à la rencontre des auteurs

Stage Académie Bordeaux / ECLA

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
à la rencontre des auteurs by Mind Map: à la rencontre des auteurs

1. Edmond Tourriol "comment l’auteur peut-il utiliser le numérique ?"

1.1. quelles en sont les limites ?

1.1.1. les rentrées financières sont minces

1.1.2. comment convertir un trafic en argent ?

1.1.3. attention à ne pas se perdre dans la technologie

1.1.4. la tentation de la procrastination est grande face à l'ordinateur

1.2. les avantages ?

1.2.1. pas cher

1.2.2. immédiat

1.2.3. ressources quasi-infinies

1.3. peut-on rencontrer un auteur via le numérique ?

1.3.1. par e-mail ?

1.3.1.1. comment ?

1.3.2. en laissant des commentaires sur son blog

1.3.3. en dialoguant sur un forum

1.3.4. en échangeant sur les réseaux sociaux

1.3.4.1. Facebook

1.3.4.2. Twitter

1.3.5. cette rencontre dans le cadre d’un atelier d’écriture est-elle satisfaisante ?

1.3.5.1. pourquoi pas ?

1.3.5.2. un auteur peut travailler en ligne

1.3.5.2.1. il peut donc échanger en ligne

1.3.5.3. il faut adapter l'atelier

1.3.5.3.1. nécessite une implication sérieuse d'un prof qui fait l'interface

1.4. qu’est-ce que ce médium peut apporter de nouveau ?

1.4.1. sur le plan de la création ?

1.4.1.1. nouveaux formats

1.4.1.2. nouveaux supports

1.4.1.2.1. téléphone

1.4.1.2.2. ipad

1.4.1.2.3. podcast

1.4.1.3. ces nouveaux supports et ces nouveaux formats vont-ils induire de nouvelles formes de création ?

1.4.2. sur le plan des ateliers d’éducation artistique ?

1.4.2.1. échanges quotidiens personnalisés

1.5. promotion

1.5.1. pour faire connaître son travail

1.5.1.1. et le donner à lire

1.5.1.2. prépublication

1.5.1.2.1. dans des dispositifs de lecture intégrés

1.5.1.2.2. via une suite d'images JPG

1.5.1.2.3. via un fichier PDF

1.5.2. blog

1.5.2.1. expliquer son travail

1.5.2.2. exposer des idées

1.5.2.2.1. défendre son point de vue

1.5.2.3. parler de ses sorties en librairie

1.5.2.4. annoncer une séance de dédicace

1.5.3. Facebook

1.5.3.1. réseau informel

1.5.3.1.1. famille

1.5.3.1.2. amis

1.5.3.1.3. réseau pro

1.5.3.1.4. autres

1.5.3.2. permet de donner une image de soi qui va au-delà du côté pro

1.5.4. twitter

1.5.4.1. pour partager des liens

1.5.4.2. donner des infos très brèves

1.5.4.3. renforcer sa réputation

1.5.5. forum

1.5.5.1. échanger avec ses lecteurs

1.5.5.2. participer à une communauté culturelle

1.5.6. réseautage

1.5.6.1. rencontrer des professionnels du milieu

1.5.6.1.1. collègues

1.5.6.1.2. éditeurs

1.5.6.1.3. libraires

1.5.6.1.4. autres professionnels

1.5.6.1.5. organisateurs d'événements

1.6. travail en collaboration

1.6.1. avec toute une équipe

1.6.1.1. scénariste

1.6.1.2. dessinateur

1.6.1.3. coloriste

1.6.1.4. lettreur

1.6.1.5. éditeur

1.6.2. outils de collaboration

1.6.2.1. suite Google

1.6.2.1.1. calendrier

1.6.2.1.2. documents

1.6.2.2. Mindmeister

1.7. veille

1.7.1. marché

1.7.1.1. suivre les sorties de livres dans son créneau

1.7.1.2. lire les interviews des auteurs

1.7.1.2.1. et les articles d'analyse

1.7.2. idées

1.7.2.1. lire tous les journaux de la planète

1.7.2.1.1. les anecdotes sont le grain de sable qui cristallisent la perle

1.7.3. Netvibes

1.7.3.1. agrégateur de flux RSS

1.7.3.2. bien choisir ses flux RSS

1.7.3.2.1. et ses widgets

1.8. publication en ligne

1.8.1. Urban Rivals

1.8.2. strips BD

2. pour des rencontres mieux pensées

2.1. organiser des rencontres entre intervenants avant les interventions

2.1.1. auteurs

2.1.2. profs

2.1.3. documentalistes

2.1.4. bibliothécaires

2.1.5. les élèves !!

2.2. définir ensemble

2.2.1. le projet

2.2.2. les objectifs

2.3. il faut inventer de nouvelles formes de rencontres avec les auteurs

2.3.1. rétroaction nécessaire au fil du projet

2.3.2. évaluation permanente

2.3.2.1. inutile de s'accrocher à un objectif inaccessible

2.3.2.2. garder de la spontanéité tout au long du projet

2.3.3. la rencontre d'un auteur a-t-elle pour finalité le livre ?

2.3.3.1. pour accéder au livre, l'auteur est-il le meilleur chemin ?

2.3.4. Romuald Giulivo

2.3.4.1. auteur de romans "jeunesse"

2.3.4.1.1. raconter une histoire lne l'intéresse pas

2.3.4.1.2. il aime choisir un mot plutôt qu'un autre

2.3.4.2. préconise d'optimiser les rencontres pour mettre fin à leur inutilité

2.3.4.2.1. il faut se mettre d'accord sur des objectifs modestes

2.3.4.2.2. suggère une F.A.Q. des auteurs

2.3.4.2.3. n'y a-t-il pas mieux que l'atelier d'écriture pour rencontrer un auteur ?

3. au-delà de l'auteur, comment monter des projets ?

3.1. partenariat

3.1.1. temps d'échange préalable

3.1.2. rentre dans un cadre

3.1.3. recherche de partenaires qui répondent au projet

3.1.3.1. financement

3.1.3.2. auteur qui correspond

3.1.3.3. compétences autres

3.2. privilégier un échange de visu pour la préparation

3.3. interlocuteur principal / référent

3.3.1. documentaliste

3.4. préparer un modèle type

3.4.1. avec tous les items

3.4.2. pour tous les interlocuteurs

3.5. nécessité de créer des réseaux

3.6. boîte à outils

3.6.1. préparation

3.6.1.1. décrire le projet

3.6.1.2. s'inscrire dans une dynamique d'établissement

3.6.1.2.1. communication

3.6.1.3. modalités

3.6.1.3.1. financement

3.6.1.3.2. calendrier

3.6.1.3.3. juridique

3.6.2. la rencontre

3.6.2.1. présenter le projet aux élèves

3.6.2.1.1. les responsabiliser

3.6.2.1.2. lire ou entendre l'oeuvre

3.6.3. évaluation

3.6.3.1. retour

3.7. difficultés des professeurs

3.7.1. les profs ne savent pas quels sont les bons intervenants

3.7.1.1. comment font-ils pour savoir qui prendre ?

3.7.1.1.1. l'ECLA est prescripteur

3.7.1.2. une évaluation est-elle réalisée en fin de résidence ?

3.7.1.2.1. de l'intervenant

3.7.1.2.2. de l'intervention

3.7.2. difficultés pour payer les auteurs non inscrits à l'AGESSA

4. quels types de rencontres

4.1. rencontre physique avec un auteur

4.1.1. l'auteur vient chercher des impressions auprès des jeunes

4.1.2. permet de différencier l'approche didactique de l'approche de l'auteur

4.1.2.1. découvrir les choix d'écriture d'un auteur

4.1.2.1.1. pourquoi ce mot plutôt qu'un autre ?

4.1.3. comment déceler les auteurs qui ont vraiment envie de jouer le jeu

4.1.4. ouvre la classe vers l'extérieur

4.1.4.1. partage le point de vue de l'auteur sur le monde

4.1.5. l'auteur est-il la bonne personne pour faire écrire les élèves ?

4.2. faire autre chose pour amener à la littérature

4.2.1. quelle plus-value ??

4.2.1.1. la rencontre apporte "autre" et non "plus"

4.2.2. l'auteur en tant que lecteur

4.2.2.1. ses influences

4.2.2.2. ses univers

4.3. rencontres virtuelles

4.3.1. comment chiffrer le coût ?

4.3.1.1. par rapport au temps passé

4.3.2. les élèves peuvent être les experts de l'outil technologique

4.3.3. quel droit pour la représentation des écrits en ligne ?

4.3.4. accompagner une oeuvre = créer un réseau

4.3.5. le virtuel permet de gommer "l'effet rencontre physique"

4.3.5.1. lorsqu'un piètre orateur peut être un bon auteur

4.4. comment considérer la rencontre avec un auteur ?

4.4.1. outil pédagogique ?

4.5. différents types de public

4.5.1. volontariat du public

4.5.1.1. propre de la démarche culturelle

4.5.2. le public scolaire exclut le non-scolaire

4.5.2.1. par le biais des horaires

5. la place des interlocuteurs dans les rencontres d'auteur

5.1. entités qui ont des intérêts différents

5.1.1. écart de culture entre bibliothécaires et auteurs

5.1.2. nécessité de conciliation entre chaque interlocuteur

5.1.2.1. auteur

5.1.2.2. scolaire

5.1.3. les agendas des différents partenaires ne sont pas compatibles

5.1.3.1. les budgets sont trop figés

5.1.3.2. impossibilité de mettre en place un événement quand l'échéance est courte

5.1.4. méconnaissance des autres partenaires

5.1.4.1. nécessité de rencontre

5.1.4.2. objectifs culturels communs

5.1.4.3. on ne peut plus travailler seul

5.1.4.3.1. besoin de mettre en commun

5.2. partager

5.2.1. point de rencontre = médiathèque

5.2.2. des auteurs

5.2.3. des idées

5.2.4. difficultés de concilier les budgets dans les projes à plusieurs interlocuteurs

5.2.5. un auteur peut faire découvrir son univers

5.2.5.1. musique

5.2.5.2. cinéma

5.2.5.3. peinture...

5.3. médiathèque

5.3.1. n'est pas prescripteur ?

5.3.2. généraliste

5.3.2.1. pas spécialiste

5.3.3. qu'est-ce qu'un enseignant attend d'une médiathèque ?

5.3.3.1. partenariats

5.3.4. établit des passerelles entre les arts

5.3.4.1. va au-delà de la pédagogie

5.3.4.2. principe des soirées Théma sur Arte

5.3.4.3. travail sur l'univers de l'auteur

5.3.4.3.1. les influences

5.3.5. déficit d'image culturelle

5.3.5.1. sauf sur le conte

5.3.6. anecdote du "concert" dans le hall

5.3.6.1. il se passe quelque chose

5.3.6.2. on sort de l'ordinaire

5.3.6.3. rencontre des gens

5.3.6.4. spontanéité

5.3.6.5. amener quelque chose de neuf

5.4. dans l'établissement scolaire

5.4.1. rencontre pédagogique

5.5. les élèves

5.5.1. comment intégrer les élèves dans la pédagogie ?

5.5.2. il faut leur dire qu'il y a des pistes ailleurs

5.5.3. comment les encourager à aller au-delà de l'école ??

5.5.3.1. revenir tout seul à la bibli ?

5.5.3.2. retrouver des documents dans les médiathèques

5.5.4. partir des élèves passionnés pour déterminer le thème ?

5.5.4.1. être à l'écoute pour détecter les passions

5.6. culture = respiration de la pédagogie

5.6.1. ouverture sur le monde

5.6.1.1. une graine est semée et va faire son chemin

5.6.2. rupture du quotidien

5.6.3. entretenir le mystère de la création

5.6.4. casser la routine

5.6.5. il n'est pas nécessaire de tout évaluer

5.7. difficulté de fixer l'attention des élèves

5.8. Romuald Giulivo

5.8.1. a besoin d'être considéré comme un outil pédagogique

5.8.1.1. ce n'est pas lui qui fait la classe