Tourner autour du CO...

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Tourner autour du CO... par Mind Map: Tourner autour du CO...

1. bilan flash

1.1. l'info

1.1.1. des outils de circulation d'informations diverses et variés et efficaces

1.1.2. des rencontres

1.1.2.1. physiques

1.1.2.1.1. temps ritualisés

1.1.2.2. synchrones

1.1.3. des canaux de diffusions

1.1.4. des lieux de discussions

1.1.5. des outils pour des usages

1.1.5.1. délesteurs

1.1.5.2. boites à idées publiques

1.1.6. des réunions ritualisées

1.1.6.1. ralages

1.1.6.2. régalades

1.1.6.3. post it fongibles

1.1.7. porosité du projet

1.2. les communs

1.2.1. des communs identifiés, rassemblés et protégés comme tels

1.2.2. les documents clef

1.2.2.1. l'histoire

1.2.2.2. la charte relationnelle

1.2.2.3. la démonstration collective du besoin

1.2.2.4. les "ils parlent de nous"

1.2.2.5. notre vocabulaire

1.2.2.6. les rituels du groupe

1.2.2.7. nos décisions

1.2.2.8. ...

1.2.3. nos productions

1.2.3.1. synthèses des discussions

1.2.3.1.1. niveau 1

1.2.3.1.2. niveau 2

1.2.3.1.3. niveau 3

1.2.3.2. richesses

1.2.3.2.1. niveau 1

1.2.3.2.2. niveau 2

1.2.3.2.3. vers un niveau 3

1.2.4. à minima en CC by SA

1.2.4.1. et si possible GNU GPL

1.3. l'implication

1.3.1. des lieux d'implications identifiés, variés et visibles

1.3.2. les prochaines rencontres

1.3.3. les chantiers du moment

1.3.4. les boites à idées visibles à tous

1.3.5. les trucs à faire

1.3.6. Les ratio d'implication

1.3.6.1. les pro-actifs

1.3.6.1.1. 1 à 5 %

1.3.6.2. les réactifs

1.3.6.2.1. 10 à 50 %

1.3.6.3. les observateurs / inactifs

1.3.6.3.1. 90 à ... %

1.3.7. Les signaux qui tuent

1.3.7.1. EPM

1.3.7.2. c'est pas mon problème

1.4. et une bonne gare centrale

1.4.1. et un endroit qui rassemble tout ça

1.4.2. le mur dans l'accueil de votre structure

1.4.3. un wiki hall de gare

1.4.4. une page en accès partagé où tout est dit

1.4.5. ...

1.5. notion de temps

2. Tourner autour

2.1. de moi

2.1.1. dictateur bienveillant / créateur fossoyeur

2.1.2. intention / attention

2.1.3. partage sincère / écoute apprenante

2.1.3.1. travailler l'écoute

2.1.3.1.1. choix à postériori

2.1.3.2. travailler le partage

2.1.4. Quelles compétences pour collaborer ?

2.1.4.1. Être capable d’écouter

2.1.4.1.1. Être capable d’attention plutôt que d’intention afin de se laisser envahir par les propositions des autres, par d’autres points de vue qui nous feront sortir de l’aveuglement étriqué de nos certitudes, donc apprendre à se taire, apprendre à travailler, organiser, reformuler les idées de celui qui nous est étranger. Accepter que son regard constitue une part aussi pertinente que la nôtre d’un tout que nous ne pouvons voir seul. Apprendre à cartographier simplement les idées qui nous entourent.

2.1.4.2. Être capable de faire des propositions ambiguës

2.1.4.2.1. Si coopérer c’est oeuvrer collectivement pour parvenir à des fins communes ou acceptables par tous, il faut se garder de faire des propositions tellement bien ficelées qu’elles vont instantanément enfermer vos complices dans le sentiment que l’on tient LA bonne solution. Il est fréquent de voir le premier beau parleur proposer un cadre organisationnel qui servira ensuite de réceptacle aux idées suivantes de ses collègues. Travailler des propositions sujettes à interprétations, pas forcément totalement formulées, permettra de laisser de la place aux idées des autres, à proposer de multiples organisations, à jouer avec les idées avant de choisir, ensemble.

2.1.4.3. Être capable de vivre avec une organisation bancale

2.1.4.3.1. L’organisation d’un groupe, d’un chantier n’est qu’un outil au service d’un projet. Si celui-ci est coopératif, il sera co-élaboré et donc ne pourra, dès le début, être parfaitement organisé. La part de bazar est donc normale… Pour aller plus loin, on peut estimer, en regardant le fonctionnement des systèmes vivants, qu’une part de bazar est même nécessaire à la vie du système. ⅔ de bazar pour ⅓ d’ordre semble être le ratio pertinent au sein des systèmes coopératifs. Mettre trop d’ordre risque de faire un joli système… mais mort, ou encore pire, un système au sein duquel les humains sont quasi morts.

2.1.4.3.2. C’est peut-être sur ce dernier point que nous avons à faire le plus gros effort de renoncement.

2.2. des autres

2.2.1. jouer sur les nombres

2.2.2. mais qu'ils s'impliquent

2.2.2.1. un équilibre entre

2.2.2.1.1. Sans titre

2.2.3. faire converger des intérêts divergents

2.2.3.1. trois levier

2.2.3.1.1. des conditions d'abondance

2.2.3.1.2. une vision à long terme

2.2.3.1.3. une reconnaissance par l'estime / prestige

2.2.3.2. un soupçon

2.2.3.2.1. de divergence

2.2.3.3. une pointe

2.2.3.3.1. d'opposition

2.2.4. maturité du groupe

2.2.4.1. enfant

2.2.4.1.1. "c'est moi qui fait tout"

2.2.4.2. adolescent

2.2.4.2.1. "ils font n'importe quoi"

2.2.4.3. Tanguy

2.2.4.4. adulte

2.2.4.4.1. "Mais à quoi je sers"

2.2.5. intégrer le PFH

2.2.5.1. être clair sur ses besoins et les partager

2.2.5.2. croiser les regards

2.2.5.3. cartographier les visions

2.2.6. niveau de conscience du groupe

2.2.6.1. groupe inconscient

2.2.6.2. animateur conscient

2.2.6.3. individus conscients individuellement

2.2.6.4. individus conscients collectivements

2.3. du contexte

2.3.1. dans un monde d'abondance

2.3.2. dans un monde de contraintes

2.3.2.1. identifier les espaces de libertés

2.3.2.2. ZAT

3. notions

3.1. collaboration / coopération

3.2. réseau

3.2.1. Sans titre

4. rapport d'étonnement

4.1. outils

4.1.1. outils qui restent au service des gens

4.1.2. outils qui rendent libre

4.2. boite à idée apparente

4.3. espace de délestage

4.3.1. régalades

4.3.2. ralages

4.4. listes de culpabilités

4.5. écosystème de coopération

4.5.1. climat de confiance

4.5.1.1. chacun un rôle

4.5.1.2. connaissances à partager

4.5.1.3. compétences mises en lumière

4.6. notions

4.6.1. communs

4.6.1.1. synthèses de discussions

4.6.1.2. partage

4.6.1.3. accueil des nouveaux

4.6.2. s'impliquer / mobiliser

4.6.2.1. seuil

4.6.2.2. motivation

4.6.2.3. freins

4.7. réunions ritualisées

4.7.1. dans le temps

4.7.2. ordre du jour

4.8. gare de triage

4.9. moments de rencontres réelles et conviviales

4.10. pas de collaboration partout

4.11. le mur dans l'accueil

4.11.1. revenir à du tangible

4.12. expression du besoin

4.12.1. démonstration du besoin

4.12.2. prendre le temps de co designer

4.13. ratio

4.13.1. 1 / 10 / 90

5. Comment faire pour que nos projets ne soient pas collaboratifs ?

5.1. animateur

5.1.1. mise en route de l'action, manque de suivi

5.1.2. manque de légitimité par le groupe

5.1.3. inéquitable

5.1.3.1. diviser pour mieux régner

5.1.4. centralisé

5.1.4.1. Tout seul, on va plus vite.

5.1.4.1.1. ne pas valoriser la plus-value de la démarche coopérative

5.1.4.2. pas de délégation

5.1.4.2.1. ou trop de délégation

5.1.4.3. chef de projet

5.1.4.3.1. mauvaise organisation

5.1.4.3.2. recherche sa reconnaissance perso

5.1.4.3.3. organise mal les compétences

5.1.4.4. décisions et actions sans concertation avec le groupe

5.1.4.5. monopolisation de la parole

5.2. environnement

5.2.1. environnementde travail, pas ergo

5.2.2. temps contraint

5.2.2.1. réunionite

5.3. projet

5.3.1. tout faire tout seul

5.3.2. esprit de compétition

5.3.3. Imposer son point de vue, et son organisation

5.3.3.1. autoritarisme

5.3.4. intrumentalisation/manipulation

5.3.5. pas d'objectifs communs

5.3.6. pas de réfléxion sur la place de chacun

5.3.6.1. ni de compromis

5.3.7. pas de volonté de coopérer

5.3.8. vacciné par des mauvaises expériences

5.3.9. Ne pas gérer "l'argent",

5.3.9.1. certains sont payés, d'autres non

5.3.9.2. rếpartition

5.4. Relations

5.4.1. manque d'interconnaissance

5.4.2. ambiance déletere

5.4.2.1. ironie

5.4.3. Défiance entre les membres du projet

5.4.4. Manque de bienveillance

5.4.4.1. rancune, pas de "pardon"

5.5. outils

5.5.1. outils trop complexes, personnes pas formées

5.5.2. outils verrouillés

5.5.2.1. mot de passe, que personne ne connait

5.6. information

5.6.1. Informations descendantes

5.6.2. pas de communication

5.6.3. manque d'écoute

5.6.4. ne pas documenter le projet

5.6.4.1. ne pas le rendre accessible aux nouveaux

5.6.5. ne pas transmettre

5.7. Répérer vos "bûches-maitresses parmi celles-ci

5.7.1. celles qu'il suffit d'enlever pour débloquer vos projets

5.7.2. est-ce qu'il suffit de faire l'inverse de ces clés ?

5.8. Le "bon" animateur résout la plupart des pb en amont

5.8.1. et ne permet pas au groupe de les percevoir

5.8.2. bloque la montée en compétence collective du groupe

5.9. Identifier les zones à faible enjeux du projet

5.9.1. mobiliser le groupe sur ces zones