Multimodalités et expression en LE dans une plate-forme audio-synchrone

Iniziamo. È gratuito!
o registrati con il tuo indirizzo email
Rocket clouds
Multimodalités et expression en LE dans une plate-forme audio-synchrone da Mind Map: Multimodalités et expression en LE dans une plate-forme audio-synchrone

1. Discours multimodal, enseignement et apprentissage

1.1. 2 types de recherches

1.1.1. Discours intrinsèquement de nature modale

1.1.2. Nature des échanges: production à l'intérieur des environnements multimodaux

1.2. Média, mode et modalité

1.2.1. Média= ressource matérielle utilisée dans la production/diffusion des produits

1.2.2. Modes: ressources sémiotiques qui concourent à la réalisation simultanée

1.2.3. modalité: forme concrète et particulière de communication

1.3. multimodalité des situations didactiques

1.3.1. Avantages

1.3.1.1. Expliquer des concepts abscons

1.3.1.2. vérification de l'A de son apprentissage /ses acquis

1.3.2. Correspondance permanente entre actes verbaux / actes non verbaux

1.3.3. Important car prises de risque de s'exprimer en L 2

1.3.4. polyfocalisation

1.3.4.1. concentration sur l'objet du discours (Apprenants)

1.3.4.2. Complexité de la tâche pour l'enseignant

2. Espaces et moyens de communication multimodaux dans une plate-forme asynchrone

2.1. Composants et usages de ces plate-formes

2.1.1. "plate-forme de télé-apprentissage" / plate-forme (audio) synchrone

2.1.1.1. mode d'utilisation essentiellement asynchrone (rythme différent)

2.1.1.2. collecticiel destiné aux interactions synchrones en groupe sur Internet

2.1.1.3. Distinction des droits d'utilisateurs (animateur et participants)

2.1.1.3.1. Côté client: 3 composants activables simultanément

2.1.1.3.2. Côté formateur: module d'administration

2.1.1.4. Eléments cosidérés comme indispensables (Apprenants): clavardage / système iconique / "lever la main" / outils de production collaborative

2.1.1.4.1. Elément moins important: carte conceptuelle

2.2. L'intégration de tels environnements dans les institutions de formation

2.2.1. Appréciation des plate-formes aux 2 côtés (serveur et client). Pourquoi ?

2.2.1.1. Nombre maximum d'utilisateurs dans toutes les salles

2.2.1.2. Facilité de réservation des salles de T

2.2.1.3. Facilité d'installation du logiciel (client) et e son utilisation immédiate

2.2.1.4. Qualité de l'audio

2.2.2. Nécessité d'un engagement fort des institutions pour cette intégration

3. Mesure de la participation orale et équilibrage des modalités audio et clavardage

3.1. Copéas: Formation en langue ou comment retrouver le chemin de la parole en L 2

3.1.1. Public

3.1.1.1. Stagiaire d'un master consacré à l'ingénierie des dispositifs de formation ouvertes et à distance

3.1.1.2. Hétérogène (niveau d'étude / expérience pro/ biographie langagière )

3.1.1.3. 25 - 50 ans et +

3.1.1.4. A1 - C1 : répartition en 2 groupes équiibrés

3.1.1.4.1. Alternance du travail ensemble / travail en sous-groupes

3.1.2. Formation en langue de spécialité où se mêlent les objectifs d'apprentissage de l'anglais + maîtrise des nouveaux modes d'interaction en ligne

3.1.3. Objectif: retrouver l'habitude de parler en L 2

3.1.4. Formation de 10 semaines : 8 séances d'1h / 1h30

3.1.5. 2 formateurs pour la conception

3.2. Phénomène d'égalisation entre l'audio et le clavardage

3.2.1. Bénéfices des conversations synchrones à l'écrit sur la participation orale des A

3.2.2. Comparaison interaction en classe / en ligne

3.2.2.1. Plus de participation en ligne

3.2.2.2. Répartition de la parole plus homogène

3.2.2.3. Structures linguistiques plus complexes / formelles --> amélioration des compétences

3.2.2.4. Compensation à l'écrit pour les timides

4. Multimodalité dans tous ses états

4.1. Premiers éléments du cadre d'analyse des conversations et des conventions de transcriptions

4.1.1. 1 session = 1 cours

4.1.1.1. suite de séquences: découpage

4.1.1.1.1. Changement des salles / participants

4.1.1.1.2. 1 séquence > 1 ou plusieurs transactions

4.1.2. Code couleur

4.1.2.1. mauve: cellule

4.1.2.2. orange: clavardage

4.1.2.3. jaune: vote

4.1.3. Prise en compte du code linguitiques / pauses / chevauchement des tours de paroles / intonation (questions)

4.2. Primauté de l'oral et de la modalité audio

4.2.1. Environnement synchrone: primauté de la parole

4.2.1.1. vérification de son matériel

4.2.1.2. Vote de vérification du fonctionnement de l'audio

4.3. Jeu entre modalités venant soutenir l'oral

4.3.1. Modes iconiques et textuel: soutients de la parole

4.3.2. Participer au discours > suivre 3 modalités

4.3.2.1. vote: état de compréhension des participants

4.3.2.2. Clavardage

4.3.2.2.1. Pas d'interruption du fil du discours oral

4.3.2.2.2. fixe par écrit le sens de ce que l'on veut dire (évite les ambiguïtés)

4.4. Réponses entre modes verbaux et non-verbaux

4.4.1. Consigne: carte conceptuelle déclinant les usages de la Toile

4.4.1.1. Travail collaboratif = Répartition de travail

4.4.1.2. 2 modalités: carte conceptuelle & audio

4.4.1.3. Actes accomplis= conséquence de discussions / approbations

4.4.1.4. Clavardage non utilisé

4.5. Quand la parole perd la voix ou la modalité textuelle

4.5.1. Interactions par traitements de textes & clavardage

4.5.1.1. Traitement de texte: durée dans le temps + discours soutenu

4.5.2. Refus tacite d'adoption de la parole. Pourquoi ?

4.5.2.1. Tâche textuelle prenante

4.5.2.1.1. Economie des modalités

4.5.2.2. Accent sur la production collective

4.5.3. Consignes respectées

4.5.4. Ecriture coopérative

4.6. Le pseudo mode spatial ou se repérer dans les divers espaces à la voix

4.6.1. Alterner les modalités (surtout spatiales)

4.6.1.1. 3 échelles spatiales

4.6.1.1.1. Fenêtre de l'écran de l'ordinateur de l'utilisateur + environnement matériel

4.6.1.1.2. Différentes salles de la plate-forme (hall)

4.6.1.1.3. différents cadres d'une même salle

4.6.1.1.4. Chacune à son code de signes et d'actions

5. Objectif: comprendre comment s'organise la communication à finalité pédagogique dans ce type d'environnement