Le marché des capitaux

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Le marché des capitaux par Mind Map: Le marché des capitaux

1. Le marché monétaire

1.1. Le marché interbancaire

1.1.1. Définition: Réservé aux établissements de crédit et aux Banques centrales, le marché interbancaire est un lieu de négoce entre les banques. Celles qui se trouvent en excédent de trésorerie prêtent de l'argent aux établissements qui en cherchent, moyennant un taux d'intérêt.

1.1.2. Les principaux taux d'intérêt de référence sur le marché interbancaire sont l'EONIA et l'EURIBOR :

1.1.2.1. L'EONIA (Euro OverNight Index Average) s'applique aux prêts interbancaires à échéance d'une journée. Il est calculé à partir des déclarations de grandes banques qui transmettent à la BCE la moyenne des taux des prêts remboursables en un jour qu'elles se sont accordés entre elles. La BCE effectue une moyenne générale et la publie en début de matinée.

1.1.2.2. L'EURIBOR (Euro Interbank Offered Rate) est le taux interbancaire offert entre les banques de meilleures signatures pour la rémunération de dépôts dans la zone euro. Il porte sur différentes maturités allant de 1 à 12 mois. L'EURIBOR est calculé quotidiennement à partir d'un panel représentatif de grandes banques et correspond à la moyenne des taux prêteurs sur plusieurs échéances.

1.2. Le marché des titres de créances négociables (TCN)

1.2.1. Ce marché favorise l'accès au marché financier des opérateurs économiques (banques, entreprises, etc.) qui peuvent y placer leurs excédents de liquidités. Les agents y échangent essentiellement des billets de trésorerie (de 1 jour à 1 an), des certificats de dépôts pour les établissements de crédit (de 1 jour à 1 an), des bons du Trésor (échéances variables) et des bons à moyen terme négociables (échéance supérieure à 1 an).

2. Le marché financier

2.1. Le marché des actions

2.1.1. On y négocie les titres des sociétés cotées à travers une place de référence, par exemple la Bourse de Paris en France. La plus grande place boursière mondiale est celle de Wall Street.

2.2. Le marché obligataire

2.2.1. C'est sur le marché obligataire que s'échangent les obligations des entreprises et des États, soit sur le marché primaire (émission) ou sur le marché secondaire (occasion). On y distingue des obligations de 1ère catégorie - émises par l'État ou un secteur public - et des obligations de 2ème catégorie - émises par des entreprises du secteur privé ou bien par des collectivités qui ne bénéficient pas de la garantie de l'État.

2.3. Le marché des changes

2.3.1. Aussi appelé aussi le Forex, le marché des changes est celui sur lequel les investisseurs troquent des devises. C'est le poids lourd des marchés financiers. Près de 5 500 milliards de dollars de devises y sont échangés chaque jour (38 % au comptant, 62 % à terme).

2.4. Le marché des dérivés

2.4.1. Réservé aux investisseurs aguerris, c'est sur ce marché que s'échangent des instruments financiers adossés à un actif sous-jacent comme une action ou une obligation. Les dérivés permettent de se couvrir contre les risques associés aux fluctuations de différents sous-jacents, dont les matières premières, mais aussi de spéculer en jouant sur l'effet de levier.

3. Définition

3.1. Les marchés de capitaux mettent en relation les agents économiques détenant un excédent de capitaux et ceux qui ont des besoins de financement. Grâce à cette jonction, les marchés de capitaux permettent notamment le financement de l'économie.

4. Fonctions du marché des capitaux

4.1. le financement permanent de l'économie mondiale.

4.2. le maintien la liquidité de l'épargne.

4.3. le pricing des actifs (rendement).

4.4. le financement des entreprises.

4.5. la négociation raisonnée du risque.

5. Merci pour le partage / Jean 02/10/2017