Brainstorming

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Brainstorming par Mind Map: Brainstorming

1. L'Héritage de l'Antiquité

1.1. Les Genres Oratoires

1.1.1. Les Genres de l'éloquence

1.1.1.1. La Rhétorique (art du discours) la rhétorique traditionnelle distingue trois sortes de discours: Le Discours Délibératif (concerne discours sur l'avenir (ex: débat politique, Monologue théâtre) ) Le Discours Judiciaire ( cherche a établir les fait passés il met en rapport narration et argumentation ( ex: scène de procès) ) Discours épidictique ( à pour but d'émouvoir le destinataire en mettant en valeur ou en dénigrant un personne ou une action c'est la tradition de l'éloge et du blâme, qui est à l'origine de nombreux genre littéraires (portrait, hommage, oraison funèbre...) )

1.1.2. Les Règles du discours

1.1.2.1. La Rhétorique distingue quatre étapes dans l'élaboration d'une argumentation: IVENTIO (Invention) = Trouver les bon arguments DISPOSITIO (Disposition) = Ordonner les arguments selon le plan le plus approprié ELOCUTIO (L'élocution) = mise en forme des arguments qui fait intervenir des choix stylistiques ACTIO (L'Action) = Prononcer oralement le discours en recourant à certains gestes, certaines intonations

2. Les genres de l'argumentation directe

2.1. Les écrits d'opinion

2.1.1. L'essaie, écrit argumentatif de forme très libre fondé sur la réflexion personnelle Le Traité et le Discours ont en principe une ambition d'objectivité plus marquée La Satire genre qui remonte à l'Antiquité Romaine adopte une forme poétique Le Pamphlet texte violemment polémique existe dès le le XVIIe siècle

2.2. Les Formes Fragmentaires

2.2.1. Au XVIIe et au XVIIIe siècle se répandent les formes brèves, rassemblées ou non en recueils qui se prêtent à l'observation acérée et à l'analyse morale Les idées peuvent enfin être exposées dans les articles du dictionnaires ou s'épanouit la pensée des lumières

3. La Fiction Au Service de l'argumentation

3.1. L'apologue: la fable et le conte

3.1.1. La Fable est récit bref, en vers à l'âge classique, qui met en scène le plus souvent des animaux pour renvoyer aux hommes une image de leur comportement et illustrer une morale Le Conte est un récit de fiction en prose qui se libère de toute contrainte de vraisemblance pour mieux délivrer un enseignement moral ou philosophique Le Conte Philosophique se développe pour dévoiler et dénoncer par l'ironie les préjugés du temps

3.2. Le Dialogue

3.2.1. L'expression des arguments sous forme de dialogue fictif extrait dans l'Antiquité Le Genre de dialogue favorise le mouvement vivant de la pensée par échange d'arguments contradictoires

3.3. L'Argumentation dans les autres genres

3.3.1. Les pièces de théâtre, tragédies et comédies à l'âge classique,drames bourgeois au XVIIIe siècle ont une mission morale très explicite Les Romans utilisent le détour de la fiction pour éveiller la pensée critique au temps des Lumières

4. Le Discours informatif et le discours argumentatif

4.1. Transmettre un savoir : le discours informatif

4.1.1. Le discours informatif expose des données sélectionnées il les présentes comme des données objectives On le repère à l'absence de locuteur qui ne se manifeste (3ème personne, présent de vérité générale, phrases déclaratives, absence d'indices de jugement Il s'appuie sur un lexique spécialisé (termes technique, chiffres, .....) On le rencontre dans des textes purement informatifs (notices,encyclopédies.....)

5. Le Fonctionnement du discours

5.1. Convaincre Ou Persuader

5.1.1. le discours argumentatif s'organise en arguments et s'appuie sur des exemples. Soit il cherche à convaincre, c'est a dire qu'il fait appel à la raison du destinataire en usant d'arguments logiques ; soit il cherche plutôt à persuader , c'est a dire à toucher la sensibilité du destinataire à l'émouvoir : il joue alors sur la variété des tons et des procédés (rythme des phrases , exclamation , interrogations , ironie...)

5.2. Les Principaux types d'arguments

5.2.1. L'argument LOGIQUE (repose sur l'enchaînement logique de deux propositions) L'argument D'EXPERIENCE est fondé sur l'observation des faits L'argument par ANALOGIE permet de rapprocher la thèse défendue d'une situation comparable qui peut l'éclairer L'argument d'AUTORITE convoque une référence connue, un modèle incontesté L'argument AD HOMINEM au contraire consiste à réfuter la thèse de l'adversaire en le rattachant au discrédit personnel de celui qui l'énonce ou de ceux qui la soutiennent