Create your own awesome maps

Even on the go

with our free apps for iPhone, iPad and Android

Get Started

Already have an account?
Log In

UE317. Le Conseiller TIC by Mind Map: UE317. Le Conseiller TIC
0.0 stars - reviews range from 0 to 5

UE317. Le Conseiller TIC

bouchaib : Les ressources matérielles sont habituellement les suivantes: Le téléphone * L'ordinateur avec connexion internet(e-mail, accès au site pour administrer et tester), outil de téléconférence en ligne (partage du bureau, vidéo possible si ordinateur possède une webcam), suite bureautique incluant un logiciel de Gantt Du papier et des stylos ! Il faut écrire de temps en temps sourire L'avion, l'hôtel parfois, il arrive de devoir se déplacer chez le client

01. Le rôle du conseiller TIC dans l'entreprise

Domaine d'intervention:

Chadia: Son domaine d’intervention dépend d’une part de la taille de l’organisation des équipes au sein de l’entreprise et d’autre part l’activité de cette entreprise

Bouchaib: Le rôle d'un conseiller tic dans une grandes entreprises (multinationale ) dite grand compte doit conseiller l'entreprise à s'équiper et à mettre en place des solutions informatiques en logiciels et pro logiciels spécifiques qui permettent des gains de productivité et compétitivité

Bouchaib: Selon la taille de l'entreprise et les besoins, on peut soit faire une internalisation du service de conseiller Tic conseiller tic est salarié de l'entreprise , soit externalisé ce service l'entreprise fait recours un conseiller tic auprès d'un cabinet de consultation.

Fonctions:

Anaïs, Caroline : Légitimer le rôle de la technologie dans l'entreprise et apporter un accompagnement personnalisé

Elsa: Mme Om El Khir Missaoui répond en expliquant que le rôle du conseiller TIC est celui d'un aidant Pédagogique qui sert d'interface où "l'interface sert à traduire les informations en provenance du périphérique vers l'unité centrale. Ainsi, le conseiller pédagogique TIC agit bien souvent comme un médiateur entre deux mondes qui ont de la difficulté à se comprendre." (1)(Remarque, en programmation une interface est un ensemble de mots compréhensible par des programmes différents et permettant ainsi l'interropérabilité)

Chadia: - Sensibiliser, conseiller et assister les collaborateurs de l’entreprise dans la conception et la réalisation des projets TIC. - Maîtriser les risques techniques. - Assurer une veille technologique. - Participer aux différentes instances de décision en matière d’intégration des TIC en démontrant les enjeux stratégiques et économiques des choix effectués. - Assurer la supervision des projets TIC au sein l’entreprise. - Participer au suivi et au bilan des projets. - Concevoir, organiser, coordonner et réaliser des activités d’animation et de sessions de formation. - Maîtriser les risques juridiques. - Sensibiliser les responsables du PME aux problèmes liés à la sécurité dans les projets TIC

Lucie: Le conseiller TIC, comme son nom l'indique doit donner des conseils, concernant les processus à mettre en place, trouver des solutions si besoin est. Il est là pour permettre au projet/à la solution d'être mise en place avec le plus de facilité possible, tout en répondant au besoin du client.

chadia : Assurer l'Interface entre les utilisateurs et les professionnels de l'informatiques. Apporter une "culture internet" aux utilisateurs afin de leur permettre d'appréhender les problématiques liées à la publication de pages web (graphisme, navigation, référencement, poids des fichiers). Traduire en projets informatiques les besoins des utilisateurs. Aider les entreprises a élaborer de leur cahier des charges. Proposer les solutions les plus adaptées aux besoins concernant leur projets de sites internets, intranet et extranet ou e-mailing. Recenser les contraintes liées à la réalisation de projets en termes de marketing, délais, budgets et technologies Spécifier les besoins fonctionnels. Gérer des projets et accompagner le changement auprès des utlisateurs; Étude de conception et d´utilisabilité des sites web : organisation de contenu, structure du site, facilité de navigation et ergonomie. Benchmarking, best practices, études de cas, identification des indicateurs clés de performance (KPI) d´un site web. Audit et analyse fonctionnelle de sites et systèmes d’information existants.Veille technologique et concurrentielle. Rédaction et réponses aux appels d'offres.Montage et suivi de dossier de financement

Marouane S’approprier les technologies de l’information et de la communication : Connaitre les objets, les concepts, le vocabulaire, les procédures et les techniques propres aux TIC.Reconnaitre dans un nouveau contexte les concepts déjà connus. Explorer les nouvelles fonctions des logiciels et du système d’exploitation.Utiliser les technologies de l’information et de la communication pour effectuer une tache : Sélectionner les logiciels et exploiter les fonctions appropriées à la tache. Explorer l’apport des TIC à une tache donnée.Appliquer les stratégies d’exécution et de dépannage requises. Évaluer l’efficacité de l’utilisation de la technologie : Reconnaitre ses réussites et ses difficultés. Cerner les limites de la technologie utilisée dans une situation donnée Chercher les améliorations possibles dans sa manière de faire.

Caroline:Rôle du conseiller TIC dans une micro-entreprise : (Secteur non TIC) -Gérer les tâches informatisées du client et l'aider à utiliser l'outil informatique au quotidien. (Puisque dans ce cas, le conseiller TIC est externe à l'entreprise). -Se charger de réaliser le dossier pour la mise en place d'un site Internet, vitrine ou marchand. Rôle du conseiller TIC dans une PME : (Secteur non TIC) -Définir les besoins en TIC. -Se charger d'organiser la formation pour le personnel en contact avec l'outil informatique. -Se charger de réaliser le dossier pour la mise en place d'un site Internet, vitrine ou marchand. -Mener une veille technologique afin de trouver des best-practices sur Internet. -Evaluation et test de la sécurisation des données numériques. Rôle du conseiller TIC dans une PME : (Secteur TIC) -Assister les spécialistes. En fait le conseiller TIC est un généraliste. Il a une vision globale et neutre de l'entreprise. Le conseiller va donner son avis sur le mode de fonctionnement du réseau Intranet, sur la forme d'un site web, que ce soit celui de l'entreprise ou un site client. -Dans TIC il y a communication, et l'aspect visuel des produits est très important. Dans le secteur TIC/informatique, un conseiller TIC peut émettre des recommandations sur la refonte d'un site, sur le texte à écrire pour une carte de visite ou une plaquette. -Un conseiller TIC c'est un peu aussi un ergonome de la communication. Comment bien faire passer un message entre collègues ? = peut-être créer un mini-forum en interne, refaire l'Intranet... Rôle du conseiller TIC dans une multinationale : (Secteur non TIC) -Se concerter avec les autres conseillers TIC. -Déployer ensemble une solution uniforme pour la gestion du parc informatique, de façon à grouper les coûts. -Gérer les besoins en formation pour chaque emplacement physique ou en regroupant 2 ou 3 "magasins" si les points de vente sont petits, de façon à mutualiser les frais. -Gérer les besoins en assistance technique.

Topka: Le rôle du conseiller TIC est aussi de permettre le changement dans l'entreprise en ce qui concerne l'intégration des NTIC dans la vie de l'entreprise et accompagner ce changement.

Marouane: Il accompagne et favorise le développement des usages des TIC chez les professionnels par des actions d’information, d’animation et de sensibilisation. Il étudie avec l'entreprise les opportunités liées à l'appropriation des TIC dans une approche globale de la stratégie d'entreprise Il apporte un éclairage sur les alternatives possibles des projets TIC de l'entreprise Il peut présenter les différentes solutions logicielles ou matérielles

Bouchaib: * Stratégique hiérarchisation les priorités pour lancer un projet , évaluer le marché et l'opportunité de lancer un projet, évaluation du risque des choix des solutions TIC * Technologique (parc informatique, solution GED, solution ERP ) * Rédactionnelle (conception d'un cahier des charges, appel d'offre ). * Conduite de projets (par exemple lance d'un site de vente en ligne : suivi des tâches, des ressources matériels et humaines impliquées, les délais et les coûts * Audit/benchmarking (veille technologique, informationnelle, stratégique, juridique , évaluation de la concurrence )

02. Les interlocuteurs et ressources du conseiller TIC dans l'entreprise

ressources du conseiller Tic

Cécile : veille sur Internet

Cécile : diagrammes, outils de mindmapping

Cécile : connexion Internet, ordinateur

bouchaib : revue spécialisée, forums spécialisés exp (developpez.com), salon, les rencontres du net (salon exp web 9.0, conférence, et conférence en podcast ou online.

Interlocuteurs

Caroline -Supérieurs hiérarchiques

Cécile : les futurs utilisateurs

Bouchaib organisation interne de l'entreprise comité d'entreprise dans le cadre d'un projet soutenue par cette derniére

Chadia: Le conseiller TIC ne doit négliger aucune collaboration. il travaille plus avec les donneurs d’ordre (les instances de décision), les utilisateurs finaux et aussi avec les experts fonctionnels du métier. il peut travailler (selon la structure de l’entreprise) avec le service marketing, le service juridique et le responsable de la maîtrise d’oeuvre, ainsi qu'avec différents membres de ces services pour constituer un groupe de pilotage du projet. il ne travaille presque jamais avec les membres de la MOE autre que le chef de projet MOE ou son assistant, avec le comptable, les ressources humaines (sauf pour les formations), avec tous les autres acteurs de l’entreprise qui ne sont pas impactés par le projet d’évolution porté par le conseiller TIC.

03. Les competences du conseiller TIC dans l'entreprise

bouchaib : Compétences communication interne et externe savoir synthétiser des idées et les rédigersavoir travailler en équipesavoir manager : encadrer, motiver une équipe, gérer des conflits, un rôle de médiateur comme le dit Elsa. savoir gérer une clientèle

Bouchaib : Les compétences d'un conseiller Tic en général sont :Bonne connaissance des usages Tic, des acteurs et du fonctionnement des systèmes d'information et de l'internet en particulierMaîtrise de la gestion de projet Maitrise de l'organisation des projets et des tâches à réaliser avec une autonomie et rigueur et fiabilité Compétences rédactionnelles, maîtrises des différents canaux de communication (communication multi-canal (Vidéo, TV, Web), Avoir un esprit d'initiative et de créativité, Maîtrise du travail en équipe et du travail collaboratif Maitrise du fonctionnement en réseau internet et intranet Maîtrise des outils bureautiques classiques et des logiciels et des notions de comptabilité de base. Maîtrise des procédures des 'appels d'offres Maîtrise des notions des coûts et des prix des outils Tic (équipement informatique, solution logicielle Maîtrise des connaissances en droit d'auteurs et des licences (propriétaires et libres) Maîtrise des techniques commerciales Maîtrise des techniques de web communication Techniques (SPIP, HTML, CSS, etc.)

bouchaib citant Elsa : Une qualité essentiel, du Conseiller TIC est son pragmatisme, une compétence essentiel c'est sa capacité a comprendre son environnement, et par la pouvoir agir sur lui.En dehors de ces remarques je me joint a tout ce qui a été dit, mais je remarque que cela désignais surtout des compétences techniques, le Conseiller TIC doit également être solide nerveusement, pour gérer des situations critiques (temporisation, conflits...), être a l'écoute des besoins, des évolutions, des régressions.

bouchaib citant Caroline - Un conseiller TIC doit pouvoir définir les besoins du personnel en contact avec l'outil informatique, quelle que soit l'entreprise.

Caroline - Un conseiller TIC doit savoir gérer un projet TIC de A à Z : analyse des besoins, recherche de solution, recherche de fournisseurs/prestataires en fonction du budget, campagne de communication, accompagnement du changement, pilotage de projet, contrôle et suivi du projet. Il est le chef d'orchestre du projet et doit pouvoir servir de guide aux personnes concernées par le changement.

bouchaib citant Anais : .....les compétences relationnelles et les qualités humaines les compétences rédactionnelles Les compétences informatiques et logicielles Lescompétences en recherche et en gestion de l'information

chadia:Le conseiller TIC doit savoir communiquer, proposer, solutionner, travailler en équipe, connaitre la technique. il doit avoir la capacité à assurer inter locution entre les différents acteurs d'un projet. Il doit pouvoir traduire les besoins en des solutions économiquement et techniquement réalisable pour l'entreprise. Un conseiller TIC doit être quelqu'un d'organisé, avoir une vision d'ensemble, et un fort esprit de synthèse. Concernant ses compétences, il est fortement recommandé qu'il connaisse le travail nécessaire à chaque étape d'un projet, même s'il n'est pas lui même expert dans chacune. Un conseiller TIC doit savoir être à l’écoute, et doté de bonnes qualités relationnelles avec force de proposition et d'influence.