Profession Ergonome

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Profession Ergonome by Mind Map: Profession Ergonome

1. Quelques sites à visiter

1.1. ARPEGE

1.2. Ergonomie des Interfaces Homme-Machine

1.3. ErgoIHM

1.4. ALTER-ERGO

2. Qu'est ce que l'ergonomie ?

2.1. Définition

2.1.1. Discipline récente

2.1.1.1. 2nde moitié XXè

2.1.1.2. Angleterre

2.1.1.3. WW2 : fins militaires

2.1.2. ergon (travail) & nomos (règles)

2.1.2.1. science du travail

2.1.2.2. ts aspects de la vie humaine

2.1.2.3. étude de l'homme au travail

2.1.2.4. aménagement du travail

2.1.2.5. Voir PUFCOGN p.445

2.1.3. Discipline scientifique

2.1.3.1. psychologie

2.1.3.2. psychosociologie

2.1.3.3. sociologie

2.1.3.4. médecine travail

2.1.3.5. ingénierie

2.1.3.6. physiologie

2.1.3.7. linguistique

2.1.4. Approche systémique & holistique

2.1.4.1. multidisciplinaire

2.1.4.1.1. # domaines

2.1.4.1.2. # facteurs

2.1.4.2. corpus de connaissances

2.1.4.3. perspective d'application

2.1.4.4. adaptation à l'utilisateur des "outils"

2.1.4.5. bien-être au travail

2.1.4.6. adaptation de l'Homme à son milieu quotidien

2.1.4.7. voir loi du 4 août 1996

2.1.5. Ergonomie de conception ou de correction

2.2. Principaux domaines

2.2.1. Ergonomie physique

2.2.1.1. caractéristiques

2.2.1.1.1. anatomiques

2.2.1.1.2. anthropométriques

2.2.1.1.3. physiologiques

2.2.1.1.4. biomécaniques

2.2.1.2. postures de travail

2.2.1.3. manipulation d'objet

2.2.1.4. mvts répétitifs

2.2.1.5. TMS

2.2.1.6. sécurité/santé

2.2.2. Ergonomie organisationnelle

2.2.2.1. optimisation systèmes socio-techniques

2.2.2.2. règles & processus

2.2.2.3. ressources des collectifs

2.2.2.4. travail en équipe

2.2.2.5. participation / coopération

2.2.3. Ergonomie cognitive

2.2.3.1. processus mentaux

2.2.3.1.1. perception

2.2.3.1.2. mémoire

2.2.3.1.3. raisonnement

2.2.3.1.4. réponses motrices

2.2.3.2. interaction avec dispositif/produit

2.2.3.3. grandes fonctions mentales

2.2.3.4. charge mentale

2.2.3.5. prise de décision

2.2.3.6. performance experte

2.2.3.7. IHM

2.2.3.8. fiabilité / stress

3. Ergonomie cognitive Approches & méthodes

3.1. Conception centrée utilisateur (Norman, 1986)

3.1.1. 1) Conception technocentrée

3.1.1.1. homme s'adapte à la machine

3.1.2. 2) Conception anthropocentrée

3.1.2.1. machine adaptée à l'homme

3.1.3. Centrée sur les dimensions humaines

3.1.4. Sans titre

3.2. Critères d'utilisabilité

3.2.1. Evaluation IMH

3.2.2. Sans titre

3.3. Critères d'analyse ergonomique

3.3.1. Utilisabilité & utilité

3.3.1.1. acceptabilité d'un système (Nielsen, 1994)

3.3.1.2. fiabilité

3.3.1.3. performance

3.3.1.4. utilité

3.3.2. Efficacité

3.3.2.1. atteindre résultat prévu

3.3.2.2. moyens & mise en oeuvre

3.3.2.3. performance des utilisateurs

3.3.3. Efficience

3.3.3.1. possibilité d'atteindre le résultat

3.3.3.1.1. effort moindre

3.3.3.1.2. temps minimal

3.3.4. Satisfaction

3.3.4.1. répondre à un besoin/désir utilisateur

3.3.4.2. confort

3.3.4.3. évaluation subjective

3.3.5. Non-dangerosité

3.4. Méthodes d'évaluation classiques

3.4.1. Observation/enregistrement de l'activité utilisateurs

3.4.1.1. Directe (sans intervention)

3.4.1.2. Indirecte (verbalisations)

3.4.1.3. auto-confrontation (mixte)

3.4.1.4. Avantage : voir ce que fait réellement utilisateur

3.4.1.5. Inconvénient : méthode intrusive

3.4.2. Entretiens & questionnaires

3.4.2.1. évaluation subjective

3.4.2.2. questionnaires ( questions ouvertes ou fermées)

3.4.2.3. échelles ou classements

3.4.2.4. évaluation satisfaction

3.4.2.5. estimation charge travail

3.4.2.6. identification

3.4.2.6.1. attentes

3.4.2.6.2. besoins

3.4.2.6.3. préférences

3.4.2.7. Avantage : infos quantitatives

3.4.2.8. Inconvénient : relativité infos subjectives

3.4.3. Expérimentations & tests-utilisateur

3.4.3.1. recueil systématique des données

3.4.3.2. tests en labo

3.4.3.2.1. faire varier éléments constitutifs

3.4.3.2.2. mesure évolution

3.4.3.3. tests-utilisateur

3.4.3.3.1. scénario d'utilisation du système

3.4.3.3.2. recueil & analyse des données

3.4.3.4. scénario d'usage

3.4.3.4.1. scénario d'utilisation réel

3.4.3.5. choix d'indicateurs pertinents

3.4.3.5.1. ex : réponses électrodermales

3.4.4. Modélisation & outils de simulation

3.4.4.1. visualisation en 3D de

3.4.4.1.1. la future interface

3.4.4.1.2. la future salle de contrôle

3.4.4.1.3. le futur poste de travail, etc ...

3.4.4.1.4. identification précoce des problèmes

3.5. Domaines porteurs de l'ergonomie cognitive actuelle

3.5.1. Ergonomie informatique/sites Web

3.5.1.1. rendre site facile à utiliser

3.5.1.2. amélioration dialogue homme-ordinateur

3.5.1.3. ergonomie mentale/psy cognitive

3.5.1.4. connaissances

3.5.1.4.1. techniques en psy cognitive & comportementale en informatique

3.5.1.4.2. technologies de l'Internet

3.5.1.4.3. contraintes techniques des concepteurs

3.5.1.5. ergonomie logiciel # ergonomie web

3.5.1.6. facteur prépondérant

3.5.1.6.1. cible

3.5.1.6.2. caractéristiques

3.5.1.6.3. implication

3.5.1.6.4. connaissances

3.5.1.7. adapter interface aux caractéristiques utilisateur

3.5.1.8. créer l'interface web "idéale"

3.5.1.9. Mission de l'ergonome

3.5.1.9.1. efficacité

3.5.1.9.2. améliorer utilisabilité

3.5.1.9.3. définir l'architecture de l'information

3.5.1.9.4. livrer des recommandations

3.5.1.9.5. travailler avec autres acteurs de la chaîne

3.5.1.10. exemple de projet : ENEIDE

3.5.1.11. Sans titre

3.5.2. Aéronautique

3.5.2.1. lisibilité immédiate instruments

3.5.2.2. accessibilité commandes

4. Naissance & institutionnalisation de la profession

4.1. En France

4.1.1. CNAM

4.1.1.1. 1913 - labo rech. Travail Musculaire prof.

4.1.1.2. 1930 - Labo psychologie du travail

4.1.2. Société d'Ergonomie de Langue Française

4.1.2.1. créé en 1963

4.1.2.2. promotion de l'ergonomie

4.1.2.3. membre de l'IEA

4.1.2.4. adhérente de FEES

4.1.2.5. crée l'ARTEE en 1994

4.1.3. INRS - 1970

4.1.4. CICF-SNCE - 1998

4.1.5. CE² - 2004

4.1.5.1. fédérer enseignants chercheurs en ergonomie

4.2. Europe / Monde

4.2.1. IEA - 1959

4.2.1.1. fédération des sociétés d'ergonomie du monde

4.2.2. FEES - 2004

4.2.2.1. réseau de l'IEA

4.2.2.2. fédère société ergonomie européenne

4.2.3. CREE - 1994

4.2.3.1. standards formation & exp. professionnelle

5. Le métier de l'Ergonome

5.1. L'Ergonome

5.1.1. Compréhension de l'ensemble de la discipline

5.1.1.1. prendre en compte les # facteurs

5.1.2. Conception / Evaluation / Analyse

5.1.2.1. compatibilité besoins / compétences / limites individus

5.1.3. Métier sans spécialisation définie

5.1.3.1. diversité des demandes

5.1.4. Connaissances

5.1.4.1. psychologie

5.1.4.2. sociologie

5.1.4.3. physiologie

5.1.4.4. sécurité / hygiène

5.1.4.5. conditions de travail

5.1.4.6. juridiques

5.1.4.7. industrialisation/ production

5.1.4.8. administration de questionnaires

5.1.4.9. capacité d'analyse

5.1.5. Tâches

5.1.5.1. unité de recherche / bureau

5.1.5.2. sur le terrain

5.1.5.3. prévention des accidents

5.1.5.4. champ d'action élargi depuis qq années

5.1.5.4.1. ex : définition de postes

5.1.5.5. réalisation d'études dans le domaine des sciences humaines

5.2. Débouchés

5.2.1. Informatique

5.2.1.1. NTIC

5.2.1.2. TICE

5.2.1.3. Nouvelles technologies

5.2.2. Transport

5.2.3. Transformation

5.2.4. Conception / distribution produits

5.2.4.1. ex : ergo designer

5.2.4.2. ex : ergo-marketing

5.2.5. Santé

5.2.5.1. médecine du travail, etc ...

5.2.5.2. Handicap et vieillissement, réadapration, insertion

5.2.6. Environnement

5.2.6.1. architecture

5.2.6.2. aménagement urbain / développement durable

5.2.7. Grandes entreprises

5.2.8. Dans quel but ?

5.2.8.1. accès au travail face à diversité population

5.2.8.2. améliorer conditions travail

5.2.8.3. utilisabilité produits et IHM ++

5.2.9. Où ?

5.2.9.1. en libéral

5.2.9.2. salarié dans grande entreprise

5.2.9.3. en tant que consultant

5.2.9.4. Après le Master : Doctorat

5.2.9.4.1. institutions publiques recherche & enseignement

5.2.9.4.2. recherche développement en industrie

5.2.9.4.3. libéral

5.2.10. Salaire

5.2.10.1. identique ingénieur, psychologue, chercheur ou enseignant

5.2.10.2. formation pointue car demande importante selon cursus

5.2.11. Diplôme requis

5.2.11.1. formations sup.

5.2.11.1.1. ressources humaine

5.2.11.1.2. sciences humaines

5.2.11.1.3. spécialisation ergonomie

5.2.11.2. Master pro

5.2.11.2.1. sc. cognitives

5.2.11.2.2. ergonomie

5.2.11.2.3. gestion des risques

5.2.11.3. Master recherche pro en ergonomie du CNAM

5.2.11.4. formations médicales

6. Exemple d'application : Aides à la planification scolaire Chap_Zibetti_et_al_2011

6.1. Processus impliqués dans la planification scolaire

6.1.1. Résolution de problèmes

6.1.1.1. mise en oeuvre de # heuristiques

6.1.1.2. gestion de # contraintes

6.1.1.3. plan d'action

6.1.2. Gestion du temps / organisation des tâches

6.1.2.1. linéarisation tâches/actions dans le temps

6.1.2.2. stratégie métacognitive d'apprentissage

6.1.2.2.1. façon efficace d'utiliser le temps

6.1.2.2.2. structurer tâches à faire

6.1.2.2.3. établir buts/ sous-buts

6.1.2.2.4. donner priorité aux tâches

6.1.2.2.5. planifier

6.1.2.3. planification des tâches au sein d'une fenêtre temporelle

6.1.2.4. gestion du temps = facteur de réussite scolaire

6.1.2.4.1. réduction du stress

6.1.2.4.2. motivation

6.1.2.4.3. réduction différences interindividuelles

6.1.3. organisation temporelle : résolution de problème

6.1.3.1. tâche

6.1.3.1.1. devoir, ce qui doit être fait, but à atteindre avec conditions déterminées

6.1.3.2. situation de résolution de pb

6.1.3.2.1. manière et moyens d'atteindre le but non connus

6.1.3.3. activité

6.1.3.3.1. ce qui est réellement fait par le sujet

6.1.3.4. problème = 3 caractéristiques

6.1.3.4.1. état initial

6.1.3.4.2. états intermédiaires

6.1.3.4.3. état objectif

6.1.3.5. pls types de problèmes

6.1.3.5.1. pb définis/mal définis

6.1.3.5.2. transformation / induction / arrangement

6.1.3.6. organisation des devoirs : problème d'arrangement

6.1.3.6.1. nécessite de satisfaire des contraintes

6.1.3.6.2. trouver ensemble de règles générales

6.1.3.6.3. représentation mentale avec liste contraintes hierarchisées

6.1.3.7. résolution du pb

6.1.3.7.1. satisfaire / reporter / éliminer des contraintes

6.1.3.7.2. structurer les buts en ordonnant leur réalisation

6.1.3.7.3. trouver règles générales pour atteindre état-but

6.1.3.8. action hierarchisée grâce à un plan

6.1.3.8.1. déclaratif

6.1.3.8.2. procédural

6.1.3.8.3. démarche descendante

6.1.3.8.4. démarche ascendante

6.2. Outils existants

6.2.1. Agenda planning étudiant

6.2.1.1. permet de visualiser une planification, pas de planifier

6.2.2. Study Minder

6.2.2.1. échéance, pas de date de réalisation

6.2.3. Hop! Etude

6.2.3.1. organisation intra-tâches

6.3. Gestion des tâches scolaires par les outils

6.3.1. Visualiser somme de travail

6.3.1.1. anticiper

6.3.1.2. l'utilisateur ne sait pas quand réaliser la tâche

6.3.2. Répartir les sous-tâches

6.3.2.1. mais ne prend pas en compte durée nécessaire

6.3.3. Placer réalisation des tâches dans l'emploi du temps

6.3.3.1. nécessite d'avoir déjà planifié les tâches

6.4. Besoins des élèves

6.4.1. Entretiens préalables avec les élèves

6.4.1.1. besoin de pouvoir ajouter description devoir

6.4.1.2. date butoir, ordre, conseil, etc ...

6.4.2. Domaine scolaire & habitudes organisationnelles

6.4.2.1. 3 caractéristiques pour un devoir

6.4.2.1.1. tâche

6.4.2.1.2. contexte spatio temporel

6.4.2.1.3. aspects subjectifs

6.4.2.2. variabilité interindividuelle dans la planification

6.4.2.3. élèves préfèrent commencer par tâche moins contraignante

6.4.2.4. abandon du devoir : moins fréquent si matière appréciée & difficulté modérée

6.4.3. Aspects conatifs & cognitifs pour élaborer planning

6.4.3.1. ordre de planification

6.4.3.1.1. d'abord devoirs + faciles

6.4.3.1.2. d'abord devoirs type apprentissage

6.4.3.1.3. pas d'effet durée du devoir

6.4.3.2. profils conatifs

6.4.3.2.1. proscratinateur 33%

6.4.3.2.2. non-proscratinateur 40%

6.4.3.2.3. indeterminé 27%

6.4.4. Méconnaissances des contenus ou procédures ?

6.4.4.1. lien

6.4.4.1.1. connaissances de l'emploi du temps

6.4.4.1.2. niveau d'organisation

6.4.4.2. élèves favorables à un tuteurage

6.5. Recommandation pour la conception de logiciels Intégration de # modules à ces outils

6.5.1. Observer & diagnostiquer

6.5.1.1. le logiciel doit disposer d'informations sur l'élève pour un eilleur conseil

6.5.1.2. diagnostiquer

6.5.1.2.1. niveau de connaissances

6.5.1.2.2. qualité des procédures

6.5.1.2.3. préférences & habitudes

6.5.1.2.4. questionnaire lors de la prise en main

6.5.2. Conseiller

6.5.2.1. Générer planning personnalisés

6.5.2.2. proposer conseils ponctuels

6.5.3. Ajustement du planning / préférences des élèves

6.5.3.1. commencer par apprentissage nécessaire à la réalisation exercices

6.5.3.2. apprentissage/exo 2 matières # : finir par leçon

6.5.3.3. Sans titre

6.5.3.4. Sans titre

7. "Devoir de maths" ou "pour mardi"?

7.1. externalisation d'informations pour faciliter la planification

7.1.1. traiter une catégorie de devoirs au lieu de traiter les propriétés

7.1.1.1. utilisation de fenêtre pop up

7.1.1.2. hierarchisation des infos

7.1.2. congruence des représentations

7.1.2.1. Externalisation des intitulés de devoirs sur l'interface

7.1.2.2. libérer ressources en MDT

7.1.2.3. améliore performance

7.1.3. externalisation du contenu / internalisation de la date butoir ?

7.2. internalisation vs externalisation

7.2.1. internalisation

7.2.1.1. plan-based

7.2.1.2. mise en oeuvre de plans exploratoires avant de résoudre le problème

7.2.1.2.1. consultation des pop up

7.2.1.2.2. consultation emploi du temps

7.2.1.3. nb d'actions inférieur pendant la résolution

7.2.2. externalisation

7.2.2.1. display-based

7.2.2.2. analyse du problème moins marquée

7.2.2.3. nb d'actions supérieur pendant la résolution

7.2.3. plus de facilité à résoudre les problèmes avec internalisation de la date butoir

7.2.3.1. augmentation coût lié à la recherche d'infos = stratégie de planification

7.2.3.2. externalisation intitulé des devoirs = soulage la MDT

7.2.3.3. traitement des informations facilité

7.2.3.3.1. externalisation intitulé

7.2.3.3.2. pop up pour date butoir

7.2.3.3.3. hierarchisation des infos

7.2.3.3.4. idem représentation connaissances en mémoire

7.2.3.4. externalisation des intitulés = infos utiles

7.2.3.4.1. prises de décision

7.2.3.4.2. résolution pb

7.2.4. Objectifs de l'outil

7.2.4.1. mettre en oeuvre réelle stratégie de planification

7.2.4.2. ne pas surcharger la MDT

7.2.4.3. construction de la représentation du problème