Introduction aux méthodes Agiles dans un projet collaboratif

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Introduction aux méthodes Agiles dans un projet collaboratif by Mind Map: Introduction aux méthodes Agiles dans un projet collaboratif

1. La méthode Agile ?

1.1. .

1.2. Pas "La" mais "Les"

1.3. Pas "méthodes" mais "principes"

2. Gestion de projet "classique"

2.1. Approche prédictive

2.1.1. Les cycles "en cascade"

2.2. Il faut valider l'étape précédente afin de pouvoir passer à la suivante .

2.3. Planning précis, établi à l'avance (retroplanning) .

2.4. Le risque : l'effet tunnel

2.4.1. les éventuels problèmes et décalages entre la commande et la réalisation n'apparaissent que très tard dans le processus

2.4.2. souvent proche de la date de livraison

2.4.3. C'est la panique !

2.4.3.1. voire la faillite

2.5. Voir la mini-BD "le vrai parcours d'un projet digital"

3. Gestion de projet "Agile"

3.1. Contexte : issue du monde du développement informatique .

3.2. 4 fondamentaux

3.2.1. Les individus et leurs interactions plutot que les processus et les outils

3.2.1.1. Importance du facteur humain

3.2.1.2. créer un environnement de collaboration plutot que de concurrence entre individus

3.2.2. Des fonctionnalités/services opérationnels plutot qu'un mode d'emploi

3.2.2.1. pragmatisme, l’opérationnel prime toujours

3.2.2.2. Des versions sont proposées, souvent incomplètes mais qui fonctionnent

3.2.2.3. Permet d'adapter et rectifier en fonction des retours du client/usager

3.2.3. Collaboration avec le client/usager plutôt que contractualisation des relations

3.2.3.1. Des interactions fortes et très régulières

3.2.3.2. Le destinataire (client/usager) a bien intégré la logique "Agile" et se prete au jeu

3.2.4. Acceptation et adaptation au changement plutôt que conformité aux plans intiaux

3.2.4.1. Le changement peut provenir du client/usager

3.2.4.2. d'une évolution technologique, législative

3.2.4.3. d'une contrainte économique

3.2.5. En image

3.3. 1 notion : itération

3.3.1. Du verbe latin iterare (« recommencer »)

3.3.2. consiste à découper le projet en plusieurs étapes...

3.3.3. ...non liées chronologiquement entre elles .

3.3.4. Durant une itération, on examine le projet d'ensemble avec le client/usager, et on choisit les fonctionnalités sur lesquelles on va travailler en priorité

4. Et pour les projets collaboratifs ?

4.1. 1 méthode apdatable aux projets collaboratifs : Scrum

4.1.1. Lien vers la méthode détaillée sur Wikipédia

4.1.2. A lier avec la méthode Kanban

4.1.2.1. 1 tableau de taches par itération

4.1.2.2. limiter le nombre de tâches en cours

4.1.2.3. Visualiser collectivement les évolutions et les blocages

4.2. Trouver le bon ratio entre intention et attention

4.2.1. 1/3 d'ordre (intention) pour 2/3 de bazar (attention).

4.2.2. ou l'inverse ?

4.3. Il est probable que quelqu'un l'ait déjà fait : allez voir ailleurs

4.4. Avoir une bonne gare centrale

4.5. Veiller à bien accueillir les nouveaux

4.5.1. Proactifs, réactifs, observateurs, inactifs

4.6. Anticiper la compostabilité du projet et de vos productions

4.7. Applications déjà testés dans nos projets

5. Des outils de gestion de projet à tester

5.1. Trello

5.2. Wekan (Trello en version libre)

5.3. Padlet (minimaliste)

5.4. Framemo (encore plus minimaliste)

6. En un exemple : "Nous avons besoin de nous déplacer : comment faire ?"

6.1. ...

7. Pour aller plus plus loin

7.1. Le cours en ligne "Initiez-vous à la gestion de projet Agile" (sur OpenClassRoom) .

7.2. Le MOOC "Du manager Agile au leader designer" (sur FUN) .

8. Carte mentale sous licence CC-BY-SA (Auteur : Nicolas Geiger / Collecti.cc)

8.1. Cette licence implique que vous êtes autorisé à : > Partager — copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats > Adapter — remixer, transformer et créer à partir du matériel pour toute utilisation, y compris commerciale.