Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
LE CRAWL par Mind Map: LE CRAWL

1. Position du corps :                 Rechercher la meilleure position hydrodynamique

1.1. Gainer, fin, longiligne et droit

1.2. Corps le plus à plat possible à la surface de l'eau

1.3. Rester le corps gainé malgré un roulis permanent

1.4. Position de la tête

1.4.1. Tête indépendante du buste

1.4.2. Tête dans l'axe du corps et alignée avec la colonne vertébrale

1.4.3. Regard orienté vers le fond du bassin, proche de la perpendiculaire

2. Fixation et tonicité du corps

2.1. "Corps indéformable"

2.2. Corps fixé, rigide, sans être trop raide

2.3. dépend :

2.3.1. des mouvements des bras -> coordination des bras avec un roulis proche de 40° et fixation des épaules

2.3.2. de la synchronisation du cycle respiratoire sur le cycle de nage

2.3.3. de la position de la tête -> "gouvernail du corps"

2.3.4. des battements qui doivent être souples et puissants à la fois

3. Retour des bras

3.1. En rythme sur l'action propulsive de l'autre bras

3.2. L'efficacité propulsive de l'autre bras est dépendante du bras en retour

3.3. Dépend du dégagement de ce bras-coude haut, main relâchée

3.3.1. Facilite le roulis des épaules et donc à l'opposé, une prise d'appui en profondeur

3.4. Première partie du retour

3.4.1. lente et relâchée

3.4.2. épaule dégagée

3.4.3. coude haut

3.4.4. main et avant-bras relâchés

3.5. Deuxième partie du retour

3.5.1. coude haut

3.6. Retour du bras aérien

4. Coordination des bras entre eux

4.1. Différentes phases

4.1.1. Une phase de recherche d'appuis (phase sous-marine non propulsive)

4.1.2. Deux phases propulsives

4.1.2.1. Une de traction en avant de l'épaule

4.1.2.2. Une de poussée en arrière de l'épaule

4.1.3. Une phase de retour (phase aérienne non propulsive)

4.2. "Un appui traction" associé à la première phase de retour du bras opposé

4.3. "Un appui de poussé propulsif" associé à la deuxième phase du retour du bras opposé

4.4. Poids du corps qui passe de l'appui arrière à l'appui avant

5. Coordination des bras et des jambes

5.1. Battements en continu pour maintenir l'équilibre du nageur

5.1.1. Rythme de 6 battements par cycle de nage

5.2. Interaction des bras et des jambes

5.2.1. l'accélération des jambes facilite l'effort musculaire des bras

5.2.2. l'effort musculaire des bras facilite l'accélération des jambes

5.3. Battements des jambes

5.3.1. se relâche sur la première partie du retour

5.3.2. s'accentue tout au long du cycle de nage

5.3.3. accélération sur la fin de l'appui de poussée de l'autre bras

5.3.3.1. compense la perte de puissance de l'action du bras

6. Action propulsive des bras

6.1. Trouver "l'eau dure" pour avancer de manière efficace

6.2. Roulis des épaules

6.3. Coudes hauts = bras fixés

6.4. Formation de S avec les mains pour chercher les appuis

6.5. Déplacement du corps sur l'appui du bras et de la main dans l'eau

6.6. Prise de l'appui sur une grosse masse d'eau inerte, difficile à bouger

6.7. Dépend d’une bonne coordination de l’action des épaules permettant un appui profond, dans l’axe du corps sur l’appui relâché de la main

7. Respiration

7.1. Expiration

7.1.1. Sur l'action des bras et des épaules jusqu'à la sortie du bras

7.1.2. Longue et continue

7.2. Inspiration

7.2.1. En dehors de la phase propulsive, sur le retour des bras de la sortie de l'eau aux épaules

7.2.2. Dans le creux de la vague

7.2.3. Prise d'air la plus rapide possible

7.2.4. Bouche tordue, un oeil dans l'eau

7.2.5. Brève et intense

7.3. Positionnement de la tête

7.3.1. Tête dissocié du buste

7.3.2. Regard orienté vers le fond du bassin de son repositionnement dans l'eau jusqu'à la fin de l'expiration progressive

7.3.3. Repositionnement rapide dans l'axe du corps par rotation sur l'axe cervical

7.3.3.1. Au moment où le bras en retour arrive au niveau des épaules