Critères d'évaluation de l'intégration de la complexité dans nos actions éducatives

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Critères d'évaluation de l'intégration de la complexité dans nos actions éducatives by Mind Map: Critères d'évaluation de l'intégration de la complexité dans nos actions éducatives

1. Le projet fait-il émerger le pouvoir d’agir des participants ?

1.1. - en équilibrant visions positives et alarmistes ?

1.1.1. pas forcément à égalité

1.1.2. faut-il être catastrophiste ?

1.1.3. en tous cas, il faut informer

1.1.4. il faudrait enclencher pas seulement des émotions tristes mais aussi positives

1.1.5. montrer aussi les initiatives concrètes et positives

1.2. - en proposant des actions à court, moyen et long terme ?

1.2.1. discussion éthique sur le rôle de l'éducation

1.2.1.1. peut inciter à l'action ?

1.2.1.1.1. ou armer pour passer à l'action ?

1.2.1.2. pas seulement école, assocations aussi

1.3. - en visant les changements individuels ET de sociétés ?

1.4. critère le mieux réalisé dans le projet (x2)

1.4.1. en transversalité

1.4.1.1. dans toutes les classes de l'école

1.5. critère le moins réalisé (x2)

1.5.1. pas sûr que ça permette la mise en place d'actions concrètes

1.5.1.1. nécessite de mettre en valeur les ressources liées aux différentes émotions

1.5.2. sur 1/2 journée d'animation, pas facile d'arriver à ça

1.5.3. dépend aussi de l'âge des participants

1.5.3.1. pouvoir d'action d'un enfant est limité

1.5.3.2. choisir des actions à la portée des participants

1.6. quand on ouvre plein de fenêtres, il faut en fermer pour pouvoir agir

1.6.1. on ne peut pas agir sur tout

1.6.2. et en même temps, il faut composer avec le sentiment d'urgence

1.6.2.1. il faudrait pouvoir tout faire

1.7. critère réalisé

1.8. critère indispensable

1.8.1. vraie plus-value

1.8.2. amène des questions

2. Le projet s’appuie-t-il sur la dimension collective du groupe ?

2.1. - en favorisant le sentiment d’appartenance au groupe ?

2.2. - en confrontant les différents vécus, représentations et cartes du monde des participants ?

2.2.1. oui, chaque enfant peut partir de ses représentations pour aller vers le complexité du monde

2.2.2. critère utile donc

2.3. critère bien réalisé (x3)

2.3.1. en sous-groupes aussi

2.3.1.1. en mélangeant les classes

2.3.2. bonne place à la confrontation

2.3.3. objectif commun dans le jeu de rôles

2.4. ajouter la notion de "collectif de territoire"

3. Le projet a-t-il tenu compte de la complexité de la personne en variant les approches ?

3.1. critère le moins rempli

3.1.1. on reste dans de l'oral, les personnes pourraient vouloir s'exprimer autrement

3.1.2. mais ça a quand même du sens de prendre ce critère en compte

3.1.2.1. on a beaucoup discuté dessus

3.2. critère bien rempli

3.2.1. même si beaucoup dans le mental

3.2.1.1. manquerait du vécu

3.3. critère qui fait sens

3.3.1. animation multi-approches permet que chacun trouve de quoi apprendre

4. Le projet a-t-il mis en lumière les éléments du système ?

4.1. - en vulgarisant ?

4.2. - en donnant à voir différents éléments du système et les liens qui les unissent ?

4.3. - en donnant à comprendre/ressentir différents aspects (naturalistes, sociologiques, philosophiques…) ?

4.4. - en donnant à comprendre/ressentir différents points de vue ?

4.5. - en donnant à comprendre/ressentir que le tout est plus que la somme des parties ?

4.6. critère le mieux réalisé (X5)

4.6.1. pensée systémique

4.6.1.1. les élèves peuvent découvrir eux-mêmes

4.6.2. gros effort de vulgarisation

4.6.2.1. et les élèves font un travail de recherche

4.6.3. critère très bien défini

4.6.4. l'animation montre les interactions

4.6.4.1. mais ne critique pas le modèle de dvpt

4.6.5. on part de là où est le participant

4.6.5.1. et on ouvre toutes les fenêtres possibles

4.7. critère un peu rempli

4.7.1. mais pas satisfaisant complètement

4.7.1.1. l'animation ne faisait pas autant le lien que possible

4.7.2. critère utile dans l'évaluation

4.8. critère pas assez concret

4.8.1. faut plus d'exemples

4.8.2. quel est le role de ce critère ?

4.8.2.1. donner un chouette atelier ?

4.8.2.2. mettre en oeuvre des changements ?

4.8.2.2.1. niveau de conscience

4.8.2.2.2. changements de comportements

4.8.2.2.3. ...

5. Le projet laisse-t-il une place à la fragilité de l’animateur ?

5.1. - en laissant apparaître ses doutes ?

5.2. - en exprimant ses propres émotions ?

5.3. - en accueillant la carte mentale de l’autre ?

5.4. critère le moins réalisé (x3)

5.4.1. enseignants hors de leur zone de confort

5.4.1.1. c'est le point fort et la faiblesse à la fois

5.4.1.2. crée des soucis pour la pérennité du projet

5.4.1.2.1. passer le relais à des successeurs : pas facile

5.4.2. pas abordé dans l'atelier, l'animateur ne voulait pas aborder ce thème

5.5. sur un sujet complexe, l'animateur peut se sentir dépassé

5.6. et sur un sujet dont on ne vient pas à bout, ça peut être démoralisant

5.6.1. ex : nettoyage de rivière

5.7. doit-on maintenir ce critère ?

5.7.1. est-il spécifique à l'éducation à la complexité ?

5.7.2. on n'a pas décidé

5.7.2.1. globalement il nous semble intéressant

5.7.3. on ne sait pas trop s'il faut le garder

5.7.4. mais quel rôle du formateur ?

5.7.4.1. neutre ?

5.7.4.2. la neutralité existe-t-elle ?

5.7.4.3. faut-il exposer sa fragilité ?

5.7.4.3.1. comment le groupe va-t-il prendre cette fragilité ?

5.7.4.3.2. dépend du groupe

5.7.4.3.3. le formateur a une position de pouvoir

5.7.4.3.4. dépend de la longueur du processus

5.7.4.3.5. les réponses d'aujourd'hui ne seront peut-être pas celles de demain

5.7.4.3.6. l'émotion favorise-t-elle l'action ?

5.7.4.4. pour certains, on conçoit l'animation pour ne pas que ça intervienne

5.7.4.4.1. mais ça met le doute

5.7.5. on pourrait l'utiliser s'il y a un outil pédagogique

5.7.5.1. l'enseignant doit être au courant de la manière avec laquelle il utilise ça

5.7.6. critère très important

5.7.6.1. outil pour sensibiliser

6. Le projet a-t-il assuré un cadre sécurisant pour les participants ?

6.1. - en assumant l’inconfort généré par les doutes ?

6.2. - en acceptant les doutes comme ressource possible ?

6.3. - en permettant (ou pas) d’exprimer ses émotions ?

6.4. - en favorisant les liens de confiance ?

6.5. critère le mieux réalisé (x3)

6.5.1. avec importance du suivi après le projet

6.5.1.1. car fait émerger des émotions, à gérer

6.5.2. faut beaucoup d'encadrants

6.5.3. faut des personnes volontaires

6.5.4. on se rend compte de sa responsabilité personnelle

6.6. critère utile mais le moins réalisé

6.7. critère le moins réalisé

6.7.1. thème angoissant

6.7.2. peur de l'avenir

6.7.2.1. mais jeu de rôle sécurisant car les élèves peuvent simuler une action

6.8. critère non réalisé

6.8.1. 5 jours dans la forêt n'est pas sécurisant

6.9. importances des rituels de début et fin

6.10. confort / inconfort ?

6.10.1. est-ce pareil que sécurité / insécurité ?

6.10.2. on peut exprimer ses émotions

6.10.2.1. mais pas obligé

6.10.2.2. alors ça facilite le sentiment de sécurité

6.10.3. authenticité renforce la sécuité

6.10.4. solidarité aussi

7. remarques sur la méthodo

7.1. comprendre les critères en 3 langues, c'est difficile

7.1.1. faudrait des critères compréhensibles par des enfants

7.1.2. pas le même sens dans toutes les langues

7.2. délimitation entre critères pas toujours claire

7.2.1. un peu de redondance

7.2.2. mais sous-points permettent de clarifier

7.3. critères très centrés sur les participants

7.4. critères définis, avec des sous-points

7.4.1. mais 1 n'a pas de sous-points, d'autrse en ont bcp

7.4.1.1. les sous-points sont un peu des exemples

7.4.2. mais attention, ce ne sont pas des indicateurs alors qu'on les utilise comme tels

7.5. traduction pourrait être chuchotée quand il faut traduire pour 1 personne

7.6. certains venaient chercher des contenus

7.6.1. et ce n'est pas ça qu'on a fait

7.6.2. donc frustration

7.7. difficile à remplir dans le temps imparti

7.7.1. remplir la grille des critères et en même temps rentrer dans l'animation

7.7.2. on analyse les critères pour faire plaisir aux organisateurs

7.7.2.1. en fait, on a plus envie de parler du contenu

7.8. idée de départ

7.8.1. pour comprendre si un critère fonctionne, il faut l'utiliser

7.8.1.1. d'où le fait de s'appuyer sur du concret

7.9. une question se pose : quand utiliser les critères ?

7.9.1. plutôt avant de mettre en place un projet

7.9.2. mais pas clair pour les participants de l'atelier

7.10. les questions sont complexes et angoissantes

7.10.1. quelle didactique pour les animateurs / enseignants ?

7.10.1.1. qch de différent de ce à quoi on est habitués ?

7.11. on n'a pas trouvé de consensus dans le groupe

7.12. beaucoup de critères abordés dans le projet

7.13. les critères correspondent-ils au projet (2-3-4-6)

7.13.1. peuvent être utilisés dans certains cas

7.14. critères devraient être basés sur des études scientifiques

7.14.1. il existe des connaissances sur les changements de comportements

7.14.1.1. doit-on réinventer la roue avec ces critères ?

7.14.1.2. ou plutôt utiliser la littérature existante

7.14.1.2.1. à quoi sert ce qu'on fait ici ?

7.14.1.3. mais nous sommes les producteurs de critères

7.14.1.3.1. on a les compétences

7.15. critères devraient être basés sur des processus

7.15.1. le changement qu'on voudrait apporter par le processus

7.15.2. quelles méthodes pédagogiques ?

7.16. critères trop théoriques

7.17. sens du travail sur les critères pas connu

7.17.1. bcp de gens n'ont pas été là la 1e journée

7.17.2. besoin d'expliciter la démarche

7.18. critères trop globaux

7.19. critères permettent d'acquérir savoir-être et pas seulement savoirs

7.20. le mot critère est-il le bon ?

8. critères à ajouter

8.1. partenariat entre opérateurs

8.1.1. du même secteur

8.1.2. ou d'un autre secteur

8.1.3. richesse aussi qd on veut aborder la complexité

8.1.4. mais est-ce un critère ?

8.1.4.1. ou un principe

8.1.4.2. une route à suivre

8.1.4.3. et on la suit ou pas

8.1.4.3.1. alors que les critères ressemblent à des conditions sine qua non

8.1.4.4. il y a une brochure néerlandophone là-dessus

8.2. expliciter la démarche

8.2.1. mais est-ce propre à l'éducation à la complexité ?

8.3. développer l'esprit critique et prendre de la hauteur

8.4. place des connaissances de base

8.4.1. pour border la complexité

8.5. prendre le temps pour gérer une urgence

8.5.1. pas seulement dans militantisme

8.5.2. l'éducation prend du temps

8.5.2.1. même pour gérer une complexité urgente

8.6. critère ou clé ?

8.6.1. si on veut ouvrir telle porte, il faut telle clé

8.6.2. mais si je ne veux pas ouvrir cette porte, je n'ai pas besoin de cette clé

8.7. territoire

8.8. les communs