Online Mind Mapping and Brainstorming

Create your own awesome maps

Online Mind Mapping and Brainstorming

Even on the go

with our free apps for iPhone, iPad and Android

Get Started

Already have an account? Log In

Planification annuelle, univers social, 3e cycle-> 5e année by Mind Map: Planification annuelle, univers social, 3e cycle-> 5e année
0.0 stars - reviews range from 0 to 5

Planification annuelle, univers social, 3e cycle-> 5e année

Étape 1 – Une société à découvrir

C1

Le but de cette étape est de lire la société canadienne de 1820 en compétence 1. Il faut que les élèves arrivent à localiser le territoire (Basses-Terres du Saint-Laurent et les Grands Lacs) et à comprendre son organisation sociale et territoriale. Cette compréhension s’établira sur les caractéristiques de la population, de son mode de vie, des réalités culturelles, de l’organisation et des activités économiques en plus des contraintes et des atouts du territoire.

Brève description du projet et tâches

En partant des éléments qui nous restent aujourd’hui de la société canadienne de 1820 (parlement, canaux, industrie forestière, cantons, présence anglophone), les élèves identifient la constitution de la société canadienne à cette époque. Par un exposé magistral, les élèves comprennent l’héritage que nous ont légué les acteurs de cette époque quant à la notion de parlement, ainsi que l’importance de la Rivière du nord au Québec dans l’aspect économique. En partant de ces faits, les élèves doivent remplir une grille d’analyse quant au Haut-Canada et au Bas-Canada. En équipe de 4 élèves, ils rempliront leur grille d’analyse sur une thématique précise : Relief du sol et du sous-sol, hydrographie, végétation, climat, contraintes et atouts du territoire, organisation socio spatiale, culture (2 équipes sur le sujet : une équipe qui travaille sur l’organisation familiale, les métiers, la religion et l’autre qui travaille sur la langue, l’éducation et les divertissements), économie, politique et population. Tous les élèves remplissent leur feuille de collecte de données par rapport à leurs thématiques et ils complètent leur grille d’analyse avec les exposés que feront les autres équipes pour expliquer leurs thématiques (les autres aspects). Il leur sera remis une carte ‘’vierge’’ de la société vers 1820 et ils devront en tracer les frontières, y repérer le Haut et le Bas-Canada, marquer les cours d’eau qui ont servi au voyage du bois et indiquer les principaux foyers de population. [d1] [d1]On retrouve ici tous les éléments du programme mais cela est trop touffu. Il manque une problématisation qui donnerait un fil conducteur au travail! Pourquoi doivent-ils se renseigner sur 1820? Vous avez une excellente piste au début lorsque vous dites vouloir partir des éléments qui restent aujourd’hui mais vous ne concrétisez pas cette piste en la problématisant.

Étape 2 – Qu’est-ce qui se passe?

C2

En répondant à la question : « Que s’est-il passé entre 1745 et 1820 pour que la Nouvelle-France devienne la Province of Quebec?» les élèves sont amenés à interpréter les changements (C2) qui sont survenus durant cette période. Les élèves sont entraînés dans le processus de recherche afin d’établir les changements marquants de cette époque, ce qui les ont provoqués et de les interpréter. Au moyen d’outils visuels (cartes, tableaux, caricatures), les élèves sont amenés à comprendre les répercussions de ces changements, les personnages importants et leur influence sur les changements. Ils auront aussi à utiliser un vocabulaire propre à la discipline.

Brève description du projet et tâches

Je présente aux élèves trois documents qui visent à cibler les évènements qui ont eu des répercussions sur le territoire, la gestion politique et la composition de la population. Territoire : Deux cartes de l’est de l’Amérique en 1745 et l’autre en 1820 Politique : Caricature d’un personnage et d’un panneau de signalisation représentant les différences dans la gestion politique Population : Un diagramme à bandes comparant la population dans le Bas-Canada (500 000) à celle de la Nouvelle-France (55 000) Nous discutions en grand groupe de comment c’était en 1745 dans un rappel des connaissances antérieures. Ensuite, nous discutons globalement des documents et des différences qu’ils semblent exposer et je pose cette question de recherche aux élèves : « Que s’est-il passé entre 1745 et 1820 pour que la Nouvelle-France devienne la province of Quebec ?». [d1] En grand groupe, nous effectuons des hypothèses sur les évènements qui ont pu se produire pour que surgissent de tels changements. Durant leur recherche, ils auront à répondre à la question et à expliquer les évènements qui se sont produits en se basant sur les outils présentés en début de recherche (les cartes, le dessin et le diagramme). Les élèves compileront leurs données dans un tableau qui sera un référant des évènements importants qui ont eu un impact sur la société et son territoire. Ils y inscriront aussi les acteurs qui y ont joué un rôle dans ces évènements et les changements qu’ils ont engendré. Ils confectionneront ensuite une frise du temps. [d2] [d1]TB ici vous avez une SP qui va donner un fil conducteur au travail! [d2]La frise est bien en lien avec la C2 mais je saisis mal sa place dans ce projet! Elle arrive un peu comme un cheveu sur la soupe!

Étape 3 – Une bédé qui en dit long!

C2

Le but de cette étape est d’amener les élèves à comprendre les changements au Canada entre 1820 et 1905 en compétence 2. En procédant par modelage, les élèves doivent découvrir les évènements qui ont produit des changements dans la société entre 1820 et 1905 et d’en comprendre la teneur. Au moyen de la démarche de recherche, les élèves doivent découvrir ce qui a mené des changements durant cette période ainsi que leurs impacts sur la société de 1905. Ils doivent également établir quels en sont les résultats sur les aspects politiques, économiques, sociaux et culturels et imager ces changements.

Brève description du projet et tâches

Pour commencer, il y aura un enseignement magistral, mais très animé au sujet de la Rébellion de 1837-1838. L’enseignement tourne autour de l’Église de Saint-Eustache et des traces laissées par ces évènements. Suite à l’exposé de ces évènements, je poserai la question suivante : «Que s’est-il passé ensuite?» Les élèves auront un tableau à remplir sur lequel il y aura des images complètement à droite concernant les aspects dont ils devront découvrir l’évolution. Voici un exemple : 1820 1920 Image ____________ Économie____________ Image confection artisanale Industrialisation Les élèves (en équipe) doivent compiler les résultats de leur collecte de données en travaillant sur un aspect en particulier (politique, économie, population, culture (deux équipes) et territoire. Les équipes créent ensuite une bande dessinée de l’évolution de l’aspect qu’ils ont travaillé. Chaque équipe exposera ensuite son travail aux autres qui complèteront leurs tableaux de collecte de données. Contraintes : les images de la bande dessinée doivent se succéder horizontalement et présenter au moins deux personnages ayant eu une influence sur le changement présenté. Toutes les bandes dessinées seront ensuite agencées les unes aux autres pour créer une frise du temps. La ‘’frise’’ sera affichée en classe et servira de référent pour le reste de l’année. Elle sera utile lorsque l’on abordera la diversité de la société canadienne en compétence 3, à la prochaine étape.

Étape 4- Fondements du Québec

C3 et C1

La visée ici est d’établir les fondements du Québec en 1905 en compétence 1 et de le comparer avec les autres provinces canadiennes afin d’établir la diversité du Canada en compétence 3. En partant d’une citation de monsieur Jean Chrétiens : « Le canada est le meilleur pays du monde», les élèves seront amenés à commenter cette phrase en situant d’abords le Québec dans son entier et ensuite en comparant quelques-unes de ses villes avec celles des autres principales provinces canadiennes.

Brève description du projet et tâches

Les élèves vivront une mise en situation. Il y aura 8 équipes qui travailleront sur la question de : « Si j’étais_________ où voudrais-je m’établir en arrivant au Canada? Les élèves auront le choix parmi les 7 villes suivantes: Montréal, Saint-Jérôme, Saguenay, Val-d'Or, Régina, Winnipeg et Vancouver. Ils devront remplir une grille d’analyse concernant ces sept villes (aspect politique, économique, social, culturel et territorial), mais ils auront tous un personnage différent à prendre en considération dans leur choix. Pour définitivement sélectionner une ville où il serait mieux de s’établir pour leur personnage, ils devront justifier leur choix par rapport aux aspects qui caractérisent ces villes et finalement expliquer le parcours qu’entreprendra le personnage pour s’y rendre. a) un homme d’affaires anglais b) un immigrant ouvrier c) un immigrant agriculteur d) un commerçant du bois e) un travailleur forestier f) une femme g) un religieux h) un pêcheur Contraintes : Parler d’un évènement historique ayant mené à la création d’une ville à cet endroit en parlant d’au moins un personnage qui a eu une influence sur cet établissement.

Par Marie-Pier Dionne et Kim Chaput