La disparition d'espèces autochtones par des espèces invasives

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
La disparition d'espèces autochtones par des espèces invasives par Mind Map: La disparition d'espèces autochtones par des espèces invasives

1. Début de la réflexion: faire une carte du monde de 4m par 3m avec une légende explicative. Idée d'un travail de cartographe

1.1. mettre en avant des changements mondiaux

1.1.1. changements climatiques (ex: la montée des eaux)

1.1.2. changements géographiques (ex: les guerres avec pour conséquence la création de nouvelles frontières. La bombe atomique qui bannit des territoires entiers de la carte...)

1.1.3. les animaux: création de réserves naturelles à l'échelle d'un pays entier pour concentrer des espèces et les protéger.

2. Deuxième réflexion: on s'intéresse à la condition animale dans le futur.

2.1. Les animaux qui vont venir à disparaitre

2.2. L'idée est alors de choisir quelques espèces pour effectuer un travail plus approfondit sur ces dernières

2.2.1. Le choix se porte alors sur 3 espèces en France métropolitaine et des départements d'Outre-Mer qui sont sujets à des espèces invasives.

2.2.1.1. Abeille qui est la proie du frelon asiatique

2.2.1.2. Moqueur gorge blanche qui est la proie de la mangouste

2.2.1.3. Grenouille verte qui est la proie de la grenouille taureau

2.3. On pense au début à ce que l'homme soit la principale cause de l'extinction des espèces puis après quelques recherches sur le sujet on découvre l'importance des espèces dites "invasives". On mêle alors la responsabilité de l'homme (qui introduit consciemment ou non des espèces dans des territoires) à la cause animale

3. Comment rendre compte avec une exposition de nos recherches, quel(s) support(s) devons-nous utiliser?

3.1. Idée des fossiles. Comme il s'agit d'espèces qui vont être retrouvées dans le futur, on imagine des chercheurs qui ont découvert des fossiles de nos espèces choisies.

3.1.1. Comment faire des fossiles? On retrouve notre âme d'enfant en utilisant de la pâte à sel (le plus simple ) réaliser et le moins couteux).

3.2. En plus des fossiles on décide de faire des petites fiches explicatives sur chaque espèce que l'on va exposer pour plus d'importation pour le public.

3.2.1. On rédige les fiches explicatives avec un style bref et court comme des fiches de musée.

3.3. Par soucis d'avoir assez de matière à présenter le jour de l'exposition on décide de réaliser un petit documentaire.

3.3.1. Aidées d'une connaissance on parvient à trouver des images HD de nos espèces.

3.3.2. Reste à faire le montage à l'aide du logiciel Imovie.

3.3.3. Afin de rendre le documentaire plus pédagogique, on y intègre une voix off qui est enregistrée par un membre du groupe.

3.4. Création d'une carte interactive pour se rendre compte des migrations des espèces

3.4.1. Fabrication artisanale de la carte avec des aimants pour faire bouger des vignettes sur lesquelles les photos des différentes espèces sont collées.