Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
SFO par Mind Map: SFO

1. CONNECTIQUE EXTERNE

1.1. PORT

1.1.1. prend en compte le protocole

1.1.2. permet de relier des BUS à des périphériques externe

1.1.2.1. 3 types des BUS

1.1.2.1.1. BUS DE COMMANDE

1.1.2.1.2. BUS D'ADRESSE

1.1.2.1.3. BUS DE DONNÉES

1.1.3. CONNECTIQUE

1.1.3.1. DB25 ou LPT (remplacé par l'USB)

1.1.3.2. DB9 ou RS232 (remplacé par l'USB)

1.1.3.2.1. Ne pas confondre avec le port VGA

1.1.3.2.2. Port mâle dans la carte mère

1.1.3.3. FIREWIRE ( IEEE1394 / iLink )

1.1.3.3.1. Alimente le périphérique

1.1.3.4. USB

1.1.3.4.1. Type A : Hote

1.1.3.4.2. Type B : Périphérique

1.1.3.4.3. USB 3

1.1.3.4.4. Type C (Hôte et Périphérique)

1.1.3.5. eSATA

1.1.3.5.1. Adaptation du protocole SATA

1.1.3.6. VGA

1.1.3.6.1. transfert vidéo analogique, remplacer par HDMI, DVI

1.1.3.7. DVI

1.1.3.7.1. transfert vidéo analogique et/ou numérique

1.1.3.8. HDMI ( High Definition Multimedia Interface )

1.1.3.8.1. transfert audio et vidéo numérique

1.1.3.9. ETHERNET

1.1.3.9.1. RJ45

1.1.3.10. MODEM

1.1.3.10.1. RJ11

1.1.3.11. PORT PS/2 (personal system/2)

1.1.3.11.1. se branche avant d'allumer l'ordi

1.2. PRISE

1.2.1. ne prend pas en compte le protocole

1.2.2. RCA

1.2.2.1. Transfert audio et vidéo analogique

1.2.3. JACK

1.2.3.1. Branchement audio

1.2.4. S/PDIF

1.2.4.1. Transfère audio numérique

1.2.4.1.1. Prise TOSLINK

1.3. MODES DE TRANSMISSION

1.3.1. SERIE

1.3.1.1. Élément binaires transférés un par un sur le même fil

1.3.2. PARALLELE

1.3.2.1. Éléments binaire transférés simultanément sur autant de fils

2. CARTE MERE

2.1. CHIPSET

2.1.1. PONT NORD

2.1.1.1. Contrôleur mémoire / Processeur

2.1.2. PONT SUD

2.1.2.1. Contrôleur d'entré/sortie

2.2. MICROCONTRÔLEUR

2.3. MICROPROCESSEUR

2.3.1. 2 JEUX D'INSTRUCTIONS

2.3.1.1. CISC

2.3.1.2. RISC

2.3.2. REPOSE SUR UN SOCKET

2.4. MÉMOIRE PROCESSEUR / MÉMOIRE CENTRALE

2.4.1. MÉMOIRE CACHE

2.4.2. MÉMOIRE VIVE

3. NORME

3.1. AT

3.2. ATX

3.3. NLX

3.4. ITX

4. BIOS

4.1. FIRMWARE

4.1.1. Programme intégré au matériel informatique, stocké dans plusieurs mémoires

4.1.1.1. ROM ( Read only memory ) , non modifiable

4.1.1.2. EEPROM ( electrical-erasable programable ROM ) Modifiable "flashable"

4.1.1.3. CMOS ( Complementary Metal Oxyde Semiconductor )info modifiable maintenues par le faible courant d'une pile

4.1.1.4. Disque Dur, une parti des infos est stockée sur le disque dur

4.1.2. BIOS ( Basic Input/Output System )

4.1.2.1. Gere le matériel et les entrées/ sorties , avec le temps ses fonctions se sont réduites à vérifier le matériel et à lancer le système d'exploitation.

4.1.2.1.1. MATÉRIEL / FIRMWARE / SYSTÈME D'EXPLOITATION

4.1.3. EFI ( Extensible Firmware Interface )

4.1.3.1. MATÉRIEL / FIRMWARE / EXTENSIBLE FIRMWARE INTERFACE / SYSTÈME D'EXPLOITATION

5. LES MEMOIRES

5.1. à accès sequentiel

5.1.1. BUFFER

5.1.1.1. Stockage momentané pour palier une différence de vitesse

5.1.1.1.1. FIFO ( First In First Out )

5.1.2. PILE

5.1.2.1. Dernière données écrites seront les premières lues

5.1.2.1.1. LIFO ( Last In First Out )

5.2. à accès direct

5.2.1. RAM ( Random Access Memory )

5.3. SUPPORT

5.3.1. Magnetique

5.3.2. Optiques

5.4. Types de mémoires

5.4.1. Mémoires Morte

5.4.1.1. Garde les données même sans alimentation

5.4.2. Mémoire Vive

5.4.2.1. Mémoire volatile, perd les données sans alimentation

5.4.2.2. DRAM

5.4.2.2.1. Dynamique RAM, l'information doit être réactualiser, même sous alimentation électrique

5.4.2.3. SRAM

5.4.2.3.1. Statistique RAM ( opposition à Dynamique ), information conservé tant que sous alimentation électrique

5.4.2.4. CMOS

5.4.2.4.1. Mémoire programmable, dont la conservation nécessite très peu d’énergies

6. SYSTÈME D'EXPLOITATION

6.1. GESTION MÉMOIRE, PROCESSEUR ET PÉRIPHÉRIQUES

6.2. FOURNIT LES SERVICES AUX APPLICATIONS

6.3. COMPOSITION

6.3.1. APPLICATIONS

6.3.2. INTERPRETEUR DE COMMANDE (= SHELL )

6.3.2.1. Vérifie les droits et paramètre et renvoie les erreurs

6.3.3. PRIMITIVES

6.3.3.1. Fonctionnalités bas niveau

6.3.4. NOYAU (=KERNEL)

6.3.4.1. Cœur du système

6.4. Doit gerer:

6.4.1. La Mémoire Centrale

6.4.1.1. Mémoire vive et mémoire cache

6.4.2. Les Erreurs

6.4.3. Les Processus

6.4.4. Les Fichiers

6.4.5. Les Entrées et Sorties

6.5. TRAITEMENT

6.5.1. Par Lot

6.5.1.1. aucune intervention utilisateur

6.5.2. Multiprogrammation

6.5.2.1. execution simultanée, allocation mémoire

6.5.3. Temps partagé

6.5.3.1. Multiplication programmes, mémoire mieux gérée

6.5.4. Temps réel

6.5.4.1. Temps imparti pour une application

6.5.5. Système distribué

6.5.5.1. Répartition entre plusieurs machines

6.5.5.2. Donnée accessible depuis plusieurs postes

6.6. VIRTUALISATION

6.6.1. Emulation

6.6.1.1. Simule le comportement physique d'un matériel par un logiciel

6.6.2. Machine Virtuelle de Haut niveau

6.6.2.1. Couche d'adaptation entre l'ordinateur et l'application (Java)

6.6.3. Hyperviseur Type 1

6.6.3.1. Virtualisation d'infrastructure

6.6.4. Hyperviseur Type 2

6.6.4.1. Virtualisation sur un même poste

7. PROCESSUS

7.1. ETAT DU PROCESSUS

7.1.1. INITIALISATION

7.1.1.1. Programme chargé en mémoire

7.1.2. PRÊT

7.1.2.1. attend d'être affecté à un processeur

7.1.3. ELU

7.1.3.1. instruction en cours d’exécution par le processeur

7.1.4. BLOQUER

7.1.4.1. attend une E/S ou autre information

7.1.5. TERMINER

7.1.5.1. fin du travail ou arrêt forcé

7.1.6. ZOMBI

7.2. GESTION DES PROCESSUS

7.2.1. Gestionnaire de Taches

7.2.2. Terminal

7.3. ORDONNANCEUR

7.3.1. Notion de Priorité

7.3.1.1. Récurrence d'accès au processeur

7.3.2. Notion de Quantum

7.3.2.1. Temps maximum d'occupation du processeur

7.3.3. Critère d'ordonnancement

7.3.3.1. Processus Courts

7.3.3.2. Processus Long

7.3.3.3. Processus de sécurité

7.3.3.4. Demande utilisateur

7.3.3.5. Processus systèmes

7.3.3.6. Processus à accès périphériques