Centre de ressources Lettres Arts Philosphie (CLAP)

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Centre de ressources Lettres Arts Philosphie (CLAP) par Mind Map: Centre de ressources Lettres Arts Philosphie (CLAP)

1. Projet de service

1.1. centré sur l'usager

1.1.1. Un seul objectif : participer à la réussite des étudiants

1.1.1.1. Impacts des services des bibliothèques sur des indicateurs de réussites (études canadiennes, américaines et françaises)

1.1.1.1.1. Corrélation entre utilisation des ressources et...

1.1.1.1.2. Corrélation entre formation documentaire et...

1.1.1.1.3. Fréquentation et

1.1.2. Des services proposés selon un « cycle d'usages », une organisation en 3 pôles

1.1.2.1. Traditionnellement les bibliothèques sont organisées en fonction du cycle du document (ou circuit du livre) : Acquisition – Traitement – Mise à disposition des documents.

1.1.2.2. Pour donner la priorité à l'usager, nous proposons une organisation centrée sur «l 'expérience de utilisateur » que nous pouvons définir en 3 temps :

1.1.2.2.1. accéder à des ressources,

1.1.2.2.2. développer des savoirs-faire documentaires et/ou numériques permettant d'utiliser ces ressources,

1.1.2.2.3. produire, partager et diffuser de nouvelles ressources.

1.2. Un « Laboratoire » de nouvelles idées, nouveaux dispositifs

1.2.1. QR codes, prêts de liseuses,etc.

1.2.2. Salle de formation « modulable » conçue avec la DTICE pour développer l'usage des nouvelles technologies et des pédagogies « actives ».

2. Le CLAP aujourd'hui

2.1. Personnels

2.1.1. 5 titulaires (2 A, 2 B, 1C)

2.1.2. 18 moniteurs étudiants (210 heures/an = 6 heures/semaine)

2.2. Équipements

2.2.1. 10 postes informatiques en accès libres

2.2.2. 130 places assises

2.2.3. 2 salles de travail collectif

2.2.4. 1 salle de formation

2.2.5. 1 salle de répétition piano

2.2.6. 1 salle de travail individuel avec système d'impression (carte COREP)

2.3. Collections : 40 000 titres

2.3.1. 31000 livres

2.3.2. 2200 CD audio

2.3.3. 3400 partitions

2.3.4. 1200 mémoires

2.3.5. 2000 exemplaires de revues

2.3.6. 10 liseuses électroniques

2.3.7. 300 dossiers d'enseignants

2.4. Formations

2.4.1. Dans les cursus : 2 à 4h pour tous les L1, 6h pour les M2

2.4.2. Ateliers thématiques : base de données spécialisées, Zotero, etc.

2.5. Animations

2.5.1. Performances théâtrales

2.5.2. Expositions

2.5.2.1. Partenaires : Cinémathèque de Toulouse, Cirdoc

2.5.2.2. Travaux d'étudiants

2.5.3. Conférences, présentation de projets...

3. Histoire des Centres de ressources à l'UT2J

4. De la BLPM au CLAP....

4.1. La Bibliothèque d'UFR LPM (2002-2014)

4.1.1. BLPM déjà issue de la fusion de plusieurs bibliothèques de départements (2002)

4.1.1.1. Lettres modernes / Musique

4.1.1.2. Lettres classiques

4.1.1.3. Philosophie

4.1.2. Objectif : Proposer au public un grand espace unique de travail, un meilleur accès aux collections, de nombreuses places assises à proximité immédiate des salles de cours, des bureaux des enseignants et de l'administration de l'UFR.

4.1.3. la BLPM proposait :

4.1.3.1. 850 m2 (457m2 de salle de lecture)

4.1.3.2. environ 70 000 titres (dont 30 000 en accès libre)

4.1.3.3. des espaces dédiés (1 salle de piano, 1 sonothèque, 1 coin «concours »)

4.1.3.4. 130 places assises (avec WIFI et connections possibles pour les portables)

4.1.4. Bilan

4.1.4.1. la BLPM s'était adaptéeaux nouveaux usages de son public

4.1.4.1.1. Augmentation des heures d'ouverture (49h/semaine)

4.1.4.1.2. Augmentation de la part des collections en libre accès (de 43% à 90 %)

4.1.4.1.3. Augmentation de la part des collections cataloguées informatiquement (de 50 % à 95%)

4.1.4.1.4. Doublement du nombre de postes informatiques publics (8)

4.1.4.1.5. Prêt de matériels, et assistance pour usage TICE

4.1.4.1.6. Présence sur internet dans les réseaux sociaux

4.1.4.1.7. Mise en place de formation à la méthodologie documentaire dans les cursus

4.1.4.2. En moyenne 1000 personnes passaient à la BLPM chaque semaine et plus de 6000 opérations de prêts/retours étaient effectuées chaque année.

4.2. La bibliothèque "provisoire" (2014-2016)

4.2.1. 250 m2 dans des préfabriqués

4.2.2. 12 places assises !

4.2.3. 40 000 documents en magasin avec accès contrôlé

4.2.3.1. Gros travail de désherbage en amont

4.2.3.2. + de 1000 cartons

4.3. Vers le CLAP (2016...)

4.3.1. Contraintes

4.3.1.1. Plus petit centres de ressources du campus (705 m2)

4.3.1.2. Perte de surface (150 m2) par rapport à la situation de départ

4.3.1.2.1. Suppression quasi-totale de magasins de stockage et d'archivage

4.3.1.3. Dernière bibliothèque reconstruite sur le campus

4.3.2. Opportunités

4.3.2.1. Analyse de l'expérience de reconstruction des autres Centre de ressources (CRL, CROG)

4.3.2.2. + de 2 ans pour travailler sur les plans, échanger avec architecte, constructeur, fournisseurs = une vraie démarche projet

4.3.2.3. Un Centre de ressources à taille humaine où tout le monde se connait !