Ta marque en short sur Internet

Just an initial demo map, so that you don't start with an empty map list ...

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Ta marque en short sur Internet by Mind Map: Ta marque en short sur Internet

1. E-réputation

1.1. Y aller ou pas ?

1.1.1. Les apports?

1.1.1.1. Vitrine de l'entreprise

1.1.2. Les objectifs

1.2. Moyens

1.2.1. Modération ? qui ? comment ?

1.2.2. Organisation de concours

1.2.3. Y mettre les moyens pour la régularité

1.3. Stratégie

1.3.1. Etre raccord avec la stratégie de l'entreprise

1.3.2. Trouver les bonnes cibles

1.3.3. Toucher de NOUVELLES cibles

1.4. Des Exemples

1.4.1. Cartier qui s'interroge

1.5. Outils

1.5.1. Twitter : pour un flux d'informations

1.5.2. Facebook : on y parle de la marque

1.6. L'e-réputation

1.6.1. La réputation de sa marque sur Internet

1.6.2. Comment se construit-elle ?

1.6.2.1. Relais des infos de la marque

1.6.2.2. L'identité numérique

1.6.2.3. Je peux y participer mais elle est aussi subie

1.6.2.4. Les autres l'alimentent à travers

1.6.2.4.1. la vraie vie

1.6.2.4.2. les medias

1.6.2.4.3. l'expérience de ma marque IRL

2. Risques & opportunités

2.1. Risques

2.1.1. Peur de l'inconnu

2.1.1.1. surtout pour les entreprises qui n'ont pas de stratégie web ?

2.1.2. Peur de la perte de contrôle

2.1.2.1. Opinion qui peut échapper à la marque

2.1.2.2. L'entreprise ne peut "que" véhiculer un message

2.1.2.3. Technique de l'autruche : si je n'y suis pas il ne peut rien se passer de mal > réalité

2.1.3. Activité chronophage

2.1.3.1. Créer des contenus

2.1.3.2. Gérer sa communauté

2.1.4. Y aller sans réelle stratégie

2.1.5. Une question de ressources

2.1.5.1. Trouver la bonne personne pour s'en occuper

2.1.5.2. Community Manager > c'est un vrai métier

2.1.5.2.1. Connaître l'entreprise

2.1.5.2.2. Connaître la stratégie

2.1.5.2.3. Trouver les bons leviers / relais à activer

2.1.5.2.4. Savoir vraiment engager le dialogue

2.2. Opportunités

2.2.1. Avoir des infos sur ses clients

2.2.2. Etre à l'écoute et plus proche d'eux

2.2.3. 'Y être' c'est aussi en être acteur

2.2.4. Le réseau social d'entreprise pour...

2.2.4.1. que les salariés se sentent acteurs

2.2.5. Avoir des données qualifiées sur ses clients

2.2.5.1. via les jeux concours

2.2.5.2. Via certains indices

2.3. Limites

3. Social business

3.1. Outils

3.1.1. Twitter

3.1.2. Facebook (cible plus large)

3.1.3. LinkedIn

3.1.4. Viadeo

3.2. Usages

3.2.1. Twitter

3.2.1.1. immédiateté

3.2.1.2. opportunités de dernière minute

3.2.1.3. Avoir un réseau d'expertise

3.2.1.4. Utilisable comme SAV

3.2.1.4.1. Retours terrain de mon produit

3.2.2. Facebook

3.2.2.1. plus grand public

3.2.2.2. J'y parle de mon image, de ma marque, de mes valeurs

3.2.3. Gestion fine de la relation client

3.3. Résultats

3.3.1. ROI ?

3.3.1.1. Il faut du temps !

3.3.1.2. Maîtriser son image sinon elle nous échappe totalement

3.3.1.3. Avoir une image dynamique, innovante

3.3.1.4. Une crédibilité en s'affichant en tant qu'expert métier

3.4. Freins

3.4.1. Activité chronophage

3.4.2. C'est la régularité qui compte

3.4.2.1. organisation à mettre en place

3.4.3. Difficulté à engager le dialogue

3.4.3.1. Qui s'exprime au nom de la marque ?

4. Innovation & co-création

4.1. Culture de l'innovation ouverte préalable

4.1.1. innovation sociale ou technologique

4.1.2. un état d'esprit

4.2. Trouver l'intérêt de collaborer

4.2.1. Mieux connaître ses clients

4.2.2. Mieux segmenter

4.3. Des exemples

4.3.1. Milieu pédagogique

4.3.1.1. Malgré l'appétence naturelle pour le partage de connaissance : des réticences

4.3.1.2. Laisser le temps au changement des cultures

4.4. Des outils

4.4.1. Wiki

4.4.2. xWiki (gratuit)

4.4.3. BlueKiwi (payant)

4.4.4. Le principal c'est de l'adapter aux usages de l'entreprise

4.4.5. Diigo

4.4.6. MindMeister

4.4.7. Un portail fait "maison"

4.4.8. Des listes de diffusion

4.4.9. Les outils FING