Copy of La pédagogie et le numérique : des outils pour trancher ?

Analyser Extrait de l’ouvrage L’école, le numérique et la société qui vient (Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler, Mille et une nuits, 2012)

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Copy of La pédagogie et le numérique : des outils pour trancher ? par Mind Map: Copy of La pédagogie et le numérique : des outils pour trancher ?

1. Intro

1.1. enfant = digital native / génération Z

1.1.1. on ne peut pas faire l'impasse sur la technologie

1.1.1.1. technologie = immédiat = solution miracle

1.1.1.1.1. rend addict à l'immédiateté

1.1.1.1.2. supprime la frustration

1.1.2. Rôle PE : pas inutile - dvpe esprit critique

1.1.3. Limite : faire la part des choses : silex pédagogique

1.1.3.1. silex péda : sert à "séparer" la technologie des savoirs fondamentaux

1.2. société de consommation

1.2.1. on ne peut pas résister à la technologie - technologie ancrée dans le système

1.2.2. monde impulsif

1.2.3. société (média ) joue sur nos pulsions et nos émotions

1.2.4. elle devrait laisser le temps de maturation

1.3. faux espoir de la vulgarisation des savoirs

2. Partie 3

2.1. Le système marchand pousse à l'addiction des enfants au numérique, et à la mauvaise symbolique, en visant leurs pulsions et leurs émotions. le "cœur de cible" sont les enfants et parfois les parents. (le père qui joue au jeux vidéos par exemple).

2.2. La pensée symbolique : se restreint uniquement au symbole des jeux vidéos pour les élèves et les parents.

2.3. "l’événement pédagogique" développe les savoirs du numérique, avec le PE qui reste médiateur d’humanité et qui restreint l'élève dans ses dérives.

2.4. Le numérique se développe tellement vite que c'est au PE de limiter ses excès à l'école.

2.5. le numérique doit être au service de l'homme et non pas l'inverse.

2.6. L'idéal serait: le numérique au service de la pédagogie et non la pédagogie au service du numérique

3. Seconde partie pratique

3.1. le contexte

3.1.1. lieu

3.1.2. le moment de la journée

3.1.3. pays

3.1.4. matière

3.1.5. type d'école : rural urbain...

3.1.6. durée

3.1.7. les formations de l'enseignement

3.2. finalité

3.2.1. B2i

3.3. objectif de la séance à partir du matériel uitlisé

3.4. les ressources et l'impact des Tic sur la pratique et sur les apprentissages

3.4.1. matériel utilisé

3.4.2. modalité de travail

3.4.3. l'effet positif ou négatif ou neutre sur les enfants

3.4.4. les apprentissages que permet les TIC

3.4.4.1. TIC

3.4.5. développer d'autres manières de travailler

3.4.6. voir les apprentissages sous un autre angle : mimer, raconter une histoire

3.5. Démarche pédagogique

3.5.1. outil informatique réel ou seulement un gadget : réel apport pédagogique ou pas.

4. Partie 1 : Émergence de la pensée tous en restant proche de la vérité

4.1. Nouveau mode d'accès à l'information

4.1.1. Rapidité

4.1.2. Fluidité

4.1.3. Instanée

4.1.4. Fabuleuse quantité

4.1.5. Savoir accessible à tous

4.1.6. Accès à toute la culture des hommes

4.2. Paradoxe

4.2.1. Augmentation de l'offre

4.2.2. Augmentation des inégalités

4.3. Internet VS savoir

4.3.1. Savoir

4.3.1.1. Exigence

4.3.1.2. Rigueur

4.3.1.3. Vérité

4.3.1.4. Justesse

4.3.1.5. Médiatisé par le professeur

4.3.1.6. Volonté

4.3.1.6.1. Ce qui transmet et ce qui se transmet

4.3.1.6.2. Le PE se remet en question

4.3.1.6.3. L'élève s'approprie les savoirs "avec l'exigence de la vérité".

4.3.1.7. "Internet ne permet pas d'apprendre, il permet "d'appendre que..." ."

4.3.1.8. Construction

4.3.1.9. Exigence de verticalité

4.3.2. Internet

4.3.2.1. Internet : on ne trouve que ce dont on connait l'existance

4.3.2.2. Acquisition horizontale des savoirs

5. Partie 2

5.1. Numérique nuit à la pensée

5.1.1. Atrophie de la réflexion

5.1.2. Pas de développement de l'esprit critique

5.1.3. Accès au savoir abondant et immédiat

5.2. 1er paragraphe

5.2.1. Les élèves veulent tout tout de suite

5.2.1.1. Disparition de la temporalité

5.2.1.2. Individualisation

5.3. 2ème paragraphe

5.3.1. « Pédagogie de garçon de café »

5.3.1.1. Individualisation

5.4. 3ème paragraphe

5.4.1. Ecole = prestataire de service

5.4.2. Comparaison école d'avant/d'aujourd'hui

5.4.2.1. Espace théâtral

5.4.2.2. Espace salle de séjour

5.4.3. Rituel autour de la discipline

5.4.3.1. Plus de cadre scolaire

5.5. 4ème paragraphe

5.5.1. "Inversion de la dispersion"

5.5.1.1. Nouveaux rituels - socioconstructivisme

5.5.1.1.1. Remotiver les élèves

5.5.1.1.2. Refocaliser leur attention

5.6. 5ème paragraphe

5.6.1. école = apprentissage fondateur du "sursis"

5.6.1.1. apprentissage de la patience

5.7. 6ème paragraphe

5.7.1. utilisation raisonnée du numérique à l'école