Quels rôles pour l'enseignant dans les dispositifs hybrides de formation ?

Intervention réalisée par Christine Vaufrey, rédactrice en chef de Thot Cursus, dans le cadre du 5e forum pédagogique des centres de FLE, 1er et 2 avril, Alliance française de Paris Ile de France.

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Quels rôles pour l'enseignant dans les dispositifs hybrides de formation ? par Mind Map: Quels rôles pour l'enseignant dans les dispositifs hybrides de formation ?

1. Séquence 1 : rappel des modalités de formation intégrant des activités médiatisées à distance

1.1. Le "tout à distance"

1.1.1. contenus de cours + activités en ligne

1.1.1.1. généralement sur plateforme

1.1.1.1.1. publics :

1.1.1.1.2. organismes de formation :

1.1.1.2. avec parfois invitation à utiliser des outils externes

1.1.1.2.1. exercices en ligne

1.1.1.2.2. réseaux sociaux

1.1.1.2.3. lectures complémentaires

1.1.1.2.4. activités de production : blogs, wikis...

1.1.1.3. ... ou même principalement avec utilisation d'outils externes

1.1.1.3.1. exemples

1.2. L'hybride "présentiel enrichi"

1.2.1. Contenus de cours + activités en présence, autres activités en ligne

1.2.1.1. sur plateforme mais pas toujours

1.2.1.2. exercices en ligne

1.2.1.3. activités de production

1.2.1.4. activités avec produit "clé en main", sur poste ou en ligne

1.2.2. dosage présence / distance à la discrétion de l'enseignant

1.2.3. individualisation de l'apprentissage

1.2.4. optimisation du temps de formation en présence

1.3. L'hybride "inverse"

1.3.1. contenus de cours à distance, activités en présence

1.3.1.1. postulat : à peu près tous les contenus sont accessibles gratuitement en ligne

1.3.1.1.1. confiance accordée à l'apprenant capable d'apprendre un cours seul

1.3.1.1.2. qualité croissante des ressources pédagogiques gratuites en ligne

1.3.1.2. Valorise l'activité d'accompagnement / guidage / animation de l'enseignant vs producteur de contenus

1.3.1.3. valorise l'apprentissage par l'interaction / les pairs

1.3.1.4. contenus de cours sur plateforme, site ou blog (espace fermé qui sert de point de repère)

2. Séquence 2 : L'enseignant ne perd pas le contrôle de ses activités de formation dans les dispositifs hybrides

2.1. Reste maître des contenus (créés / choisis) et de la progression pédagogique

2.1.1. identifie, ordonne

2.1.2. choisit en fonction des profils / besoins des apprenants

2.2. propose des activités complémentaires

2.2.1. accroissement de l'autonomie de l'apprenant (obj. pédagogique fondamental de la FAD)

2.2.2. utilisation des outils sociaux : matériaux réels, connectivisme

2.3. évalue les apprentissages

2.3.1. plutôt évaluation globale (sur l'ensemble du dispositif)

2.3.2. nouvelles modalités d'évaluation : la construction des connaissances, la capacité à tirer profit de son environnement plutôt que les résultats de l'apprentissage

2.3.3. faut-il tout évaluer ?

2.4. tous les apprenants ont-ils de l'autonomie dans leurs apprentissages ?

2.4.1. apprentissage accompagné de l'autonomie

2.4.1.1. "apprendre à apprendre"

3. Séquence 3 : Il n'est pas non plus surchargé de travail

3.1. distribution des rôles entre différentes personnes

3.1.1. vos réponses au questionnaire

3.1.1.1. équipes complètes dans les centres spécialisés FAD

3.1.1.2. équipes restreintes dans les centres qui ont surtout une activité en présentiel

3.1.1.2.1. administration générale système : administrateur / stagiaires (exp.pilotes)

3.1.1.2.2. création / adaptation des contenus : enseignants

3.1.1.2.3. animation discussions et forums : enseignants

3.1.1.2.4. suivi participation étudiants : enseignants, administrateur

3.1.1.2.5. accompagnement, tutorat : enseignants parfois non concepteurs des contenus

3.1.1.2.6. évaluation : enseignants

3.1.1.2.7. maintenance technique : service info, institution qui vend le produit, stagiaires (exp. pilotes), un peu enseignants

3.2. au fait... un enseignant, ça fait quoi ?

3.3. F. Muller : enseignant = 5 rôles clés

3.4. nouvel équilibre entre les différentes tâches

3.4.1. les mêmes tâches, mais importance relative différente

3.5. nouvelle répartition des tâches dans le temps

3.5.1. trouver sa propre organisation

3.5.2. maîtriser les sollicitations / la participation des apprenants

3.6. la variété et le nombre de rôles dépend de la pédagogie adoptée

3.6.1. S. Downes, pédagogie "connectiviste" : 23 rôles possibles !

3.6.2. le tuteur : seul véritable nouveau rôle ?

3.6.2.1. Le tutorat en e-learning (support de cours)

4. Séquence 4 : La reconfiguration des tâches entraîne de nouveaux barêmes de rémunération

4.1. Repères législatifs / organisationnels

4.1.1. en France

4.1.1.1. enseignement supérieur

4.1.1.1.1. cadre général

4.1.1.2. enseignement secondaire public / privé sous contrat

4.1.1.2.1. cadre général

4.1.2. ailleurs

4.1.2.1. état des législations nationales

4.2. chaque centre / groupement trouve son propre fonctionnement

4.2.1. exemple de l'enseignement privé catholique : Formation hybride préparation des profs stagiaires aux concours

4.2.1.1. réflexion mutualisée, 7 rôles définis avec leur propre rémunération

4.2.1.1.1. regroupements en présentiel

4.2.1.1.2. face à face à distance

4.2.1.1.3. médiatisation des contenus

4.2.1.1.4. veilles à distance

4.2.1.1.5. astreintes en synchrone et en asynchrone

4.2.1.1.6. coordination des équipes inter-centres

4.2.1.1.7. gestion administrative (centres pilotes)

4.2.2. enseignement "privé privé"

4.2.3. convergence pragmatique

4.2.3.1. exemple Canada pour tutorat

4.2.3.2. groupe de travail Algora

4.2.3.3. grille d'évaluation conditions de travail tuteurs à distance (J. Rodet)

4.2.4. des écarts parfois importants entre le prévu et le réalisé