Conseil de réseau - Cognac - 17 & 18 juillet 2017

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Conseil de réseau - Cognac - 17 & 18 juillet 2017 par Mind Map: Conseil de réseau  - Cognac -  17 & 18 juillet 2017

1. tout le monde est tourisme global

1.1. booking

1.2. airbnb

1.3. accor, etc.

2. le monde change beaucoup et vite!

2.1. pas le temps de s'installer

2.2. pas le temps d'amener les équipes

2.2.1. pb du temps long

2.3. environnement de plus en plus complexe

2.4. pas les bonnes compétences pour s'adapter à la mutation

3. perspective

3.1. quelle collaboration avec les collectivités?

3.2. quelle vision de l'accueil demain?

3.2.1. former les commerçants?

3.3. comment on s'occupe de nos clients?

4. Les impacts

4.1. Sociétal

4.1.1. expérience

4.1.2. live like a local

4.1.3. défiance / reliance

4.1.4. sécurité

4.1.5. trop plein touristique

4.1.5.1. bon pour le rural

4.2. organisationnel

4.2.1. externe

4.2.1.1. loi NOTRe

4.2.1.2. relation collectivités

4.2.1.3. évolution structures

4.2.1.4. changement permanent

4.2.1.4.1. anxiogène

4.2.1.4.2. pas le temps de s'installer

4.2.2. interne

4.2.2.1. management

4.2.2.2. bonheur au travail

4.2.2.2.1. vs risque psychosociaux

4.2.2.3. génération Z

4.2.2.4. communication interne

4.3. techno

4.3.1. connecté / déconnecté

4.3.1.1. gen Z

4.3.2. web devant

4.3.3. prééminence des majors

4.3.4. quid des destinations

4.3.4.1. lorsque Google fait mon trafic?

4.3.5. quid des outils

4.3.5.1. comme els SIT

4.3.5.2. comme els centrales de résa?

4.3.6. ce n'est pas fini

4.3.6.1. IA

4.3.6.2. objets connectés

4.4. enquête

4.5. des possibilités d'évolution

4.5.1. OT de station

4.5.2. OT agence attractivité

4.5.3. OT tout commerce

4.5.4. OT passe-plat

4.5.4.1. des majors du web

4.5.5. OT coopératif

4.5.5.1. animateur de territoire

5. Atelier

5.1. Chacun définit au moins trois thèmes de travail prioritaires

5.1.1. Les enjeux

5.1.2. Le pitch (comment les enjeux s'expriment)

5.1.3. Les résultats attendus de la réflextion

6. rencontres Nouvelle-Aquitaine

6.1. ok sur le principe

6.1.1. qui comment?

6.1.2. des rencontres par corporation

6.1.2.1. les directeurs

6.1.2.2. les VP tourisme

6.1.2.2.1. et présidents d'office de tourisme

6.1.2.3. les DGA & DGS

6.1.3. a proposer au conseil d'administration et à jumeler avec l'AG

7. Rendu des ateliers

7.1. comment peut-on communiquer avec les élus?

7.1.1. asseoir la légitimité du tourisme sur les territoires

7.1.2. par une observation économique structurée

7.1.3. de la problématique de la microniche

7.1.3.1. l'église romane

7.1.4. faire le cycle de l'office de tourisme

7.2. espace de l'office de tourisme, la visibilité.

7.2.1. demain quel service?

7.2.2. les lieux de vie et d'expérience

7.2.2.1. demain, l'OT sera-t'il le seul propriétaire de son local?

7.2.2.2. comment je gère les flux?

7.2.2.2.1. avoir des règles communes pour tous les offices de tourisme

7.2.2.2.2. est-ce possible?

7.2.2.2.3. le tiers lieu

7.2.2.2.4. plus de lieu du tout

7.2.3. une franchise?

7.2.3.1. adaptée à tous les espaces

7.2.3.2. plutôt Subway que MacDonald?

7.2.4. définition de l'accueil

7.2.4.1. l'accueil est "un acte volontaire qui introduit un nouveau venu ou un étranger dans une communauté ou un territoire, qui le transforme en membre de cette communauté ou en habitant légitime de ce territoire et qui, à ce titre, l'autorise à bénéficier de tout ou une partie des prérogatives qui s'attachent à son nouveau statut." Pierre Gouirand

7.3. A-t'on des valeurs communes dans le réseau

7.3.1. entre un BIT de la Creuse

7.3.2. et l'office de Royan

7.3.3. ou bien des réseaux différents ?

7.4. L'accompagnement au changement

7.4.1. par exemple : changement dans le numérique

7.4.1.1. stopper le site internet ou le SIT

7.4.1.2. peur du changement au sein des équipes

7.5. quelle évolution pour les services dans les offices de tourisme?

7.5.1. le rapport avec les grandes plateformes majors

7.6. Faire des choix radicaux

7.6.1. impact RH

7.6.2. impact élus

7.6.3. impact prestas

7.6.4. mais souvent pas d'impact usager!

7.7. la relation avec les syndicats

8. relevé de décisions

8.1. thèmes

8.1.1. com élus

8.1.2. espaces d'accueil

8.1.2.1. 11

8.1.3. valeurs communes

8.1.4. services innovants

8.1.5. en transversal

8.1.5.1. acc changement pour nos 3 clientèles

8.1.6. retenu

8.1.6.1. est-ce que notre réseau peut se retrouver dans un concept d'accueil unique?

8.1.6.1.1. ou pas?

8.2. organisation et mode de réflexion

8.2.1. se nourrir d'expériences externes

8.2.1.1. type merchandising

8.2.1.2. plutôt quelqu'un de l'intérieur de l'entreprise qui explique le concept de changement de l'espace d'accueil

8.2.1.2.1. La Poste? NDLR

8.2.2. re-réfléchir en interne

8.2.3. prototypage

8.2.3.1. qui s'appuie sur un territoire

8.2.4. faire appel à peuple

8.2.4.1. sur la thématique

8.2.4.2. par des questionnaires en amont

8.3. le principe

8.3.1. le conseil de réseau, est porteur des valeurs et les définit

8.3.1.1. lance des chantiers, ou les confie à des groupes de travail

8.3.1.1.1. communiquer avec les élus

8.3.1.1.2. les espaces d'accueil

8.3.1.1.3. OT ruraux

8.3.1.2. un séminaire

8.3.1.2.1. pour faire le point sur ces chantiers

8.4. calendrier

8.4.1. plutôt avant le 14 juillet

8.4.2. plutôt en hiver

8.4.2.1. 7 et 8 décembre dans le 64

8.5. faire passer le site de gilles sur les métiers

8.6. compte-rendu à faire

8.6.1. les présents

8.6.2. le rendu des ateliers du premier jour

8.6.3. le thème "accueil"

8.6.4. les décisions

8.6.4.1. lien groupe de travail et séminaire des directeurs

8.6.4.2. un groupe FB

8.6.4.3. un lien sur le site avec les nouveaux métiers

9. ressentis

9.1. Sylvain

9.1.1. production en amont

9.1.2. s'ouvrir par des témoignages ou des présences d'experts

9.2. Delphine

9.2.1. très contente permet de rencontrer des collègues

9.2.2. avec plein de nouvelles informations

9.3. Pascal

9.3.1. l'intérêt de cette instance, c'est de se permettre de perdre du temps

9.3.1.1. de se fixer sur le moyen terme

9.4. Véronique

9.4.1. avoir des apports externes

9.4.1.1. à la fois conceptuel (Philosophe)

9.4.1.2. à la fois concret

9.4.2. apprendre des autres

9.4.3. intérêt d'avoir pris le temps de poser les choses

9.5. Jean-Michel

9.5.1. c'est bien de s'autoriser de perdre du temps à réfléchir, à poser les choses de façon fondamentale

9.6. Claude Labonne

9.6.1. j'ai compris votre problématique de chef d'entreprise

9.6.1.1. dépendant d'actionnaires

9.7. Aïno

9.7.1. on est riches tous ensemble

9.7.1.1. vraiment divers

9.8. Chantal

9.8.1. même si les problématiques sont différentes, on se retrouve sur les mêmes thèmes

9.9. Eric

9.9.1. lien entre la rencontre réseau de royan et le conseil de réseau

9.10. sébastien

9.10.1. contrarié par la dernière demi-heure

9.10.1.1. souhaitait aller jusqu'au prototypage

9.10.2. mais a trouvé les échanges forts intéressants

9.11. Jérôme

9.11.1. trouve intéressant que l'on associe au maximum le réseau

9.11.1.1. système ascendant de la fédération

9.12. Frédérique

9.12.1. comme des groupes sont déjà constitués, ce serait bien d'avoir des retours d'information réguliers

9.12.2. pour vraiment avoir le temps de prendre le pouls

9.13. Philippe

9.13.1. attendait des livrables beaucoup plus précis

9.14. Jean-Luc

9.14.1. heureux de la prise de temps que l'on a eu

9.15. Marie-Laure

9.15.1. on prend le temps

10. Introduction

10.1. Marie-Laure

11. Tour de table

11.1. Jean-Luc Boulin

11.2. Marie-Laure Rouger

11.2.1. Office de tourisme de Saintes

11.2.2. gestionnaire de chambres d'hôtes

11.2.3. ancienne présidente FROTSI PCh

11.2.4. J'ai vu l'évolution des OT depuis 10 ans

11.2.5. conserver l'équilibre

11.2.5.1. élus

11.2.5.2. techniciens

11.3. Philippe Robin

11.3.1. Bressuirais

11.3.1.1. VP de l'agglo

11.3.1.1.1. 74000 habitants

11.3.1.2. Président de l'office

11.3.2. Jeune retraité

11.3.2.1. trés malmené dans son ancien travail par l'évolution du numérique

11.4. Véronique Boirel

11.4.1. Chatellerault

11.4.1.1. agent de développement + directrice de l'office de tourisme

11.4.2. du coté des élus

11.4.2.1. exigeants

11.4.3. du coté des pros

11.4.3.1. ne se reconnaissent pas dans l'office de tourisme

11.4.4. on doit travailler sur les flux

11.4.4.1. comme chez nous par exemple avec Centre Cal de Loire

11.4.5. la formation initiale

11.4.5.1. inadaptée

11.5. Claude Labonne

11.5.1. Lubersac Pompadour

11.5.2. n'est plus trésorier

11.5.2.1. vient de se faire débarquer

11.5.3. administrateur depuis 6 ans,

11.5.3.1. et toujours en restructuration

11.6. Jean-Michel Devaux

11.6.1. directeur Monts et vallée Ouest Creuse

11.6.1.1. pays des eaux vives

11.6.2. et DGA de la cdc

11.6.3. tourisme enjeu touristique fort

11.6.3.1. 15 salariés à venir

11.7. Frédérique Oudot

11.7.1. nos questions

11.7.1.1. comment accompagner les équipes au mode projet?

11.7.1.1.1. missions dédiées

11.7.1.1.2. en plus du conseil en séjour

11.7.1.2. comment convaincre les élus de l'évolution

11.8. Sylvain Couty

11.8.1. Directeur d'Angoulême

11.8.1.1. sur l'agglo

11.8.1.2. peu d'investissement public pour le tourisme

11.8.1.3. grosse diversité de structures au sein du réseau

11.8.1.3.1. quel est le plus petit commun dénominateur à tout le réseau?

11.8.1.4. ne plus avoir de conseillers en séjour

11.8.1.4.1. mais des chefs de projet

11.8.1.4.2. avec une fonction d'accueil

11.9. Eric Walter

11.9.1. Destination Royan Atlantique

11.9.1.1. OTC depuis le 1er janvier

11.9.1.2. 18 offices de tourisme

11.9.1.2.1. 56 ETP

11.9.1.2.2. 104 en saison

11.9.1.2.3. 4,8 millions d'euros

11.9.1.3. le principal problème

11.9.1.3.1. pas de stratégie globale

11.9.1.3.2. pb RH

11.9.1.3.3. com globale

11.10. Sébastien Mathieu

11.10.1. Pays Mellois & Haut Val de Sèvre

11.10.1.1. Haut Val de Sèvre

11.10.1.1.1. 2,1 ETP

11.10.1.2. Pays Mellois

11.10.1.2.1. 4 ETP

11.10.2. question

11.10.2.1. quel avenir pour le tourisme en milieu rural

11.10.2.2. sans moyens?

11.11. Haute Corrèze

11.11.1. à l'Est de la Corrèze

11.11.1.1. 1/3 du département

11.11.1.2. 6 structures regroupées

11.11.1.3. 11 permanents

11.11.2. atouts

11.11.2.1. Borg les Orgues

11.11.2.2. Ussel

11.12. Jérôme Cangrand

11.12.1. Saint Jean Pied de Port et Saint Etienne de Baigorry

11.12.2. 158 communes

11.12.2.1. Moins 5 stations

11.12.3. regroupement au 1er octobre 2018

11.12.4. travail commun développement local et tourisme important

11.13. Pascal Houbron

11.13.1. un office de tourisme de 110 ans.

11.13.2. communautaire depuis 4 ans

11.13.3. moins de 10 ETP

11.13.3.1. bateaux et gabarres

11.14. Delphine Vallart

11.14.1. Coeur de Béarn

11.14.1.1. 55000 habitants

11.14.1.2. 10 salariés

11.14.2. problèmatique numéro 1

11.14.2.1. offre très éclatée

11.14.2.1.1. en rural

11.14.2.2. relation avec les professionnels

11.14.2.3. Quelle réalité à l'accueil?

11.14.2.3.1. quel appétence des nouvelles générations?

11.15. Aïno Repaci

11.15.1. Destination Agen

11.15.1.1. 12 ETP

11.15.2. Problématique

11.15.2.1. Quelle réalité à l'accueil

11.15.2.2. par rapport à ce que sera le tourisme demain

11.15.2.3. bonne cohérence entre collectivité et office

11.15.2.3.1. essentiel

11.15.2.4. aller vers un OT départemental

11.16. Denis Dupouy

11.16.1. MACS

11.16.1.1. sans Hossegor et Seignosse

11.16.1.2. 18 personnes

11.16.1.2.1. très éparpillées sur le territoire

11.16.2. problématique

11.16.2.1. comment travailler en commun?

11.16.2.2. service dvt économique à la CDC

11.16.2.3. travail en commun

11.16.2.4. sur l'accueil

11.16.2.4.1. comment lier l'attachement local et l'optimisation?

11.16.2.5. quelle image pour nos structures?

11.16.2.5.1. déficit d'image par rapport aux différents utilisateurs

11.17. Chantal Nadeau

11.17.1. Destination Cognac

11.17.1.1. 4 OT

11.17.1.1.1. pour 70000 habitants

11.17.1.2. 13 ETP

11.17.2. peur des élus d'avoir un office puissant

11.17.2.1. loin de leur village

11.17.2.2. BIT pas fréquentés

11.17.2.2.1. mais pas fermables

11.17.2.2.2. politiquement totalement incorrect

11.17.3. peur des techniciens de l'agglo

11.17.3.1. d'avoir un office de tourisme puissant

11.17.3.2. dont on parle beaucoup