'un document

1.3.1.2. "Processus de création de termes servant à "indiquer" les éléments d'information contenus dans un texte ou une collection de textes" (Jean Meyriat , Indexation, Les sciences de l'écrit : encyclopédie internationale de Bibliologie , 1993

1.3.2. histoire et enjeux

1.3.2.1. Callimaque (vers -270) pinakes=centralise l'info

1.3.2.2. étymologie=monter du doigt

1.3.2.3. Classification de Francis Bacon, du début du 17ème (L'Avancement du savoir, 1605), fondée sur les facultés de l'âme,

1.3.2.4. Alaxandre Serre = 3étapes

1.3.2.4.1. repérage de l’info dans manuscrits : Moyen-Age

1.3.2.4.2. repérage des documents eux-mêmes : de la Renaissance (imprimerie) aux banques de données

1.3.2.4.3. retour au texte intégral aujourd’hui, avec les outils d’indexation du texte intégral : numérisation du texte et démultiplication des possibilités de repérage et d’analyse de l’information.

1.3.2.5. LEFEVRE, Philippe, La recherche d'informations, Hermès, 2000 implicite, redondance, ambiguïté

1.3.3. Thésaurus

1.3.3.1. définition / caractéristiques

1.3.3.1.1. langage dit "naturel" post coordonné, combinatoire, contrôlé.

1.3.3.1.2. démarche analytique

1.3.3.1.3. évite le bruit

1.3.3.1.4. liste organisée de descripteurs et non descripteurs normalisés, reliés par relation sémantiques

1.3.3.2. histoire et enjeux

1.3.3.2.1. apparition après 1950, suit évolution informatique

1.3.3.2.2. étymologie latin= répertoire

1.3.3.2.3. harmonisation du vocabulaire pour auteur indexeur et usager

1.3.3.2.4. guider indexeur et usager dans le choix des termes pour accéder à l'info

1.3.3.2.5. installer structuration sémantique des descripteurs par liens hierarchiques et associatifs.

1.3.3.2.6. Vassilia Margaria, article sur enquète, intéret des langages doc dans la recherche d'info.Inter cdi mai/juin 2015.

1.3.3.3. thésaurus / numérique

1.3.3.3.1. Bruno Menon 2007"langage doc au siècle dernier: stabilité et immobilisme" = peu convainquant

1.3.4. Folksonomie

1.3.4.1. définition et caractéristiques

1.3.4.1.1. libre description de ressources par les usagers / indexation en langage naturel / attribution de mots-clés libres (tags) /

1.3.4.1.2. partage de mots-clés / partage de ressources/ met en relation les usagers/ Propose une dimension sociale de l’indexation

1.3.4.2. Emergence et enjeux

1.3.4.2.1. Terme forgé par T. Vander Wal / = contraction folk= peuple / taxonomie =règles de classification.

1.3.4.2.2. tag=rapidité et liberté et centré sur usagers =diff thésaurus et Classification=processus long adapté aux douments physiques

1.3.4.2.3. 2006 article les uagers indexent le web,Olivier Le Deuff souligne la dimension paradoxale

1.3.4.2.4. Roger T. Pédauque [4], « nouveaux usages du web affectent autant la valeur attribuée aux contenus (crédit, autorité, représentativité) que les modes de médiation eux-mêmes ( brouillage rôles et public/privé , camouflage des identités, rupture dans genres, discours et usages, etc.) jeu de rôles dont les règles changeraient en permanence, à l’insu même des acteurs qui tirent profit de cette permissivité ou subissent les désagréments des transgressions. »

2. catalogage: décrire la forme, traitement matériel.

2.1. définition: Liste ordonnée de notices de documents, instrument de recherche, de médiation.

2.2. Histoire

2.2.1. Ex: Catalogue de la bibliothèque d'Assurbanipal (-669 à 631).

2.2.2. M-Age au 17ème siècle : inventaires méthodiques • Gabriel Naudé Advis pour dresser une bibliothèque 1627

2.2.3. 17ème siècle: alphabétique à entrées multiples • par auteurs, titres, sujets

2.2.4. La Révolution française :sur cartes • 1ère norme nationale de catalogage 1791

2.2.5. 1850-1930 : instrument de recherche. Essais d’unification • Institut international de bibliographie par P. Otlet et H. Lafontaine 1895 à Bruxelles

2.2.6. 1950-2000 : harmonisation internationale des règles de catalogage, ISBD, CBU

2.2.6.1. 1961 : « Conférence de Paris sur les principes de catalogage » l’IFLA soutenu par l’UNESCO •catalogue = instrument permettant d’affirmer si la bibliothèque possède un livre déterminé défini par son auteur, son titre

2.2.6.2. 1971 : l’ISBD (M), Description bibliographique internationale normalisée (des monographies) • donner une description normalisée des documents =favoriser la communication internationale d’informations bibliographique

2.2.6.3. 1977 : CBU, contrôle bibliographique universel, déf . par l’IFLA et l’UNESCO = rendre universellement disponibles les données bibliographiques

2.2.6.4. AFNOR : Chaque pays doit réaliser à partir de l’ISBD ses normes de catalogage

2.2.6.5. Années 1970 : informatisation du catalogage, formats lisibles en machine

2.3. Description bibliographique ISBD

2.3.1. ensemble de normes qui définissent la structure et la forme (le contenu et la présentation ) des notices bibliographiques

3. traitement matèriel/intéllectuel

4. chaine documentaire

5. "...valeur ajoutée, que l’on pourrait caractériser comme de l’information sur l’information». Jean Meyriat 1985