Quand la vue change de sens

Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
Quand la vue change de sens par Mind Map: Quand la vue change de sens

1. Antiquité

1.1. Intromission

1.1.1. Théorie qui assigne à l’œil un rôle passif , elle définit la vision comme un quelque chose allant de l'objet à l’œil

1.1.1.1. les "eidola" ( simulacres , fines enveloppes ou mince effigies ) qui se détachent de la surface de l'objet pour aller à l’œil

1.1.2. Philosophes atomistes

1.1.2.1. Epicure

1.1.2.2. Democrite

1.2. Théorie hybride

1.2.1. Platon dans son Timée

1.2.2. Théorie expliquant la vision par la rencontre des émanations issues de l'objet avec du flux visuel

1.3. Emission

1.3.1. Mathématiciens

1.3.1.1. Ptolémée

1.3.1.2. Euclide

1.3.2. Théorie octroyant à l’œil un rôle actif , définit la vision comme un quelque chose allant de l’œil à l'objet

1.3.2.1. des rayons visuels sont émis au niveau de l’œil

1.3.3. Idée affirmant la théorie

1.3.3.1. Existence d'un feu oculaire , par l'observation de l'oeil des félins , qui luit dans l'obscurité

1.3.3.2. Forme du globe oculaire (sphérique et non creuse) qui est plus propice à une émission qu'à une réception

2. Vision nocturne

2.1. Emission

2.1.1. Idée allant à l'encontre de la thèse de l'émission

2.1.1.1. Absence de vision nocturne

2.1.1.1.1. Fonctionnement

3. Cinq sens humain

3.1. Intromission

3.1.1. Théorie en accord avec les sens humains

3.1.1.1. Stimuli externes

3.1.1.1.1. L'ouïe reçoit les sons

3.1.1.1.2. les parfums vont au nez

3.1.1.1.3. le gout

3.1.1.1.4. le toucher

4. Rôle de la lumière en tant qu'agent de la sensation visuel

4.1. Xe et XIe siècle

4.2. Mathématicien , physicien , astronome arabe Al-Hasan Ibn al-Haytham

4.3. Commence ses recherches grâce à sa captivité à résidence pour folie

4.4. L'héritage des anciens Grecs et ses réflexions l'aide à condamner la théorie de l'émission

4.4.1. incapacité à justifier la difficulté à fixer le soleil mais moins à fixer un arbre

4.4.2. provenance des lésions si rien ne pénétrait l'oeil

4.4.3. Sensation d'éblouissement plus en faveur d'un oeil récepteur

4.5. La chambre obscure

4.5.1. Dispositif comparable à un appareil photo mais plus ancien : une pièce sombre , close , avec une petite ouverture . A l'exterieur de cette pièce , trois chandelle disposées à différentes hauteurs

4.5.1.1. L'image de chacune des bougies est à un endroit différent de la pièce

4.5.1.2. La poussière en suspension dans l'air permet de voir la propagation de la lumière

4.5.1.3. Tout déplacement d'une des bougies fait bouger en même temps son image

4.5.1.4. Si on cache la chandelle mère son image disparait

4.5.2. Situation à l'oeil

4.5.2.1. Un objet devient visible lorsqu'il émet ou renvoie la lumière

4.5.2.2. les différents points lumineux rentrent par la pupille

4.5.2.3. le cristallin recueille la lumière

4.6. Les rayons des différents faisceaux ne se chevauchent pas ?

4.6.1. Seuls les rayons lumineux arrivant à angle droit forment une image

4.7. Edité à Bâle en 1572 " Opticae thesaurus" de Ibn al-Haytam

5. 1604

5.1. Astronome allemand , Johannes Kepler

5.2. Théorie d'intromission affirmée

5.3. Kepler utilise la chambre obscure pour regarder le soleil et l'améliore grâce à un verre en forme de lentille devant l'ouverture (devient plus nette et lumineuses)

5.3.1. En utilisant un globe rempli d'eau , il établie que pour des angles de l'ordre de quelques degrés , les rayons issus de chaque point du Soleil amènent après réfraction à un point unique

5.3.1.1. La réfraction

5.3.1.1.1. Explique le fonctionnement des verres correcteurs

5.3.1.1.2. Permet de cerner le fonctionnement de l'oeil lui-même

5.3.1.1.3. Grande découverte de Kepler

5.3.2. Situation pour l'oeil

5.3.2.1. La pupille remplace l'ouverture de la chambre obscure

5.3.2.2. le cristallin est un milieu transparent dont l'opacité entraine la cataracte remplace la lentille

5.3.2.3. La rétine sur laquelle apparait l'image remplace l'écran et révèle l'agent sensoriel

5.3.2.4. Kepler avec la convergence des rayons sur la rétine rend caduque l'hypothèse d'Ibn al-Haytham

6. 1625

6.1. Image rétinienne

6.1.1. Chistoph Scheiner (jésuite allemand)

6.1.2. Fait une petite ouverture au fond de l'oeil d'un bovin mort de manière à voir la rétine

6.1.2.1. Il observe une image renversée des objets à l'entour

6.1.2.1.1. Expérience reprise par le mathématicien , physicien et philosophe René Descartes en 1637 dans sa Dioptrique

7. Comment l'image peut elle rester intacte entre la rétine et l'encéphale ?

7.1. La lumière fait pression sur la rétine , mettant en branle les filets du nerf optique qui impriment les deux images oculaires sur la surface interne du cerveau

7.1.1. Descartes

7.1.2. Descartes crée dans la région centrale le siège du sens commun , l'âme

8. 1850

8.1. Avènement des microscopes achromatiques

8.1.1. Eliminent les irisations gênantes

9. 1966

9.1. Capacité à distinguer sur la rétine des cellules en forme de cônes et de bâtonnets

9.1.1. Biologiste allemand Max Schultze

9.2. Aujourd'hui , on sait que ces cellules photosensibles tapissent la rétine et convertissent la lumière en impulsions électriques qui vont être emmenées jusqu'aux aires spécialisées du cerveau

9.2.1. les données sont regroupées , décryptées et transformées en image tridimensionnelle

10. Septembre 2009

10.1. Nouveau type de cellules nerveuses trouvé dans la rétine de la souris , activées uniquement par des objets frontal en mouvement (cellules spécialisées pour détecter d'éventuels prédateurs)

11. Conclusion

11.1. La théorie de l'émission a donc vécu , mais l'oeil est loin d'être un récepteur passif et la rétine n'est donc pas une simple plaque photographique